Guerres

Holocauste: chronologie et aperçu

Holocauste: chronologie et aperçu

L'Holocauste (Ha-shoah en hébreu) ​​a eu lieu entre 1933 et 1945 et est associé à la persécution et au meurtre de plus de 6 000 000 de Juifs et d'autres personnes, y compris des gays et des Roms. Pendant l'Holocauste, les deux tiers de tous les Juifs d'Europe ont été tués et un tiers de la population juive mondiale.

Ils ont été tués dans des camps de concentration. Entre 1933 et 1945, les nazis ont ouvert environ 20 000 camps de concentration en Allemagne et dans les pays occupés par les nazis pour faire face au nombre de personnes arrêtées en tant qu'ennemis de l'État. Les camps étaient gérés par les SS et les détenus étaient confrontés à des conditions difficiles et insalubres, à une mauvaise alimentation, à des travaux forcés et à des sanctions ad hoc.

Faites défiler vers le bas pour voir plus de faits sur l'Holocauste dans cet article.

Chronologie de l'Holocauste

L'Holocauste

Rendez-vous amoureux

Sommaire

Des informations détaillées

30 janvier 1933Chancelier hitlérien d'AllemagneAdolf Hitler a été élu chancelier d'Allemagne
22 mars 1933Ouverture du premier camp de concentrationLe premier camp de concentration a été ouvert à Dachau en Allemagne
1er avril 1933Les magasins juifs boycottésOn a dit aux Allemands de ne pas acheter dans les magasins ou entreprises juifs
24 novembre 1933Des «indésirables» envoyés dans les camps Des sans-abri, des alcooliques et des chômeurs ont été envoyés dans des camps de concentration
17 mai 1934Persécution juiveUne ordonnance a été rendue interdisant au peuple juif d'avoir une assurance maladie
15 septembre 1935Lois de NurembergLes lois de Nuremberg ont été introduites. Ces lois ont été conçues pour supprimer les droits de citoyenneté juifs et comprenaient des ordonnances qui:

Les juifs ne sont plus autorisés à être citoyens allemands.
Les juifs ne peuvent pas épouser des non-juifs.
Les juifs ne peuvent pas avoir de relations sexuelles avec des non-juifs.

13 mars 1938Des Juifs autrichiens persécutésAprès Anschluss qui a rejoint l'Allemagne et l'Autriche, les Juifs d'Autriche ont été persécutés et victimisés.
8 juillet 1938La synagogue de Munich détruiteLa synagogue juive de Munich a été détruite
5 octobre 1938Passeports juifs estampillés «J»Les passeports de tous les Juifs autrichiens et allemands devaient être estampillés d'une grande lettre rouge «J»
9 novembre 1938Kristallnacht Une nuit de violence extrême.

Une centaine de Juifs ont été assassinés,
20 000 juifs allemands et autrichiens arrêtés et envoyés dans des camps, des centaines de synagogues brûlées et
Les vitrines des magasins juifs de toute l'Allemagne et de l'Autriche se sont brisées.

12 novembre 1938Juifs condamnés à une amende Les Juifs ont dû payer un milliard de marks pour les dommages causés par la Kristallnacht.
15 novembre 1938Des enfants juifs expulsés des écolesUne ordonnance a été émise stipulant que les enfants juifs ne devraient pas être autorisés à fréquenter des écoles allemandes non juives
12 octobre 1939Expulsion de Juifs autrichiens et tchèquesDes Juifs vivant en Autriche et en Tchécoslovaquie ont été envoyés en Pologne
23 novembre 1939Présentation de l'étoile jauneLes Juifs en Pologne ont été forcés de coudre une étoile jaune sur leurs vêtements afin qu'ils puissent être facilement identifiés.
Début 1940Les Juifs européens persécutésLes Juifs des pays occupés allemands ont été persécutés par les nazis et beaucoup ont été envoyés dans des camps de concentration.
20 mai 1940AuschwitzOuverture d'un nouveau camp de concentration, Auschwitz
15 novembre 1940Ghetto de VarsovieLe ghetto de Varsovie a été fermé. Il y avait environ 400 000 Juifs à l'intérieur
Juillet 1941EinsatzgruppenLes Einsatzgruppen (tueurs d'escouades) ont commencé à rassembler et à assassiner des Juifs en Russie. 33 000 Juifs sont assassinés en deux jours à Babi Yar près de Kiev.
31 juillet 1941'Solution finale' Reinhard Heydrich choisi pour mettre en œuvre la «solution finale»
8 décembre 1941Premier «camp de la mort»Le premier «Death Camp» a été ouvert à Chelmno.
Janvier 1942Gaz de masseLe gazage de masse des Juifs a commencé à Auschwitz-Birkenau
Été 1942Juifs européens gazésDes Juifs de toute l'Europe occupée ont été envoyés dans des «camps de la mort»
29 janvier 1943Des Tsiganes envoyés dans les campsUn ordre a été émis pour que les Tsiganes soient envoyés dans des camps de concentration.
19 avril - 16 mai 1943Soulèvement du ghetto de Varsovie Un ordre a été donné de vider le ghetto de Varsovie et d'expulser les détenus à Treblinka. Suite à la déportation de certains Juifs de Varsovie, des nouvelles ont été transmises à ceux qui restaient dans le Ghetto des massacres.

