Podcasts sur l'histoire

Prêt PG-67 - Histoire

Prêt PG-67 - Histoire


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Prêt

(PG-67 : dp. 1375 (f.),1. 205'2", b. 33'0"; dr. 14'7"; s. 16 k.; cpl. 87; a. 1 4", 1 3", 4 20mm., 4 dcp., 1 dcp. (hh.), 2 dct.;cl. Temptress)

Le premier Ready (PG-67) a été construit par Harland and Wolfl Ltd., Belfast, Irlande du Nord, en 1940 sous le nom de corvette britannique "Flower class" Calendula, rebaptisé canonnière et renommé Ready (PG-67); acquis par la marine américaine et mis en service à Tilburg, en Angleterre, le 12 mars 1942, le lieutenant Edwin (~. Woodward aux commandes.

Ready quitte l'Irlande du Nord le 15 avril 1942 pour escorter un convoi à destination de Terre-Neuve. De Terre-Neuve, il s'est rendu à Norfolk, où il est arrivé le 13 mai 1942. Affecté au service de convoi côtier, il a effectué six trajets jusqu'à Key West et retour, au cours des 3 mois suivants, dans des eaux rendues dangereuses par l'offensive sous-marine allemande.

Vers la fin du mois d'août, Ready a déplacé sa base d'opérations à New York, mais pendant les 2~ années suivantes, a continué à escorter des convois à destination de Key West, en Floride, et a prolongé ces trajets jusqu'à Guantanamo Bay, à Cuba, d'où elle est retournée à New York. Détaché le 20 janvier 1945, il est affecté à la patrouille anti-sous-marine et à l'escorte aux abords de New York jusqu'à la fin de la guerre en Europe, le 8 mai 1945.

Ready a ensuite été affecté à des convois de navires vers la baie de Guantanamo, à Cuba. Le 1er août 1945, il quitte Boston pour traverser à nouveau l'Atlantique. Elle a jeté l'ancre à Harwich, Angleterre, le 15 août 1945. Elle a désarmé à Harwieh le 20 août 1945 et a été rendue à la Marine Royale 3 jours plus tard. Elle a été rayée de la liste de la Marine le 17 septembre 1945.


Edwin Charles Woodward, USN

Si vous pouvez nous aider avec une photo ou des informations sur cet officier, veuillez
utilisez notre formulaire de commentaires.

Rangs

Décorations

Commandes de navires de guerre répertoriées pour Edwin Charles Woodward, USN


BateauRangTaperDeÀ
Prêt pour l'USS (PG 67)Lt.Corvette12 mars 1942. ( 1 )
USS Edsall (ii) (DE 129)T/Cdr.Escorte destructeur10 avril 19439 juillet 1943
USS Laning (DE 159)T/Cdr.Escorte Destructeur1er août 19438 novembre 1943

Informations sur les carrières

Edwin Charles Woodward était professeur de foresterie au Paul Smith's College, Paul Smiths, NY. Le catalogue du collège le répertorie comme suit : BSE, US Naval Academy, 1932 AAS, Paul Smith's College, 1952 MSF, University of New Hampshire, 1958.

Il est décédé en 1978 et est enterré à McCollums, NY.


Programmes d'avance

ReadyRosie permet à nos enseignants d'atteindre les familles à un niveau personnel grâce à Share et à nos défenseurs de la famille d'établir plus de liens avec les familles grâce à leurs ateliers. ReadyRosie a fait de chaque étape du processus un jeu d'enfant. L'ajout du programme parental ReadyRosie à notre programme cadre bien avec les valeurs fondamentales de nos agences en matière d'innovation, de diversité, d'excellence et de collaboration !

Les districts scolaires

Les données de notre sondage auprès des parents continuent de refléter les familles qui souhaitent des activités pour préparer les enfants à la maternelle. Nous avons choisi ReadyRosie comme programme d'études parentales qui soutient nos familles avec des activités de la petite enfance à la maternelle ! Les familles apprécient l'accessibilité facile aux activités d'apprentissage amusantes disponibles n'importe où et n'importe quand!

Les districts scolaires

Les vidéos me donnent tellement d'idées pour interagir avec mon enfant de 2 ans, et il est excité quand je lui demande s'il veut "jouer à un jeu" comme ils le font dans les vidéos de Rosie. Le contenu vous donne la bonne quantité d'informations pour commencer et il est ouvert afin que nous puissions adapter les activités à de nombreuses situations. J'ai l'impression d'être un meilleur parent et plus connecté avec mon tout-petit lorsque je peux transformer les activités quotidiennes en jeux que nous apprécions tous les deux :) Un excellent ajout à la boîte à outils des parents et un cadeau apprécié du district scolaire.

Les districts scolaires

J'aime la façon dont notre fils est capable de lire des livres maintenant à l'âge de 4 ans ! J'aime le voir si excité d'apprendre de nouvelles choses chaque jour !

Les districts scolaires

Excellent programme, mes enfants et moi aimons faire les activités. ReadyRosie est un guide pour moi en tant que parent pour enseigner à mes enfants tout en accomplissant mes tâches quotidiennes.

Les districts scolaires

Parce que nous sommes dans un district scolaire bilingue, j'aime que ReadyRosie soit en anglais et en espagnol.

Les districts scolaires

Je suis surpris du nombre d'activités que j'ai essayées avec mes enfants et que je continue d'utiliser. Très simple, facile à retenir, et les enfants demandent à les refaire, donc amusant pour eux au moins. :)


Pfizer et BioNTech lancent la soumission continue d'une demande de licence de produits biologiques pour l'approbation par la FDA des États-Unis de leur vaccin COVID 19

Nous sommes impatients de travailler avec la FDA pour terminer cette soumission continue et soutenir leur examen, dans le but d'obtenir l'approbation réglementaire complète du vaccin dans les mois à venir.

NEW YORK et MAINZ, Allemagne--(BUSINESS WIRE)--Pfizer Inc. (NYSE : PFE) et BioNTech SE (Nasdaq : BNTX) ont annoncé aujourd'hui le lancement d'une demande de licence de produits biologiques (BLA) avec la Food and Drug Administration des États-Unis ( FDA) pour l'approbation de leur vaccin à ARNm pour prévenir le COVID-19 chez les personnes de 16 ans et plus. Les données à l'appui de la BLA seront soumises par les entreprises à la FDA sur une base continue au cours des prochaines semaines, avec une demande d'examen prioritaire. La date butoir de la Prescription Drug User Fee Act (PDUFA) pour une décision de la FDA sera fixée une fois que la BLA sera terminée et officiellement acceptée pour examen par l'agence.

Le vaccin Pfizer-BioNTech COVID-19 est actuellement disponible aux États-Unis en vertu d'une autorisation d'utilisation d'urgence (EUA) accordée par la FDA le 11 décembre 2020. Depuis lors, les sociétés ont livré plus de 170 millions de doses du vaccin à travers les États-Unis. La soumission d'un BLA, qui nécessite des données de suivi à plus long terme pour l'acceptation et l'approbation, est la prochaine étape du processus d'examen rigoureux de la FDA.

« Nous sommes fiers des énormes progrès que nous avons accomplis depuis décembre dans la livraison de vaccins à des millions d'Américains, en collaboration avec le gouvernement américain », a déclaré Albert Bourla, président-directeur général de Pfizer. "Nous sommes impatients de travailler avec la FDA pour terminer cette soumission continue et soutenir leur examen, dans le but d'obtenir l'approbation réglementaire complète du vaccin dans les mois à venir."

« Après la livraison réussie de plus de 170 millions de doses à la population américaine en quelques mois seulement, la soumission de BLA est une pierre angulaire importante pour parvenir à une immunité collective à long terme et contenir le COVID-19 à l'avenir », a déclaré Ugur Sahin, MD , PDG et co-fondateur de BioNTech. « Nous sommes ravis de travailler avec les régulateurs américains pour demander l'approbation de notre vaccin COVID-19 sur la base de notre essai pivot de phase 3 et de nos données de suivi. »

Pfizer et BioNTech ont lancé le BLA en soumettant les données non cliniques et cliniques nécessaires pour soutenir l'homologation du vaccin COVID-19 pour une utilisation chez les personnes de 16 ans et plus. Cela comprend les analyses les plus récentes de l'essai clinique pivot de phase 3, où l'efficacité du vaccin et son profil d'innocuité favorable ont été observés jusqu'à six mois après la deuxième dose. Les entreprises soumettront les données de fabrication et d'installation requises pour l'autorisation d'exercer dans les semaines à venir afin de compléter le BLA.

Pfizer et BioNTech ont également soumis une demande pour étendre l'EUA actuelle pour leur vaccin COVID-19 afin d'inclure les personnes âgées de 12 à 15 ans. Les sociétés ont l'intention de soumettre un BLA supplémentaire pour soutenir l'homologation du vaccin dans ce groupe d'âge une fois que les données requises six mois après la deuxième dose de vaccin seront disponibles.

Le vaccin Pfizer-BioNTech COVID-19, qui est basé sur la technologie d'ARNm propriétaire de BioNTech, a été développé par BioNTech et Pfizer. BioNTech est le titulaire de l'autorisation de mise sur le marché dans l'Union européenne et le titulaire des autorisations d'utilisation d'urgence ou l'équivalent aux États-Unis (avec Pfizer), au Royaume-Uni, au Canada et dans d'autres pays avant une demande prévue d'autorisations de mise sur le marché complètes dans ces pays .