Un groupe d'environ 750, principalement des jeunes, a décidé qu'ils n'avaient rien à perdre en résistant à l'expulsion. À l'aide d'armes introduites en contrebande dans le Ghetto, ils ont tiré sur les troupes allemandes qui ont tenté d'arrêter les détenus pour les expulser.

Ils ont tenu bon pendant près d'un mois avant d'être emmenés par les nazis et abattus ou envoyés dans des camps de la mort.

Fin 1943Fermeture des «camps de la mort»Les Russes progressant de l'Est, de nombreux «camps de la mort» ont été fermés et les preuves détruites.
14 mai - 8 juillet 1944Des Juifs hongrois envoyés à Auschwitz 440 000 juifs hongrois ont été transportés à Auschwitz
30 octobre 1944AuschwitzLes chambres à gaz d'Auschwitz ont été utilisées pour la dernière fois
27 janvier 1945«Marches de la mort»De nombreux camps restants ont été fermés et les preuves de leur existence ont été détruites. Ceux qui avaient survécu aux camps jusqu'à présent ont été forcés de participer à des «marches de la mort».
30 avril 1945Hitler s'est suicidéFace à une défaite imminente, Hitler s'est suicidé
7 mai 1945Capitulation allemandeL'Allemagne se rend et la guerre en Europe est finie
20 novembre 1945Début du procès de NurembergDes dirigeants nazis survivants ont été jugés à Nuremberg

Le début de l'Holocauste

L'antisémitisme en Allemagne existait depuis un certain temps avant la domination nazie et le plan de nettoyage ethnique qu'ils appelaient la «solution finale» s'est développé progressivement, ce qui rend difficile de lier une date fixe au début de l'Holocauste. La plupart des historiens conviennent cependant que le 30 janvier 1933, lorsque Adolf Hitler est devenu chancelier de l'Allemagne, a été le principal tournant qui a tout déclenché, marquant cette date comme le début de l'Holocauste.

Quelques dates importantes de l'Holocauste précoce

Après l'arrivée au pouvoir d'Hitler, certains autres événements précoces peuvent toutefois être considérés comme des points de départ importants pour ce qui est devenu l'Holocauste:

  • 1er avril 1933 - seulement 3 mois après la nomination de Hitler au poste de chancelier, le boycott des entreprises et magasins appartenant à des juifs en Allemagne a commencé.
  • 15 septembre 1935 - Les fameuses lois raciales de Nuremberg sont adoptées, fournissant une base légale pour l'exclusion des Juifs de la société allemande et mettant en œuvre une politique juive très restrictive.
  • 9 novembre 10 1938 - Les attaques contre les Juifs deviennent violentes pour la première fois après que le juif Hershel Grynszpan a assassiné Ernst vom Rath à Paris. Dans ce qui est maintenant connu sous le nom de Kristallnacht, les entreprises, les maisons et les synagogues juives sont pillées et détruites. De nombreux Juifs sont battus et tués et 30 000 Juifs sont arrêtés et emmenés dans des camps de concentration.