Le vaccin Pfizer-BioNTech COVID-19 n'a pas été approuvé ou autorisé par la Food and Drug Administration (FDA) des États-Unis, mais a été autorisé pour une utilisation d'urgence par la FDA en vertu d'une autorisation d'utilisation d'urgence (EUA) pour prévenir la maladie à coronavirus 2019 (COVID- 19) pour une utilisation chez les personnes de 16 ans et plus. L'utilisation d'urgence de ce produit n'est autorisée que pendant la durée de la déclaration de l'existence de circonstances justifiant l'autorisation d'utilisation d'urgence du produit médical en vertu de l'article 564 (b) (1) de la loi FD&C, à moins que la déclaration ne soit résiliée ou que l'autorisation soit révoquée plus tôt. . Veuillez consulter la fiche d'information sur l'autorisation d'utilisation d'urgence (EUA) pour les prestataires de soins de santé administrant le vaccin (fournisseurs de vaccins) et les informations de prescription complètes de l'EUA disponibles sur www.cvdvaccine-us.com.

UTILISATION AUTORISÉE AUX ÉTATS-UNIS :

Le vaccin Pfizer-BioNTech COVID19 est autorisé pour une utilisation en vertu d'une autorisation d'utilisation d'urgence (EUA) pour l'immunisation active afin de prévenir la maladie à coronavirus 2019 (COVID-19) causée par le coronavirus 2 du syndrome respiratoire aigu sévère (SRAS-CoV-2) chez les individus de 16 ans d'âge et plus.

INFORMATIONS DE SÉCURITÉ IMPORTANTES PROVENANT DE L'AUTORISATION D'UTILISATION D'URGENCE DE LA FDA DES É.-U.

  • Ne pas administrer le vaccin Pfizer-BioNTech COVID-19 aux personnes ayant des antécédents connus de réaction allergique grave (par exemple, anaphylaxie) à l'un des composants du vaccin Pfizer-BioNTech COVID-19.
  • Un traitement médical approprié utilisé pour gérer les réactions allergiques immédiates doit être immédiatement disponible en cas de réaction anaphylactique aiguë après l'administration du vaccin Pfizer-BioNTech COVID-19.
  • Surveillez les receveurs du vaccin Pfizer-BioNTech COVID-19 pour détecter l'apparition d'effets indésirables immédiats conformément aux directives des Centers for Disease Control and Prevention (https://www.cdc.gov/vaccines/covid-19/).
  • Les personnes immunodéprimées, y compris les personnes recevant un traitement immunosuppresseur, peuvent avoir une réponse immunitaire diminuée au vaccin Pfizer-BioNTech COVID-19.
  • Le vaccin Pfizer-BioNTech COVID-19 peut ne pas protéger tous les vaccinés.
  • Dans les études cliniques, les effets indésirables chez les participants de 16 ans et plus comprenaient la douleur au site d'injection (84,1 %), la fatigue (62,9 %), les maux de tête (55,1 %), les douleurs musculaires (38,3 %), les frissons (31,9 %), douleurs articulaires (23,6 %), fièvre (14,2 %), gonflement au site d'injection (10,5 %), rougeur au site d'injection (9,5 %), nausée (1,1 %), malaise (0,5 %) et lymphadénopathie (0,3 %).
  • Des réactions allergiques graves, y compris l'anaphylaxie, ont été rapportées suite au vaccin Pfizer-BioNTech COVID-19 lors d'une vaccination de masse en dehors des essais cliniques.
  • Des effets indésirables supplémentaires, dont certains peuvent être graves, peuvent devenir apparents avec une utilisation plus répandue du vaccin Pfizer-BioNTech COVID-19.
  • Les données disponibles sur le vaccin Pfizer-BioNTech COVID-19 administré aux femmes enceintes sont insuffisantes pour informer les risques associés au vaccin pendant la grossesse.
  • Les données ne sont pas disponibles pour évaluer les effets du vaccin Pfizer-BioNTech COVID-19 sur le nourrisson allaité ou sur la production/l'excrétion de lait.
  • Il n'y a pas de données disponibles sur l'interchangeabilité du vaccin Pfizer-BioNTech COVID-19 avec d'autres vaccins COVID-19 pour compléter la série de vaccination. Les personnes qui ont reçu une dose de vaccin Pfizer-BioNTech COVID-19 doivent recevoir une deuxième dose de vaccin Pfizer-BioNTech COVID-19 pour compléter la série de vaccination.
  • Les prestataires de vaccination doivent signaler les événements indésirables conformément à la fiche d'information au VAERS à l'adresse https://vaers.hhs.gov/reportevent.html ou en appelant le 1-800-822-7967. Les rapports doivent inclure les mots « Pfizer-BioNTech COVID-19 Vaccine EUA » dans la section de description du rapport.
  • Les prestataires de vaccination doivent consulter la fiche d'information sur les informations à fournir aux destinataires/soignants du vaccin et les exigences obligatoires pour l'administration du vaccin Pfizer-BioNTech COVID-19 dans le cadre d'une autorisation d'utilisation d'urgence.

Veuillez consulter la fiche d'information sur l'autorisation d'utilisation d'urgence (EUA) pour les prestataires de soins de santé administrant le vaccin (fournisseurs de vaccination), y compris les informations de prescription complètes de l'EUA disponibles sur www.cvdvaccine-us.com.

À propos de Pfizer : des avancées qui changent la vie des patients

Chez Pfizer, nous appliquons la science et nos ressources mondiales pour proposer aux personnes des thérapies qui prolongent et améliorent considérablement leur vie. Nous nous efforçons d'établir la norme de qualité, de sécurité et de valeur dans la découverte, le développement et la fabrication de produits de santé, y compris les médicaments et vaccins innovants. Chaque jour, les collègues de Pfizer travaillent sur les marchés développés et émergents pour faire progresser le bien-être, la prévention, les traitements et les remèdes qui défient les maladies les plus redoutées de notre temps. Conformément à notre responsabilité en tant que l'une des premières sociétés biopharmaceutiques innovantes au monde, nous collaborons avec les prestataires de soins de santé, les gouvernements et les communautés locales pour soutenir et élargir l'accès à des soins de santé fiables et abordables dans le monde entier. Depuis plus de 170 ans, nous travaillons pour faire la différence pour tous ceux qui comptent sur nous. Nous publions régulièrement des informations pouvant être importantes pour les investisseurs sur notre site Web à l'adresse www.Pfizer.com. De plus, pour en savoir plus, visitez-nous sur www.Pfizer.com et suivez-nous sur Twitter à @Pfizer et @Pfizer News, LinkedIn, YouTube et aimez-nous sur Facebook à Facebook.com/Pfizer.

Avis de divulgation de Pfizer

Les informations contenues dans ce communiqué sont en date du 7 mai 2021. Pfizer n'assume aucune obligation de mettre à jour les déclarations prospectives contenues dans ce communiqué à la suite de nouvelles informations ou d'événements ou développements futurs.

Ce communiqué contient des informations prospectives sur les efforts de Pfizer pour lutter contre le COVID-19, la collaboration entre BioNTech et Pfizer pour développer un vaccin COVID-19, le programme de vaccin à ARNm BNT162 et le vaccin Pfizer-BioNTech COVID-19 (BNT162b2) (y compris des évaluations des données disponibles, des avantages potentiels, des attentes pour les essais cliniques, une soumission continue d'une demande de licence de produits biologiques (BLA) auprès de la FDA pour le BNT162b2, le calendrier prévu des soumissions réglementaires, les approbations ou autorisations réglementaires et la fabrication, la distribution et l'approvisionnement anticipés), impliquant des risques et des incertitudes substantiels qui pourraient faire en sorte que les résultats réels diffèrent sensiblement de ceux exprimés ou sous-entendus par de telles déclarations. Les risques et incertitudes comprennent, entre autres, les incertitudes inhérentes à la recherche et au développement, y compris la capacité à atteindre les critères d'évaluation cliniques anticipés, les dates de début et/ou d'achèvement des essais cliniques, les dates de soumission réglementaire, les dates d'approbation réglementaire et/ou les dates de lancement, comme ainsi que les risques associés aux données précliniques et cliniques (y compris les données de phase 3), y compris la possibilité de nouvelles données précliniques, cliniques ou de sécurité défavorables et d'autres analyses des données précliniques, cliniques ou de sécurité existantes la capacité de produire des résultats cliniques ou autres comparables, y compris le taux d'efficacité du vaccin et le profil d'innocuité et de tolérabilité observés à ce jour, dans des analyses supplémentaires de l'essai de phase 3 et d'études supplémentaires ou dans des populations plus larges et plus diversifiées lors de la commercialisation la capacité du BNT162b2 à prévenir le COVID-19 causé par des variantes virales émergentes le risque qu'une utilisation plus répandue du vaccin conduise à de nouvelles informations sur l'efficacité, l'innocuité ou d'autres développements, y compris le risque d'effets indésirables supplémentaires, dont certains peuvent être graves le risque que les données d'essais précliniques et cliniques soient soumises à des interprétations et des évaluations différentes, y compris pendant le processus d'examen par les pairs/de publication, dans le communauté en général, et par les autorités réglementaires si et quand des données supplémentaires du programme de vaccin à ARNm BNT162 seront publiées dans des publications scientifiques et, si oui, quand et avec quelles modifications et interprétations si les autorités réglementaires seront satisfaites de la conception et des résultats de ces et toutes les futures études précliniques et cliniques si et quand la soumission du BLA pour BNT162b2 aux États-Unis sera terminée et acceptée pour examen et si et quand d'autres demandes de licence de produits biologiques et/ou d'autorisation d'utilisation d'urgence ou des modifications à ces demandes peuvent être déposé dans des juridictions particulières pour BNT162b2 ou tout autre v potentiel accines qui peuvent découler du programme BNT162, et si elles sont obtenues, si ou quand ces autorisations d'utilisation d'urgence ou ces licences expireront ou prendront fin si et quand le BLA pour BNT162b2 aux États-Unis et toute autre demande qui peut être en attente ou déposée pour BNT162b2 (y compris toute modification demandée des autorisations d'utilisation d'urgence ou des autorisations de mise sur le marché conditionnelles) ou d'autres vaccins pouvant résulter du programme BNT162 peuvent être approuvés par des autorités réglementaires particulières, qui dépendront d'une myriade de facteurs, notamment en déterminant si les avantages du vaccin l'emportent sur ses les risques et la détermination de l'efficacité du vaccin et, s'il est approuvé, s'il sera commercialement fructueux les décisions des autorités réglementaires ayant une incidence sur l'étiquetage ou la commercialisation, les processus de fabrication, la sécurité et/ou d'autres questions qui pourraient affecter la disponibilité ou le potentiel commercial d'un vaccin, y compris le développement de produits ou de thérapies par d'autres sociétés perturbations dans la rel relations entre nous et nos partenaires de collaboration, sites d'essais cliniques ou fournisseurs tiers le risque que la demande pour des produits puisse être réduite ou n'existe plus les risques liés à la disponibilité des matières premières pour fabriquer un vaccin les défis liés à l'ultra-faible la formulation de la température, le calendrier à deux doses et les exigences de stockage, de distribution et d'administration associées, y compris les risques liés au stockage et à la manipulation après la livraison par Pfizer le risque que nous ne soyons pas en mesure de développer avec succès d'autres formulations de vaccins, doses de rappel ou de nouveaux vaccins spécifiques à une variante le risque que nous ne soyons pas en mesure de créer ou d'augmenter la capacité de fabrication en temps opportun ou de maintenir l'accès à la logistique ou aux canaux d'approvisionnement en fonction de la demande mondiale pour notre vaccin, ce qui aurait un impact négatif sur notre capacité à fournir le nombre estimé de doses de notre vaccin dans les délais prévus comme indiqué précédemment si et quand un approvisionnement supplémentaire ag des incertitudes concernant la capacité d'obtenir des recommandations des comités consultatifs ou techniques sur les vaccins et d'autres autorités de santé publique et des incertitudes concernant l'impact commercial de telles recommandations des défis liés à la confiance du public dans le vaccin ou à la sensibilisation des incertitudes concernant l'impact de COVID-19 sur Pfizer l'activité, les opérations, les résultats financiers et l'évolution de la concurrence.

Une description plus détaillée des risques et des incertitudes peut être trouvée dans le rapport annuel de Pfizer sur formulaire 10-K pour l'exercice clos le 31 décembre 2020 et dans ses rapports ultérieurs sur formulaire 10-Q, y compris dans les sections de celui-ci intitulées « Facteurs de risque » et « Informations prospectives et facteurs pouvant affecter les résultats futurs », ainsi que dans ses rapports ultérieurs sur formulaire 8-K, tous déposés auprès de la Securities and Exchange Commission des États-Unis et disponibles sur www.sec.gov et www. pfizer.com.

À propos de BioNTech

Biopharmaceutical New Technologies est une société d'immunothérapie de nouvelle génération, pionnière de nouvelles thérapies contre le cancer et d'autres maladies graves. La Société exploite un large éventail de plateformes de découverte informatique et de médicaments thérapeutiques pour le développement rapide de nouveaux produits biopharmaceutiques. Son large portefeuille de produits candidats en oncologie comprend des thérapies individualisées et prêtes à l'emploi à base d'ARNm, des lymphocytes T récepteurs d'antigènes chimériques innovants, des immunomodulateurs de point de contrôle bispécifiques, des anticorps anticancéreux ciblés et de petites molécules. Sur la base de sa profonde expertise dans le développement de vaccins à ARNm et de ses capacités de fabrication en interne, BioNTech et ses collaborateurs développent de multiples candidats vaccins à ARNm pour une gamme de maladies infectieuses, parallèlement à son pipeline diversifié en oncologie. BioNTech a établi un large éventail de relations avec plusieurs collaborateurs pharmaceutiques mondiaux, dont Genmab, Sanofi, Bayer Animal Health, Genentech, membre du groupe Roche, Regeneron, Genevant, Fosun Pharma et Pfizer. Pour plus d'informations, veuillez visiter www.BioNTech.de.

Déclarations prospectives de BioNTech

Ce communiqué de presse contient des « déclarations prospectives » de BioNTech au sens du Private Securities Litigation Reform Act de 1995. Ces déclarations prospectives peuvent inclure, sans s'y limiter, des déclarations concernant : les efforts de BioNTech pour lutter contre le COVID-19 la collaboration entre BioNTech et Pfizer pour développer un vaccin COVID-19 (incluant une potentielle deuxième dose de rappel de BNT162b2 et/ou une potentielle dose de rappel d'une variation de BNT162b2 ayant une séquence d'ARNm modifiée) le potentiel de BNT162b2 pour les adolescents de 12 à 15 ans âge, évaluation du BNT162b2 chez les enfants de 6 mois à 11 ans, calendrier prévu des soumissions réglementaires, approbations ou autorisations réglementaires, y compris la demande de licence de produits biologiques, et fabrication, distribution et approvisionnement anticipés) nos attentes concernant les caractéristiques potentielles du BNT162b2 dans notre essais cliniques et/ou en utilisation commerciale sur la base des observations de données à ce jour la capacité du BNT162b2 à prévenir t COVID-19 causé par des variantes virales émergentes le moment prévu pour des lectures supplémentaires sur les données d'efficacité du BNT162b2 dans nos essais cliniques la nature des données cliniques, qui sont soumises à un examen continu par les pairs, un examen réglementaire et une interprétation du marché le moment de la soumission de les données ou la réception de toute approbation de commercialisation, y compris la demande de licence de produits biologiques ou l'autorisation d'utilisation d'urgence notre plan d'expédition et de stockage envisagé, y compris la durée de conservation estimée de nos produits à différentes températures le risque que la demande pour des produits soit réduite ou plus existe la capacité de BioNTech à fournir les quantités de BNT162 pour soutenir le développement clinique et la demande du marché, y compris nos estimations de production pour 2021 et les défis liés à la confiance ou à la sensibilisation du public aux vaccins. Toutes les déclarations prospectives contenues dans ce communiqué de presse sont basées sur les attentes et croyances actuelles de BioNTech concernant des événements futurs, et sont soumises à un certain nombre de risques et d'incertitudes qui pourraient faire en sorte que les résultats réels diffèrent sensiblement et défavorablement de ceux énoncés ou sous-entendus par ces énoncés prospectifs. Ces risques et incertitudes incluent, sans s'y limiter : la capacité à atteindre les critères d'évaluation prédéfinis dans le cadre d'essais cliniques la concurrence pour créer un vaccin contre le COVID-19 la capacité de produire des résultats cliniques ou autres comparables, y compris notre taux déclaré d'efficacité du vaccin et le profil d'innocuité et de tolérabilité observé à ce jour, dans le reste de l'essai ou dans des populations plus importantes et plus diversifiées lors de la commercialisation, la capacité d'étendre efficacement nos capacités de production et d'autres difficultés potentielles.

Pour une discussion de ces risques et incertitudes et d'autres, voir le rapport annuel de BioNTech sur le formulaire 20-F pour l'exercice clos le 31 décembre 2020, déposé auprès de la SEC le 30 mars 2021, qui est disponible sur le site Web de la SEC à l'adresse www.sec .gov. Toutes les informations contenues dans ce communiqué de presse sont à la date de publication, et BioNTech n'assume aucune obligation de mettre à jour ces informations, sauf si la loi l'exige.

Contacts

Contacts Pfizer :
Relations avec les médias
Amy Rose
+1 (212) 733-7410
[e-mail protégé]

Contacts BioNTech :
Relations avec les médias
Jasmina Alatovic
+49 (0)6131 9084 1513
[e-mail protégé]


Prêt PG-67 - Histoire

Le terme bogue de l'an 2000, également connu sous le nom de bogue du millénaire et abrégé en Y2K, faisait référence à des problèmes informatiques potentiels qui auraient pu survenir lorsque les dates utilisées dans les systèmes informatiques sont passées de l'année 1999 à l'an 2000.

Au début des ordinateurs électroniques, la mémoire était chère, donc, afin d'économiser de l'espace, les programmeurs ont abrégé la désignation de l'année à quatre chiffres et n'ont stocké que les deux derniers chiffres. Par exemple, les ordinateurs ont reconnu « 98 » comme « 1998 ». Comment les programmes interprètent le « 00 » lorsque la date est passée à l'an 2000 ? « 00 » serait-il traduit par 0000, 1000, 1900 ou 2000 ? (Au début de 1999, l'animateur de Computer Chronicles, Stewart Cheifet, a pris conscience du problème possible lorsqu'il a reçu une carte de crédit d'une grande société d'essence avec une date d'expiration de 1000.)

Les ordinateurs centraux utilisés dans des domaines importants tels que les banques, les services publics, les communications, les assurances, la fabrication et le gouvernement étaient considérés comme les plus vulnérables. Le problème ne concernait pas seulement les systèmes exécutant des logiciels conventionnels, mais il s'étendait à des appareils tels que les équipements médicaux, les systèmes de contrôle de la température et les ascenseurs qui utilisaient des puces informatiques.

La crainte était que lorsque les horloges ont sonné minuit le 1er janvier 2000, les systèmes informatiques affectés, incertains de l'année, ne fonctionnent pas et provoquent des pannes de courant massives, la fermeture des systèmes de transport et la fermeture des banques. Un chaos généralisé s'ensuivrait.

Le cabinet d'études Gartner a estimé le coût de la remédiation à l'an 2000 à entre 300 et 600 milliards de dollars. Les entreprises et les organisations gouvernementales ont créé des équipes technologiques spéciales pour s'assurer que tout le matériel et les logiciels étaient conformes à l'an 2000 (Y2KC). L'objectif était de vérifier chaque système qui s'appuyait sur des dates, avant minuit le 31 décembre 1999. Dans certains cas, le correctif consistait à remplacer le matériel et/ou les logiciels obsolètes. D'autres cas nécessitaient une analyse fastidieuse du code du programme, le remplacement ou la réécriture du code selon les besoins, et le test du matériel reposant sur des puces informatiques.