Il y avait évidemment d'autres dates importantes de l'Holocauste, telles que l'invasion de la Pologne et la création de ghettos juifs, le meurtre brutal de Juifs en URSS et les massacres finaux dans les camps d'extermination nazis, mais à cette époque, l'Holocauste battait déjà son plein. .

Présentation de Camp de concentration

Un camp de concentration, c'est quand, souvent pendant la guerre, un grand nombre de personnes sont emprisonnées dans une petite zone sans installations adéquates. Les gens dans les camps de concentration étaient souvent obligés de faire des travaux forcés ou maintenus là pour attendre l'exécution. Le mot «camp de concentration» est généralement associé aux camps nazis en Allemagne, parmi lesquels les plus tristement célèbres étaient Auschwitz, Belsen et Dachau. L'Allemagne nazie n'a cependant pas été la première à utiliser le système des camps de concentration et le terme «camp de concentration» est en fait dérivé du mot utilisé par les Britanniques pour les camps qu'ils ont utilisés pendant la deuxième guerre anglo-boer.

Autres camps de concentration avant l'Allemagne nazie

* Les États-Unis gardaient souvent les Amérindiens dans des camps de concentration

* Les Britanniques ont gardé des prisonniers de guerre, ainsi que les femmes et les enfants des Boers sud-africains dans leurs camps de concentration, où de nombreuses personnes sont mortes de maladie en raison du manque d'installations appropriées.

* La Schutztruppe impériale a utilisé des camps de concentration en Namibie (alors l'Afrique du Sud-Ouest allemande) dans son programme de génocide des peuples Namaqua et Herero. Luderitz avait le camp le plus grand et le plus dur, le camp de concentration de Shark Island.

Types de camps de concentration en Allemagne nazie

Bien que l'Allemagne ait beaucoup de camps de concentration, beaucoup d'entre eux avaient des objectifs différents, c'est pourquoi les nazis leur ont donné des noms différents. Ils avaient des camps de concentration réguliers, des camps de prisonniers de guerre, des camps d'extermination, des camps de transit et des camps de travail. Dans tous ces camps, les conditions étaient dures et des maladies éclataient tout le temps.

Holocauste: aperçu des camps de concentration

Le premier camp a été ouvert à Dachau le 22 mars 1933. Il a été construit pour détenir 5000 opposants politiques au parti nazi, principalement des communistes.

En 1934, les nazis ont commencé à utiliser les détenus des camps de concentration comme travail forcé pour des projets personnels ou des camps. Le travail était dur et physiquement exigeant et sans rations alimentaires suffisantes, le taux de mortalité des détenus des camps de concentration a augmenté de façon spectaculaire. En 1943, un détenu d'un camp de concentration aurait eu une espérance de vie de six semaines.

Tous les détenus des camps de concentration devaient porter un badge de couleur pour montrer la nature de leur «crime».

les JuifsPolitiqueAntisocialtémoin de Jehovah
TsiganesHomosexuelsCriminelMinorité ethnique

Centres de mise à mort de l'Holocauste

Les nazis exploitaient cinq principaux centres de mise à mort spécialement conçus, parfois appelés camps de la mort ou camps d'extermination.

Chelmno a commencé à fonctionner comme centre de mise à mort en décembre 1941. Les victimes ont été placées dans des camions-conteneurs scellés qui avaient été spécialement configurés pour permettre au monoxyde de carbone des gaz d'échappement d'être pompé à l'intérieur. Les corps ont été enterrés dans des fosses communes. On estime qu'au moins 150 000 juifs et gitans sont morts dans ce camp.

Belzec a ouvert ses portes en mars 1942. Les victimes ont été amenées au camp par des trains, déchargées et emmenées dans des chambres à gaz déguisées en douches. Le monoxyde de carbone a été pompé dans la chambre. Les corps ont été enterrés dans des fosses communes. Environ 500 000 Juifs ont péri dans ce camp avec un nombre inconnu de Polonais et de Tsiganes.

Sobibor a ouvert ses portes en mai 1942. Il a été construit et exploité de la même manière que Belzec. Au printemps 1943, environ 300 prisonniers ont réussi à s'échapper. En novembre 1943, tous les prisonniers restants du camp ont été abattus. Au total, environ 167 000 Juifs ont été tués dans ce camp.