En octobre 1998, le gouvernement américain a adopté l'An 2000 Information and Readiness Disclosure Act. Le but de la loi était d'encourager les entreprises à partager des informations sur l'état de leurs efforts de conformité à l'an 2000. Il offrait également une certaine protection contre les fausses déclarations de conformité et la responsabilité limitée des entreprises émettant des déclarations de préparation à l'an 2000.

En décembre 1998, en réponse à l'incertitude croissante concernant l'effet de l'an 2000 sur l'économie mondiale et les infrastructures physiques, les Nations Unies ont convoqué une conférence internationale sur l'an 2000 pour que ses membres partagent des informations et rendent compte des efforts de remédiation.

Les donateurs d'objets de l'an 2000 ont exprimé à quel point leurs projets d'assainissement de l'an 2000 étaient dévorants, dépassant littéralement tous les aspects de leur vie. Le projet n'avait aucune marge d'erreur et un délai fixe qui ne pouvait être prolongé. La catastrophe, propagée par les médias, a ajouté à la crainte générale de défaillances majeures du système. Monarch Home Video, un producteur de films commerciaux, a publié l'un des rares produits sur le thème de l'an 2000 avec sa vidéo de 1999 d'une heure sur le «guide de survie en famille». L'acteur Leonard Nimoy a raconté le spectacle et, d'une voix lente et contrôlée, a décrit les catastrophes auxquelles le monde était sur le point de faire face.

Il y a eu en fait quelques perturbations mineures, principalement dans les petites entreprises, mais aucun événement majeur de fin du monde ni aucun problème important ne s'est produit à minuit le 1er janvier 2000. Certains ont salué les efforts de mise à jour de l'an 2000 comme un succès global, pourtant d'autres restaient sceptiques et considéraient toujours la question comme un canular. En tout cas, le bug n'avait provoqué aucune épidémie de pannes.


Planifiez votre visite

Le Musée national d'histoire et de culture afro-américaines est désormais ouvert au public. Alors que nous commençons une réouverture progressive et progressive du musée, nous accordons la priorité à la sécurité avec des mesures renforcées en place pour assurer la sécurité et le bien-être des visiteurs, des bénévoles et du personnel. Des laissez-passer chronométrés gratuits sont requis pour l'entrée.

Les heures

Pendant la phase initiale de réouverture, le Musée national d'histoire et de culture afro-américaines est fermé le lundi et le mardi et ouvert du mercredi au dimanche de 11h à 16h, sauf le 25 décembre.

Laissez-passer chronométrés gratuits

Les visiteurs peuvent réserver des laissez-passer chronométrés en ligne ou par téléphone au 1-800-514-3849.

Voici quelques éléments à garder à l'esprit :

  • Tous les visiteurs, quel que soit leur âge, doivent être munis d'un laissez-passer chronométré pour entrer dans le musée.
  • Les vétérans, le personnel en service actif et les premiers intervenants doivent réserver un laissez-passer à l'avance de leur visite.
  • Un nombre limité de laissez-passer chronométrés sont disponibles.
  • Les visiteurs peuvent réserver des laissez-passer chronométrés jusqu'à 30 jours à l'avance sur une base continue.
  • Les laissez-passer à entrée chronométrée avancée sont publiés tous les jours à partir de 8 h 00 HNE.
  • Les laissez-passer à entrée programmée le jour même sont publiés à 8 h 15 HNE tous les jours.
  • Les visiteurs peuvent réserver jusqu'à six entrées chronométrées maximum pour un usage personnel. Les voyagistes doivent contacter [email protected] avant de réserver des pass.
  • Les laissez-passer temporisés ne peuvent être ni vendus ni transférés et sont réservés à un usage personnel.

Information additionnelle

  • Pour la sécurité de nos visiteurs et de notre personnel, les groupes de plus de six personnes sont interdits.
  • Tous les enfants (moins de 18 ans) doivent être accompagnés d'un accompagnateur adulte. Au moins un chaperon adulte est requis pour accompagner jusqu'à cinq enfants.
  • Les laissez-passer chronométrés ne sont valables que pour la date d'émission. Les laissez-passer sont nuls s'ils sont modifiés.
  • Les visiteurs peuvent imprimer des laissez-passer chronométrés à la maison ou les présenter sur un appareil mobile. Tous les laissez-passer seront scannés avant d'entrer dans le musée sur Madison Drive, NW.
  • Si vous ne pouvez pas visiter le musée à la date prévue, vous pouvez annuler ou échanger votre laissez-passer pour un autre jour en composant le 1-800-514-3849 ou en remplissant ce formulaire.

Mesures de sécurité

Nous demandons à tous les visiteurs, y compris ceux qui ont été vaccinés contre le COVID-19, de suivre ces mesures de sécurité pour protéger la santé de tous. Les visiteurs qui ne respectent pas les politiques et les directives de sécurité peuvent être invités à partir.

Si vous êtes malade, restez à la maison

Nous demandons à tous les visiteurs qui sont malades ou qui ne se sentent pas bien de rester chez eux. Si vous courez un risque accru de maladie grave, vous pouvez également envisager de rester à la maison.

Couvre-visage

Les visiteurs âgés de deux ans et plus doivent porter un couvre-visage dans tous les espaces intérieurs. Les visiteurs entièrement vaccinés ne sont pas tenus de porter un couvre-visage à l'extérieur. Les couvre-visages peuvent être retirés en mangeant ou en buvant dans des espaces désignés. Les couvre-visages doivent être bien ajustés, couvrant le nez, la bouche et le menton sans grands espaces à l'extérieur du visage (c. Les écrans faciaux ne sont pas autorisés en remplacement d'un couvre-visage, mais peuvent être portés par-dessus un couvre-visage ou un masque. Les couvre-visages ou les masques avec valve expiratoire ne sont pas autorisés.

Distanciation sociale

Nous mettons en œuvre une distanciation sociale sûre, y compris des chemins à sens unique et un guidage directionnel. Veuillez maintenir une distance sociale de sécurité de six pieds ou plus entre les ménages ou les groupes en tout temps.

Nombre de visiteurs

Nous limitons le nombre de personnes dans notre musée, nos galeries, nos toilettes et nos ascenseurs pour permettre une distanciation sociale sûre. Nous utilisons des laissez-passer chronométrés et limitons le nombre de personnes pour permettre une distanciation sociale sûre.

Stations de désinfection des mains

Nous mettons à la disposition des visiteurs des stations de désinfection des mains dans toutes nos installations et menons fréquemment des mesures de nettoyage améliorées.

Affaires personnelles

Veuillez noter que nous n'offrons pas de rangement pour manteaux, sacs ou casiers pour le moment. Nous vous encourageons à limiter le nombre d'effets personnels et de sacs que vous apportez dans nos installations car ils feront l'objet d'une fouille approfondie. Limiter les articles que vous apportez augmentera votre vitesse à travers les points de contrôle de sécurité, nous aidant tous à maintenir une distance sociale sûre. Nous avons installé des écrans de protection aux postes et registres de contrôle des sacs.

Visite du musée

Certaines expositions, espaces interactifs et espaces intérieurs peuvent être fermés ou fonctionner à capacité limitée pour assurer la sécurité de nos visiteurs.

Galeries & amp Interactives

  • La plupart des théâtres assis, y compris le théâtre Oprah Winfrey et le pavillon Corona, restent fermés aux visiteurs.
  • Les objets plus grands tels que le wagon de chemin de fer du sud séparé et la cabine des esclaves de l'île d'Edisto restent fermés aux visiteurs.
  • Certaines expositions et interactives, notamment les cabines de réflexion, la base de données généalogique, Arc Interactive, São José Interactive, Green Book, Power of Place, Neighbourhood Record Store et In the Studio, restent fermées aux visiteurs. L'exposition We Return Fighting: The African American Experience in WW1 a fermé ses portes le 6 septembre 2020.
  • Certaines galeries qui restent ouvertes sont conçues avec des entrées et des voies étroites, ainsi que des hauteurs de plafond basses, afin de créer une expérience intime et proche. Le musée oblige les visiteurs à suivre un flux directionnel dans ces zones et affiche une signalisation en conséquence pour permettre une distanciation sociale.

Cartes du musée

Entrer et sortir du musée

  • Veuillez ne pas arriver avant l'heure d'entrée indiquée sur votre pass horaire.
  • Les laissez-passer chronométrés seront scannés à l'entrée des visiteurs sur Madison Drive, NW.
  • Les visiteurs munis d'un laissez-passer chronométré pourront entrer dans le musée jusqu'à 15h00.
  • Pour la sécurité de tous, tous les visiteurs sont tenus de passer un contrôle à l'entrée du musée. Veuillez consulter la liste des objets interdits dans le musée avant de planifier votre visite.
  • Limiter les articles que vous apportez augmentera votre vitesse à travers les points de contrôle de sécurité, nous aidant tous à maintenir une distance sociale sûre. Veuillez noter que nous n'autorisons pas les visiteurs à entrer avec de gros sacs ou des bagages et que nous n'offrons pas de stockage de manteaux, de sacs ou de casiers pour le moment.
  • Les visiteurs sont tenus d'utiliser la sortie située sur Constitution Avenue, NW en quittant le musée.

Restauration et shopping

La boutique du musée est ouverte, cependant le Sweet Home Café reste fermé jusqu'à nouvel ordre. Des stations de désinfectant pour les mains sont disponibles à l'entrée et à la sortie de la boutique du musée.

Questions fréquemment posées

Consultez notre foire aux questions pour plus d'informations sur la planification de votre visite et à quoi vous attendre lorsque vous arrivez au musée.

Tours et programmes

Toutes les visites et programmes publics sur place sont actuellement suspendus. Le musée continuera d'offrir des programmes et des expériences virtuels. Veuillez consulter nos événements à venir pour connaître les dates et les détails spécifiques.

Téléchargez notre application mobile

Connectez-vous à notre réseau WiFi gratuit « SI-Visitor » et téléchargez notre application mobile en complément de votre visite du musée et pour découvrir plus facilement les nombreuses histoires complémentaires de notre collection.

Le COVID-19 est une maladie extrêmement contagieuse qui se propagerait principalement par contact de personne à personne. Le Smithsonian fait sa part pour atténuer l'intensité de la transmission, et nous vous demandons, nos visiteurs, de faire de même et de nous aider à réduire la propagation du COVID-19. Vous devez suivre toutes les instructions affichées lors de votre visite au Smithsonian, y compris les instructions sur le port de couvre-visages et la distanciation sociale. Malgré ces mesures, le risque de contracter le COVID-19 pourrait augmenter en visitant le Smithsonian. En visitant le Smithsonian, vous assumez volontairement tous les risques liés à l'exposition au COVID-19.

Le Smithsonian se réserve le droit de modifier ses heures d'ouverture, sa capacité ou ses directives pour les visiteurs selon les circonstances et de refuser l'entrée ou l'accès à toute personne qui ne respecte pas ces directives ou dont la conduite met en danger le personnel, les visiteurs ou les biens du Smithsonian.


Publication du rapport de la Commission Kerner

Le président&# x2019s Commission consultative nationale sur les troubles civils&# x2014connu sous le nom de Commission Kerner&# x2014publie son rapport, condamnant le racisme comme la principale cause de la récente vague d'émeutes. Dirigée par le gouverneur Otto Kerner de l'Illinois, la commission de 11 membres a été nommée par le président Lyndon B. Johnson en juillet 1967 pour découvrir les causes des émeutes urbaines et recommander des solutions.

Le rapport, qui déclarait que « la nation de la Cour évolue vers deux sociétés, l'une noire, l'autre blanche séparées et inégales », a appelé à une aide accrue aux communautés afro-américaines afin de prévenir de nouvelles violences et polarisations raciales. À moins que des remèdes drastiques et coûteux ne soient entrepris immédiatement, selon le rapport, il y aurait une polarisation continue de la communauté américaine et, en fin de compte, la destruction des valeurs démocratiques fondamentales.

Le rapport a identifié plus de 150 émeutes ou troubles majeurs entre 1965 et 1968 (y compris les émeutes meurtrières de Newark et de Détroit) et a blâmé le racisme blanc pour avoir déclenché la violence et non une conspiration des groupes politiques afro-américains comme certains le prétendaient.

Les statistiques pour 1967 seulement comprenaient 83 personnes tuées et 1 800 blessées, dont la majorité étaient des Afro-Américains, et des biens évalués à plus de 100 millions de dollars endommagés ou détruits.


Vidéos

Meilleurs avis aux États-Unis

Un problème est survenu lors du filtrage des avis. Veuillez réessayer plus tard.

Cette lecture rapide est plus légère dans les spécificités des processus et est plus lourde dans les attributs comportementaux de l'entreprise qui sont probablement présents pour qu'une entreprise soit orientée vers l'innovation.

Ce livre vous mettra suffisamment les pieds dans l'eau pour comprendre la poussée de l'innovation. Cela peut vous aider à déterminer si votre entreprise actuelle est prête à adopter l'innovation comme état d'esprit ou si les comportements et les mentalités appropriés semblent être en place si vous recherchez un emploi dans une entreprise innovante.

Dans le premier chapitre, Carroll écrit : « Le taux de changement aujourd'hui - qu'il s'agisse de modèles commerciaux, de cycles de vie des produits, de compétences et de connaissances, de méthodologies de marketing ou de concepts de support client - s'accélère. Nous vivons dans un monde où il vaut mieux être plus rapide que rapide. .

C'est pourquoi l'innovation est le mot le plus important auquel vous devez penser. L'innovation consiste à s'adapter à l'avenir - et si l'avenir vous attend plus rapidement, alors vous devez innover plus rapidement.L'innovation ne devrait pas consister à essayer de survivre à l'avenir, mais à prospérer."

Le livre est organisé en 37 courts chapitres répartis en six sections : introduction, vitesse, agilité, innovation, activité et clôture. Chaque chapitre est facile à lire en une courte séance, un avantage. Mais, j'ai trouvé que j'ai perdu la continuité facilement.

Si l'avenir nous attend plus rapidement, comment faites-vous pour suivre le rythme ? C'est vraiment très simple. Vous écoutez. « Le monde est devenu une énorme machine à générer des idées, de nouvelles idées étant créées instantanément partout, sur une base continue et non-stop. »

« Vous le faites en développant une culture qui prend en charge un radar hautement réglé, un radar qui écoute la boucle d'idées infinie mondiale. L'avenir se développe tout autour de vous, et votre succès vient de votre capacité à vous y connecter ! ça ? En participant !"

« Consacrez 15 à 20 minutes par jour pour vous mettre au courant des nouvelles idées qui émergent.

"Cette activité simple - apprendre à se mettre à l'écoute - vous fournira un aperçu et des idées, qui sont elles-mêmes le carburant d'une pensée innovante."

Au chapitre 7, Carroll pose la question : « votre marque date-t-elle d'antan ? » Il utilise l'histoire récente de Sony comme récit édifiant. Sony est passé du statut de leader de l'innovation à celui de leader lent à agir. Il analyse l'histoire et décide qu'il y a eu du retard car :

* "ils n'ont pas réussi à suivre la croissance rapide et la demande de téléviseurs à écran plat et d'autres nouvelles technologies à la mode - ils ont échoué avec l'agilité du marché
* Ils ont décidé qu'il était plus important d'entrer en guerre avec les clients afin d'empêcher le piratage de la musique (en glissant des logiciels destructeurs sur les CD) que de développer une excellente technologie qui a attiré la prochaine vague d'électronique grand public, en particulier les lecteurs MP3.
* Ils ont laissé tomber la nécessité d'une excellence opérationnelle continue, comme en témoigne un rappel désastreux de batteries d'ordinateurs portables"

Pour évaluer votre propre marque, il suggère ce qui suit :

* Vous êtes en désaccord avec vos clients
* Les clients constatent un manque d'innovation
* Service client moche et inefficace
* Vous ne savez pas que vos clients en savent plus sur votre marque que vous
* Un manque de but ou d'urgence
* Un manque de veille marché et concurrentiel

« L'innovation est essentielle, mais vous devez aborder la créativité et l'innovation en sachant que chacun de vos mouvements sera analysé et instantanément soumis à un vote global à la hausse ou à la baisse. »

"Le succès n'est pas défini par la durée de vie d'un produit sur le marché, mais par la rapidité avec laquelle vous pouvez sortir un nouveau produit avant qu'il ne soit obsolète."

"Du point de vue de l'innovation, vous devez constamment évaluer si vous avez la profondeur et l'étendue des compétences dont vous pourriez avoir besoin alors que le monde évolue à grande vitesse."

"La connaissance juste à temps : une forme d'apprentissage continu qui est instantané, rapide et urgent. La bonne connaissance au bon moment pour le bon objectif pour la bonne stratégie."

"L'innovation concerne tout ce qu'une organisation fait et comment elle le fait."

"Il n'y a plus de débat sur la nécessité de briser les silos, ils ont disparu. Ce qui reste, c'est le désir d'apprendre les uns des autres et de s'appuyer sur une vision commune."

Carroll identifie neuf éléments clés d'une culture innovante réussie :

* Orientation croissance
* La capacité de gérer les coûts et de croître en même temps
* Une vision traduisible
* Le délai de mise sur le marché est critique
* Collaboration interne
* Transition au sommet de managers à leaders
* A chaque niveau, il y a une conversion tactique en stratégique
* Une orientation partenariale
* L'accès aux compétences mondiales est un facteur clé de succès

Ce livre est plein d'idées et de listes de contrôle pour vous aider à évaluer et à planifier un changement vers une organisation plus innovante.

« Prêt, prêt, terminé : comment innover lorsque le nouveau jeûne est plus rapide », par Jim Carroll

« Changement » et « innovation » sont apparemment les deux mots à la mode les plus couramment utilisés (ou abusés ?) dans le monde de l’entreprise, qui, de mon point de vue, capturent facilement l’essence des défis auxquels nous sommes tous confrontés aujourd’hui.

Le sujet du "changement" - agilité et flexibilité face à un monde bouleversé - et "innovation" - faire les choses différemment pour survivre et prospérer - me fascinent depuis de nombreuses années.

J'ai beaucoup lu sur le sujet et je suis également toujours à la recherche de nouvelles perspectives. Par conséquent, pour mon plus grand plaisir, je suis tombé sur le travail du futuriste, expert en tendances et innovation Jim Carroll sur le net.

Grâce à Amazon, j'ai réussi à acquérir - puis à lire sérieusement il y a environ deux mois - ses deux livres, à savoir "Ce que j'ai appris des grenouilles au Texas : sauver votre peau avec une innovation avant-gardiste" (2004) & " Ready, Set, Done: Comment innover quand plus vite est le nouveau rapide » (2007).

Puisque le premier livre a déjà été commenté par moi sur Amazon, je passe maintenant en revue le deuxième livre ici.

Soutenu par des références apparemment impeccables des grands garçons, par ex. American Express, Disney, IBM, Microsoft et reconnu par 'BusinessWeek' comme un leader d'opinion, l'auteur écrit presque comme le mouffette d'entreprise Tom Peters - paraphraser Tom Peters.