Treblinka II a été construit à côté du camp de concentration de Treblinka I et a ouvert ses portes en juillet 1942. Il a été construit et exploité de la même manière que Belzec et Sobibor. Les corps ont d'abord été enterrés dans des fosses communes mais ont ensuite été brûlés dans d'énormes fours. Environ 925 000 Juifs ont été tués dans ce camp.

Auschwitz-Birkenau (photo ci-dessus) était le plus grand centre de mise à mort et a été conçu pour être utilisé comme camp d'extermination de masse pour les Juifs dans le cadre de la solution finale d'Hitler. La première chambre à gaz était opérationnelle en mars 1942 et au milieu de 1943, il y avait au total quatre chambres à gaz. Des trains arrivaient quotidiennement, transportant des Juifs de tous les pays occupés par les Allemands et les victimes étaient emmenées directement dans des chambres à gaz déguisées en douches. Des pastilles de Zyklon B ont été déposées dans les chambres et les corps ont été brûlés dans des crématoires. On estime qu'entre 1 et 2 millions de Juifs ont été tués dans ce camp.

Auschwitz-Birkenau

Auschwitz-Birkenau, le plus grand camp de concentration et d'extermination nazi a été créé en 1940 à la périphérie de la ville polonaise d'Oswiecim (changé par les nazis en Auschwitz).

Le camp était divisé en trois sections: Auschwitz I; Auschwitz II et une quarantaine de camps de travail dont Auschwitz III était le plus grand.

Auschwitz I

Auschwitz I a été fondé en 1940 comme camp de concentration pour l'internement des dissidents polonais et soviétiques, des résistants et des prisonniers de guerre. Au cours de ses deux premières années d'existence, il a également hébergé des homosexuels et certains juifs. Le taux de mortalité était élevé car les détenus étaient soumis à des travaux forcés et à une mauvaise nutrition. Au cours des derniers mois de 1941, des essais utilisant du Zyklon B furent effectués dans une chambre d'extermination à Auschwitz I. Après avoir jugé les essais réussis, les nazis ordonnèrent l'agrandissement du camp.

Auschwitz II (Birkenau)

Les travaux ont commencé sur ce camp en octobre 1941. Il a été conçu pour être utilisé comme camp d'extermination de masse pour les Juifs dans le cadre de la solution finale d'Hitler. La première chambre à gaz était opérationnelle en mars 1942 et au milieu de 1943, quatre chambres à gaz étaient opérationnelles. Des camions de bétail contenant des Juifs arrivaient quotidiennement de tous les pays occupés par les Allemands. Au débarquement, on leur a dit de former deux lignes, l'une contenant des hommes, l'autre des femmes et des enfants. Les deux rangées de personnes ont ensuite été soumises au fameux processus de sélection selon lequel les personnes jugées aptes au travail ont été envoyées à Auschwitz I ou III et celles qui étaient inaptes - les personnes âgées, les malades, les enfants et les mères de jeunes enfants ont été envoyés directement dans les chambres à gaz.

Les personnes sélectionnées comme inaptes - généralement environ 60% - 70% de chaque train - ont été invitées à se déshabiller pendant qu'elles prenaient une douche. Les chambres à gaz étaient déguisées en salles de douche et avaient des pommes de douche factices au plafond. Une fois que tous étaient à l'intérieur, des granules de Zyklon B ont été jetés à l'intérieur, ce qui a tué tout l'intérieur en environ 20 minutes.

Les personnes sélectionnées pour être aptes au travail ont été déshumanisées - leurs têtes ont été rasées, leurs bras ont été tatoués avec un certain nombre et on leur a remis des uniformes à rayures.

Auschwitz III (Monowitz)

Il y avait environ 40 camps de travail associés au complexe d'Auschwitz. Auschwitz II, Monowitz, était le plus grand d'entre eux. Il est devenu opérationnel en 1942 et la plupart des détenus ont été envoyés travailler à l'usine I G Farben qui produisait du carburant synthétique et du caoutchouc.

Expériences médicales

Certains de ceux jugés aptes ont été sélectionnés pour l'expérimentation médicale. Les prisonniers ont été utilisés comme cobayes humains pour des expériences de stérilisation, des tests de médicaments et des réactions humaines à divers stimuli. Le médecin Josef Mengele a reçu le surnom d'ange de la mort.