En fait, je pense, du moins de mon point de vue, que ses écrits imitent plus ou moins mes autres auteurs préférés sur « Changement » et « Innovation », Robert Kriegel, Louis Patler, Price Pritchett, tous réunis en un seul - bref, des rafales saccadées de prescriptions énergiques, parfois scandaleuses et pourtant écrites de manière succincte, avec des anecdotes enchanteresses et des exemples provocateurs d'événements du monde réel, contrairement aux textes académiques guindés de l'époque.

Cela dit, permettez-moi de revenir aux détails de ma réponse globale des deux livres.

En bref, je dois dire qu'il y a beaucoup de choses intéressantes dans les deux livres, mais elles ne sont pas nécessairement inconnues ou essentiellement nouvelles pour la plupart des gens d'affaires les plus lus :

par exemple. "65% des enfants d'âge préscolaire aujourd'hui seront employés dans des carrières et des emplois qui n'existent pas encore" "la plupart des gens se retrouveront non seulement dans 4 ou 5 emplois différents au cours de leur vie, mais dans 4 ou 5 carrières différentes" " la 1/2 vie des connaissances d'un ingénieur est d'environ 5 ans"

bien qu'en lisant d'une page à l'autre, on puisse facilement avoir cette petite secousse, puis réfléchir sérieusement à ce dont parle l'auteur.

En fait, je dois également attirer immédiatement l'attention du lecteur sur le fait qu'une grande partie de ce qu'il a à dire dans les deux livres est rendue un peu plus convaincante, lorsque ses observations astucieuses de l'espace de marché sont considérées de manière critique comme l'appelle l'auteur.

Ce que j'aime dans les deux livres après lecture, c'est que l'on peut facilement ouvrir n'importe quelle page, n'importe où dans les deux livres, lire pendant quelques minutes et en fait acquérir de nouvelles perspectives à partir de l'expérience de lecture.

En fait, c'est comme ça que j'ai pris plaisir à lire les deux livres, une bouchée à la fois, sur quelques semaines, il y a quelque temps, car j'ai toujours cette habitude bien ancrée de lire plusieurs livres d'auteurs différents en une seule fois.

Du point de vue intellectuel, je considère le deuxième livre comme une suite du premier livre.

Cette fois, le deuxième livre se concentre sur la construction de ce que l'auteur appelle « le leadership du changement à grande vitesse » dans un monde en évolution rapide.

Dans ce livre, son auteur fournit des informations uniques sur la façon d'innover plus rapidement, avec des talents polyvalents ou une ingéniosité créative ainsi que l'agilité de projet pour servir de pierres angulaires.

Comme il le dit, "Oubliez le concept d'innovation comme impliquant simplement la conception de nouveaux produits sympas. Dans l'économie à grande vitesse, où le nouveau rapide est plus rapide, c'est votre capacité à vous adapter, changer et évoluer, grâce à une constante flot d'idées nouvelles, qui définiront votre potentiel de réussite."

Apparemment pour la commodité du lecteur, l'auteur a habilement organisé tous ses éléments pertinents sous quatre segments tactiques généraux :

- 'velocity' (avec 8 sous-segments)

- 'agilité' (avec 6 sous-segments)

- 'innovation' (avec 11 sous-segments)

- « activité » (avec 8 sous-segments) [Franchement, j'aurais pensé que l'étiquette la plus appropriée ici aurait dû être « exécution » ou même « esprit d'action », puisqu'il décrit « ce que vous devriez commencer à faire maintenant pour élever l'importance de vos efforts d'innovation"]

Plutôt que de m'attarder sur tout ce qu'il y a dans le livre, je partagerai avec les lecteurs ce que j'ai retenu du livre :

- "Faites le test des 10 choses" (pages 29-34) - Asseyez-vous essentiellement dans une pièce, que ce soit au travail, à la maison ou dans une usine, un magasin de détail ou où que vous soyez, et regardez autour de vous. Compilez une liste de 10 éléments que vous voyez, puis asseyez-vous et demandez-vous : « Comment ces choses pourraient-elles changer au cours de la prochaine décennie ? »

Si vous avez vraiment pris le temps de réfléchir aux éléments que vous examinez, vous pourriez être très surpris par la profondeur du changement à venir.

[C'est certainement un exercice très intéressant, et je partagerai ma propre petite expérience dans un article séparé !]

- « 10 caractéristiques uniques des compétences du 21e siècle » (p. 67-71)

- « Connaissance juste à temps » (p. 79-82)

- « Comment pouvez-vous identifier les domaines / opportunités d'innovation » (pg 109-112

[Comme le traitement de l'auteur est ici un pinceau large, je suggère de lire la 'Formule de l'innovation' de Michel Robert. Veuillez vous référer à mon avis précédent sur Amazon.]

- 'Capitale du XXIe siècle' (pg 141-144)

- « Est-il temps pour un audit d'innovation ? » (pages 149-152)

- « Concentrez-vous sur le développement de votre maîtrise en imagination d'entreprise » (pg 169-173)

[par opposition au MBA traditionnel. Pour être franc, c'est vraiment bon et rafraîchissant !]

Bien que j'aie distingué ces quelques sous-segments, je tiens simplement à souligner que cela ne signifie pas que les autres sous-segments ne valent pas la peine d'être lus.

Je note que l'auteur termine 10+1 « Grands mots » pour une utilisation quotidienne sur le lieu de travail, en tant que grammaire transformationnelle pour vous aider à vous mettre dans le bon état d'esprit, à savoir [les mots entre parenthèses sont extraits par moi pour les descriptions de l'auteur] :

- Essayer [L'auteur aurait dû utiliser 'Expériment' Essayer ? N'essayez pas ! ou pas ! Rappelez-vous, le film Star Wars, 'L'Empire contre-attaque']

- Grandir (en saisissant les opportunités)

est sans aucun doute un excellent moyen de revenir à son livre précédent. Il résume sa proposition dès le début, au cours de laquelle il argumente sur le changement de mentalité comme condition préalable à la réflexion prospective :

"Les temps rapides nécessitent des actions de changement audacieuses sont essentielles. Affrontez vos boîtes de conserve (une autre de ses métaphores pour "coincé dans l'ornière", par exemple" indécision agressive "), et vous avez le bon état d'esprit de leadership pour vous emmener dans le futur."

Soit dit en passant, juste pour le plaisir, je suggérerais aux lecteurs de comparer les verbes d'action 10+1 précédents avec les 26 verbes d'action du futuriste Frank Feather « Leadership futuriste A-Z ». Veuillez vous référer à mon avis précédent sur Amazon.

Si vous aimez le travail de Tom Peters comme moi, je suis convaincu que Jim Carroll ne vous décevra pas pour une fois. Ce dernier est tout aussi provocateur et vibrant dans son écriture.

Révisé par Lee Say Keng, aventurier du savoir et explorateur technologique, novembre 2008


/>

Le visage le plus violent de la foi chrétienne : l'histoire oubliée des conversions forcées dans l'Europe païenne :

Si vous voulez faire des critiques, vous devez alors choisir certains sujets, événements ou incidents à développer. Vous ne pouvez pas brandir des arguments qui ne sont pas centrés sur des actes dignes de critique. Ou faites des réclamations basées sur ce que les missionnaires chrétiens ont formulé comme des demi-vérités pratiques pour faire du prosélytisme et promouvoir leur foi. Par exemple, à notre époque, en ce qui concerne l'Iran, oui, je sympathise avec l'Iran, non pas parce que l'Iran est la base du pouvoir de l'islam chiite, mais pour des raisons que tout Occidental libéral de gauche utiliserait ou pourrait également utiliser pour défendre l'Iran. Cela ne veut pas dire que je n'ai pas de points sur lesquels je ne suis pas d'accord avec l'Iran.

Comme tout pays ou système, la République islamique a ses avantages et ses inconvénients pour différentes personnes. Mais en ce qui concerne l'Occident, et en particulier les mauvais traitements injustifiés que les administrations américaines ont infligés au cours des siècles à l'Iran et au peuple iranien, je dois sympathiser avec l'Iran, ne serait-ce que pour le bien de notre humanité commune. Et les choses mêmes qu'un libéral n'aimerait pas dans les détails des politiques du gouvernement iranien - comme dire aux gens quelle coupe de cheveux pour se coiffer et dire auparavant aux femmes de ne pas assister aux matchs de football jusqu'à ce que cette interdiction soit récemment levée - ne sont pas les raisons pour lesquelles les États-Unis sont l'imposition de sanctions paralysantes et inhumaines à l'Iran. Ces problèmes ne suffisent même pas à battre les tambours de la guerre contre l'Iran. Il y a des pays avec de pires bilans en matière de droits humains et des régimes plus arriérés et injustes et même inhumains et oppressifs avec des actes comme des coupes de têtes et des exécutions publiques, mais les États-Unis n'y voient rien de mal. Ils sont même des alliés. C'est donc l'hypocrisie qui pousserait n'importe quelle personne avec un atome d'humanité à sympathiser avec les Iraniens. Il devient évident que le problème américain avec l'Iran n'est pas la religion, ni même les droits de l'homme. Il s'agit plutôt d'intérêts économiques et de domination. Les Iraniens ne veulent pas acheter des centaines de milliards d'armes américaines comme certains autres pays et ne veulent pas compromettre sa souveraineté en hébergeant des soldats étrangers sur son sol.

En matière de religion, il y a le texte et il y a les actes. Les missionnaires ont non seulement critiqué les dirigeants musulmans sunnites, que je critique également, mais aussi, ils veulent prouver que l'islam est intrinsèquement violent et mauvais et encourage la violence à travers ses textes, et en fait, leurs rusés sont allés jusqu'à déclarer que L'Islam a été établi par un prophète terroriste.

L'islam fait qu'il ne fait aucun doute que ce n'est pas une religion pacifiste et ce n'est pas une religion violente en même temps. L'Islam est à la fois une religion de justice et de miséricorde. Cela signifie que la légitime défense face à l'oppression et à l'intimidation est sacrée. Le recours ou l'usage de la force dans le Coran n'était pas aveugle et il avait même un point de départ à travers la révélation de la permission de combattre le verset du Coran. Dans ce verset (Coran 22:39-40), même les conditions de riposte sont énumérées. Puis dans les versets 2:193-194, l'usage de la force n'est limité que contre les combattants ennemis et non contre les civils ennemis. De plus, on dit aux musulmans d'embrasser les non-musulmans qui ne nous ont pas fait de mal ou de mal et nous devons leur montrer justice et gentillesse à travers le verset 60:8 du Coran.

D'un autre côté, alors que le missionnaire pourrait admettre que les dirigeants chrétiens étaient également sanglants, ils ne veulent pas voir que même lorsque nous examinons les maux des califes musulmans sunnites, leurs maux étaient bien moindres. Seul le christianisme, avec le consentement des premiers pères de l'Église, a converti toute l'Europe païenne principalement par l'épée. La bataille de Frigidus, livrée entre une armée païenne résistante au christianisme et une armée chrétienne, a été la bataille décisive qui a cimenté la domination chrétienne sur le paganisme en Europe. Souvent, lorsque les musulmans veulent riposter avec des faits, ils sont aveugles au fait que l'Europe, qui est devenue le centre du christianisme, était autrefois entièrement païenne. Comment un continent entier de paganisme a-t-il adopté une religion du Moyen-Orient appelée christianisme sinon par la persécution et la brutalité ? Une recherche rapide sur le Web sur la christianisation de l'Europe païenne, la persécution des païens sous l'Empire romain après l'adoption du christianisme par Constantin (un souverain qui a changé le cours de l'histoire) et la conversion forcée dans l'Europe païenne donneraient des liens contenant des faits historiques choquants qui exposent comment impitoyablement le christianisme s'est répandu dans l'Europe païenne. Un pays entier d'Espagne a été nettoyé, quelques siècles plus tard, par l'usage de la force et le christianisme s'est imposé. Les Philippines et le Mozambique ont eu un cas similaire. Les musulmans ont été exterminés et le christianisme a été imposé.

Ensuite, alors que les apologistes chrétiens prétendent que le christianisme est une religion très pacifique, non seulement dans les actions mais aussi dans les textes, nous trouvons de la violence dans les écritures chrétiennes. Ce n'est que dans le Nouveau Testament chrétien que nous trouvons le vers de l'épée (Luc 22:36-38) et le vers du meurtre (Luc 19:27) alors que le mot "épée" n'apparaît pas une seule fois dans le Coran. Ensuite, nous lisons un verset dans Luc 14:23 promouvant la contrainte dans la religion. Alors que le Coran déclare sans équivoque que "qu'il n'y ait aucune contrainte dans la religion" (2:256) "Que ceux qui croiront et ceux qui ne croiront pas" (18:29) "A vous votre religion et à moi la mienne" (109:6). Un saint chrétien à part entière, saint Augustin a même utilisé Luc 14:23 pour justifier l'usage de la force pour répandre le christianisme. Lorsque normalement les musulmans utilisent le génocide, les guerres et les crimes de l'Ancien Testament, les chrétiens objecteraient de manière programmée que l'Ancien Testament ne concerne pas leur foi. Le musulman, dans une tentative de contrer, ignore la plupart du temps ce qui a été caché de l'histoire chrétienne. Lorsque nous creusons dans l'histoire, nous voyons que le continent à partir duquel le christianisme s'est ensuite propagé au reste du monde avait ses propres nations et tribus converties de force en une religion du Moyen-Orient par l'épée. Empereur romain, M. Constantin a connu, ce qu'on peut comprendre comme une étoile filante dans le ciel, qu'il a prise pour un signe et qu'il a cru inspiré et qui a conduit à sa conversion au christianisme (une conversion dont les historiens doutent de sa sincérité ou de ses motifs sincères ) et donc il a imposé sa foi chrétienne nouvellement trouvée à son empire et à ses sujets en gros, puis ses successeurs ont converti tout un continent de l'Europe païenne, en grande partie par la force brutale. Il ne me reste donc plus qu'à croire qu'en paroles et en actes, le christianisme est bien plus violent que l'islam.

Alors que l'Islam limite l'usage de la force à l'autodéfense, comme cela est évident dans le verset de la permission de combattre, Luc 14 :23 encourage les autres à adhérer à la foi. En fait, il n'y a pas de comparaison. Je ne parle même pas des autres exemples de colonisation, de la traite négrière transatlantique, des conquistadors et des sanglantes guerres sectaires entre catholiques et protestants à travers l'Europe au Moyen Âge. Je ne fais même pas référence aux deux guerres mondiales menées par des nations chrétiennes entre elles et aux innombrables bombardements américains, à l'utilisation d'armes nucléaires contre le Japon et aux invasions et occupations d'autres nations.

Ensuite, il y a le passe-temps chrétien de l'assassinat de caractère contre le prophète Mahomet. Lorsque vous identifiez le fait que les dirigeants chrétiens ont utilisé la violence, ils nient ou absolvent le christianisme. La réponse normale a été que le christianisme s'est répandu pacifiquement dans le Levant, son lieu de naissance, même s'il s'est ensuite répandu en Europe et ailleurs par des conversions forcées. Mais cela ne nie pas le fait que le christianisme a obtenu son statut majoritaire, d'abord parce que Constantin a adopté la foi et l'a imposée à ses sujets dans tout l'empire romain.Et puis, ses successeurs l'ont propagé plus loin dans l'Europe païenne, encore une fois par la force brutale et la destruction des temples païens et la criminalisation des rituels païens. En y regardant de plus près, nous observons que le prophète de l'Islam a prêché à La Mecque, sa ville natale pendant 13 ans sans recours à la force. Il a réussi à gagner des milliers d'adeptes grâce à la prédication malgré le fait qu'il a été persécuté. Les élites païennes étaient alarmées car les idoles conservées dans la sainte Kaabah étaient une source de revenus pour elles et des pèlerins de partout venaient à cet effet. Par conséquent, la prédication du Prophète de l'Islam contre le culte des idoles menaçait leur statut économique. Il a été physiquement blessé, insulté et ils sont devenus aussi mesquins que de placer des intestins d'animaux sur son dos pendant qu'il se prosternait dans les prières et jetait des ordures sur son chemin. Il a ensuite fui la Mecque après qu'ils aient comploté pour l'assassiner, dans sa ville natale de Yathrib.

Les habitants de Yathrib se sont convertis pacifiquement à l'Islam, ont adopté le Prophète comme le leur et ont changé le nom de leur ville de Yathrib en Medinatul Nabi (la ville du Prophète) en son honneur. Alors qu'il était à Médine, il était toujours pourchassé et ils ont encore une fois comploté pour l'effacer, car les Mecquois se déplaçaient en masse pour rejoindre la nouvelle foi de Muhammad (s) à Médine. Une telle persécution implacable inciterait à juste titre à se défendre, en particulier parce que les Mecquois ont commencé à faire couler du sang et à détruire les vies et les biens des membres de la communauté musulmane naissante. Il existe de nombreux cas où le Prophète préférerait le pardon, la tolérance et la protection de ses ennemis, après leur capitulation, que la vengeance.

Je ne suis pas partisan des conquêtes. Même si les califes sunnites qui sont venus après le Prophète ont conquis partout, ils ont toujours promu des sociétés pluralistes. Les philosophes et scientifiques chrétiens ont contribué à la croissance de l'apprentissage et de la science à Bagdad et à Damas pendant l'âge d'or islamique. Il a fallu plusieurs siècles au Levant et à l'Égypte pour atteindre le statut de majorité musulmane. Cela reflète le fait qu'il n'y a pas eu de conversions à la pointe de l'épée que vantent des missionnaires chrétiens espiègles. En Espagne musulmane ou en Andalousie, la moitié de la population sous domination musulmane était chrétienne et juive. Cela a même permis un retour ultérieur de la domination chrétienne sur la péninsule ibérique par la force. Si les dirigeants musulmans avaient imposé le nettoyage religieux, un retour de la domination chrétienne en Espagne aurait été plus difficile, voire impossible. Le retour de la domination chrétienne a conduit à l'inquisition et à l'expulsion non seulement de la population musulmane, mais aussi des Juifs, qui prospéraient autrefois dans l'Espagne dirigée par les musulmans. Lorsque le nettoyage de l'Europe païenne et de l'Espagne musulmane, entre autres atrocités pour la conversion forcée au christianisme, est visité dans les pages d'histoire, même les groupes terroristes contemporains les plus brutaux dans les pays musulmans qui suivent l'idéologie takfiri de la minuscule minorité de musulmans sunnites rougiraient de timidité . Après tout, le christianisme est "pisseux" mais lislam est "violent".

Le christianisme s'est propagé par l'épée tandis que l'islam se propage encore par le terrorisme (bombardements, décapitations).

Bon Ramadan à mes frères et sœurs musulmans. Je vous aime tous.

Kaï. L'Europe a donc été forcée avec le christianisme.