Le ghetto de Varsovie

Le ghetto de Varsovie a été créé le 12 octobre 1940 lorsqu'il a été annoncé que tous les Juifs vivant à Varsovie devaient être séparés dans une zone désignée.

Presque immédiatement après la chute de Varsovie aux mains des Allemands le 29 septembre 1939, un recensement des Juifs vivant dans la ville fut ordonné. Le nombre était d'environ 350 000. Au cours de l'année suivante, 90 000 Juifs supplémentaires ont été transférés à Varsovie et le peuple juif a dû faire face à des restrictions croissantes de sa vie. Le 12 octobre, tous les Juifs de Varsovie ont dû déménager dans le ghetto.

Le ghetto couvrait une superficie d'environ 1,3 mile carré, entouré d'un mur de 3,5 mètres surmonté de barbelés et de verre brisé. La zone contenait environ 1 500 maisons pour accueillir les 400 000 Juifs. Le nombre moyen de personnes occupant chaque chambre était de 7,2.

Le 16 novembre 1940, le ghetto de Varsovie a été isolé du reste de Varsovie. Les conditions à l'intérieur du ghetto étaient dures, la ration alimentaire allouée à la population juive était d'environ 200 calories par jour. La nourriture achetée comme ration officielle était à un prix raisonnable, mais la nourriture achetée pour compléter la ration était très chère. De plus, la ration allouée aux Juifs avait une faible valeur nutritive et ne comprenait pas de viande, de fruits ou de légumes. Par conséquent, de nombreuses personnes sont mortes de faim et de maladie. D'autres ont risqué leur vie en essayant de faire entrer de la nourriture en contrebande dans le ghetto. En avril 1941, le taux de mortalité des habitants du ghetto de Varsovie était d'environ 6 000 par mois.

En juillet 1942, les Allemands ont commencé à expulser des personnes du ghetto de Varsovie vers le camp d'extermination de Treblinka. Entre juillet et septembre 1942, environ 265 000 Juifs ont été envoyés à Treblinka. À l'intérieur du ghetto, il est rapidement devenu évident que les personnes expulsées allaient mourir et bon nombre de ceux qui restaient étaient déterminés à résister aux nazis et à défendre ceux du ghetto contre de nouvelles expulsions. Ils s'appelaient eux-mêmes la Z O B Zydowska Organizacja Bojowa, qui se traduit par l'organisation de combat juive.

En janvier 1943, lorsque les troupes allemandes sont arrivées dans le ghetto pour déporter 80 000 juifs supplémentaires, elles ont rencontré une résistance organisée et armée des Z O B qui s'étaient armés d'un petit nombre d'armes introduites en contrebande dans le ghetto. Les soldats allemands ont été forcés de battre en retraite. Après cette petite victoire, le Z O B a commencé à préparer une nouvelle résistance. Des bunkers et des cachettes ont été préparés et des plans ont été élaborés détaillant les tactiques à utiliser contre les Allemands.

Le 19 avril 1943, des soldats allemands sont arrivés pour liquider le ghetto. Ils ont découvert que la zone centrale était déserte et que beaucoup d'entre eux se sont cachés et ont également fait face à une sérieuse résistance de la part de ZO B. Cette action est devenue connue sous le nom de Soulèvement du ghetto de Varsovie. Des batailles de rue ont eu lieu et dans le but de chasser les Juifs dans les portes ouvertes ont été incendiées. Malgré la résistance, les soldats allemands chassèrent les gens des bunkers en utilisant du gaz lacrymogène ou du gaz toxique et le 8 mai 1943, le bunker de commandement du Z O B fut localisé, mettant fin au soulèvement. Environ 13 000 Juifs ont été tués pendant le soulèvement, beaucoup d'entre eux ont été brûlés ou sont morts de l'inhalation de fumée. Ceux qui ont été laissés en vie ont été déportés vers des camps de concentration ou le camp de la mort de Treblinka.

Bibliographie

Holocaust Memorial Day Trust - Holocauste Memorial Day Trust

Histoire d'Auschwitz-Birkenau - Mémorial et musée d'Auschwitz-Birkenau

La solution finale - Importations de Lénine

J'ai survécu à l'Holocauste - Projet de survivants et de commémoration de l'Holocauste