La bataille de Frigidus entre chrétiens et païens, refusant de se convertir au christianisme


Prêt PG-67 - Histoire

Un peu d'histoire du khukuri
Les khukuri, le couteau national du Népal, est une ancienne forme de lame : khukuris de cinq cents ans ou plus pendent des murs du Musée national du Népal, datant de la période Malla. Certains ont suggéré que khukuri le design est lié au grec ancien kopis couteau et que la forme a été introduite dans le sous-continent indien par l'armée macédonienne d'Alexandre, qui a envahi le nord-ouest de l'Inde au IVe siècle av. Si c'est le cas, alors le khukuri est peut-être aussi lié à l'égyptien antique kopesh lame, probablement le modèle pour le grec kopis, ainsi qu'aux anglo-saxons et scandinaves mer. Cependant, il est également possible que le khukuri est simplement un dessin originaire des collines de l'Himalaya, provenant peut-être d'un outil agricole (comme il continue de servir jusqu'à nos jours). Cela semble être l'avis de Lord Egerton de Tatton, qui écrit : "[les Gurkhas'] l'arme nationale est la Kukri , à l'origine une sorte de serpe, pour couper à travers le petit bois dans les jungles basses et denses de la Téraí et de l'Himalaya' (p. 100). Les Népalais utilisent également un plus grand couteau, ou épée, appelé un cora, qui a également un tranchant intérieur comme le khukuri. Les lames des koras montrent une expansion près de la pointe, alourdissant la pointe pour fournir un coup vers le bas plus puissant. Les Koras sont généralement cérémonielles, et comme le fait remarquer Egerton, "ceux qui l'utilisent habilement peuvent couper un mouton en deux d'un seul coup" ( ibid. ).

Rawson, en L'épée indienne, écrit : « L'ancêtre direct du Kukri était sans doute l'épée à lame Kopis, mais dans les lames de certains Kukris il est clair que la conception de la lame inclinée vers l'avant, et non du pur Kopis, sous-tend la forme [voir l'image ci-dessous « formes de lame Kopis du sous-continent indien »]. Il est probable que la forme inclinée vers l'avant [qui comprend la Kora népalaise indigène] représente la strate la plus ancienne sur laquelle l'épée à lame Rajput Kopis était superposée » (p. 52).

Les Gurkhas, plus que toute autre chose, ont apporté le khukuri à l'attention du monde. Pendant des siècles, cette forme de lame est restée en sommeil dans le monde, n'étant maintenue en vie qu'en Inde et au Népal. Et puis les Gurkhas sont apparus sur la scène mondiale il y a quelques centaines d'années et ont apporté avec eux leur arme traditionnelle, le khukuri. Parce que les Gurkhas étaient probablement la meilleure force mercenaire que le monde ait jamais vue - et pourrait jamais voir - une partie de leur renommée est devenue la renommée du khukuri.

Le mot « Gurkha » provient de l'armée « Gorkhali » du roi Prithvi Narayan Shah (de la région de Gorkha, Népal-nord-ouest de Katmandou), avec l'aide de laquelle le roi a uni le Népal en un seul pays entre 1768-9 AD L'actuel roi du Népal, HM Le roi Gyanendra Bir Bikram Shah Dev, descend de Prithvi Naryan Shah.Gorkha était un village féodal de colline dans ce qui est maintenant l'ouest du Népal, cependant le "Gorkhali" sous Prithwi Narayan Shah et ses successeurs sont devenus si puissants qu'ils ont envahi l'ensemble du pays des collines de la frontière du Cachemire à l'ouest jusqu'au royaume du Bhoutan à l'est. Finalement, à la suite de différends frontaliers et de raids répétés des colonnes Gurkha sur le territoire de la Compagnie britannique des Indes orientales, le gouverneur général britannique déclara la guerre au Népal en 1814. Après deux longues et sanglantes campagnes, un traité de paix fut signé à Sugauli en 1816.

Pendant la guerre, un profond sentiment de respect mutuel et d'admiration s'est développé entre les Britanniques et les Gurkhas, les deux parties étant très impressionnées par la bravoure, le courage et la décence de l'autre. Six cents Gorkhas à Dehra Dun ont réussi à tenir le fort de Kalanga contre une force anglaise d'environ 3 500 hommes sous le commandement du général Gillespie jusqu'à ce que le train de frappe soit amené de Delhi à la palissade de Tamta, les Gorkhas ont combattu efficacement avec koras, décrit par les Britanniques adverses comme étant « comme les Highlanders d'autrefois, après avoir déchargé leurs mèches, se précipitant férocement à travers des masses désordonnées sur leurs adversaires » (Mill, p. 25).

Dans la défense extrêmement acharnée de la forteresse de la colline de Kalunga, les Gorkhas ont perdu 520 des 600 défenseurs, mais ils se sont battus si bravement et si bien et les pertes qu'ils ont infligées aux Britanniques étaient si stupéfiantes qu'elles ont inspiré les Britanniques à ériger un monument de bataille en pierre à Kalunga. inscrit avec les mots :

ILS ONT COMBATTU LEUR CONFLIT COMME LES HOMMES ET, DANS LES INTERVALLES DE CONFLIT RÉEL, NOUS ONT FAIT LA COURTOISIE LIBÉRALE.

Aux termes du traité de paix, un grand nombre de Gurkhas ont été autorisés à se porter volontaires pour servir dans l'armée de la Compagnie des Indes orientales. De ces volontaires ont été formés les premiers régiments de la brigade Gurkha, et la base de l'amitié de la Grande-Bretagne avec le Népal, qui s'est poursuivie jusqu'à ce jour.

Il s'agissait des premiers Gorkhas, des combattants du royaume des montagnes du Népal - les tribus Rai, Magar, Limbu, Gurung et Sunwar. Petit de stature, grand de cœur, habitué aux épreuves, de bonne humeur avec un sens de l'humour aiguisé, fidèle à la mort, plus discipliné que n'importe quelle force combattante au monde, courageux et capable, et absolument sans peur.

Et le khukuri a toujours fait partie de l'équipement du soldat Gurkha - le "kookrie" est mentionné comme étant un "équipement officiel" dès 1837. La simple vue de ces petits montagnards avec leurs lames distinctives a plus que une fois mis un ennemi en fuite et réprimé des émeutes sans effusion de sang.

Les khukuri est cependant bien plus qu'un simple mâchoirel'arme de :- entre les mains de l'importante population rurale du Népal, le khukuri est un couteau à tout faire, servant à couper du bois, trancher des légumes, des peaux d'animaux, couper de l'herbe et est également utilisé dans les cérémonies religieuses hindoues. Et presque tout sur le khukuri signifie quelque chose :

Ce que nous appelons une "gouttière de sang" * est appelé le bal d'aunlo (ce qui signifie 'doigt de force'). L'encoche près de la poignée, appelée cho ou un kauro (Turner [2740]), a diverses significations : le soleil et la lune (symboles du Népal), les organes sexuels des dieux et déesses hindous, une piste de vache (la vache étant sacrée pour les hindous). Rawson écrit de la cho : '[l]a racine du bord d'un Kukri lame contient une entaille semi-circulaire d'environ trois quarts de pouce de profondeur, généralement avec une dent au fond, qui, comme le lotus [souvent estampillé] sur la lame de la Kora, les Gurkhas disent qu'il représente l'organe générateur féminin, destiné vraisemblablement à rendre la lame « efficace » » (p. 54) [à cet égard, il est également intéressant de noter que Shivaji, le 17e-c. Marathi 'rebelle' contre les Moghols, a nommé son épée 'Bhavani', l'un des noms de la déesse (voir Rawson, pg.89 n.80)]. On dit que la crosse du couteau ressemble à l'œil de Dieu - toujours en train de regarder, de toujours voir. Les anneaux autour de la poignée signifient également quelque chose bien que leur véritable signification se soit perdue dans la nuit des temps. Même la courbe de base ressemblerait à un croissant de lune, symbole du Népal.

Le colonel Kirkpatrick, qui aurait été le premier Anglais à visiter le Népal en 1793, a écrit à l'éloge du khukuri : "C'est en abattant de petits arbres ou arbustes, et en coupant les branches des autres à cette fin, que le poignard, ou couteau porté par chaque Népalais, et appelé Khookheri [sic], est principalement utilisé, il est également d'une très grande utilité, comme je l'ai expérimenté à plusieurs reprises, pour dégager la route lorsqu'elle est obstruée par les branches basses des arbres et d'autres obstacles similaires » (Kirkpatrick, p. 118).

En effet, le khukuri est une lame supérieure, à la fois comme arme de combat et comme outil. La forme unique du khukuri le rend excellent à la fois pour couper du bois et pour tailler à travers les jungles et les forêts denses - servant de combinaison d'une hache et d'une machette - et tout ce qui nécessite un bon couteau. Cela en fait un article particulièrement idéal pour l'amateur de plein air, le chasseur, le randonneur ou l'explorateur - ou pour quiconque a besoin d'une lame multifonctionnelle robuste.

pour une histoire approfondie et des études de la khukuri voir plus loin : J. Powell's Le Kukri

Les références
(1) Lord Egerton de Tatton. Une description de l'armure indienne et orientale : illustrée à partir de la collection anciennement conservée au bureau de l'Inde, aujourd'hui exposée à South Kensington, et de la collection privée de l'auteur.Londres : W.H. Allen & co., Ltd., 1896. réimprimé, New Delhi : Asian Educational Services, 2001.
(2) Hamilton, Francis Buchanan. Compte du royaume du Népal et des territoires annexés à ce dominion par la maison de Gorkha. Edimbourg : Archibald Hamilton, 1819. réimprimé, New Delhi : Asian Educational Service, 1986.
(3) Kirkpatrick, colonel William. Un compte du royaume du Népal, étant la substance des observations faites au cours d'une mission dans ce pays, en l'an 1793. Londres : William Miller, 1811. réimprimé, New Delhi : Asian Educational Services, 1996.
(4) Krauskopff, Gisèle et Pamela Deuel Meyer (dir.) avec Tek Bahadur Shrestha, Kurt Meyer & Tej Panjiar. Les rois du Népal et les Tharu du Tarai. Los Angeles : rusca Press & Kirtipur (Népal) : Research Center for Nepal and Asian Studies, Tribhuvan University, 2000.
(5) Landon, Perceval. Histoire du Népal. 2 vol. Londres : Constable & Co., Ltd., 1923. réimprimé, Delhi : Adarsh ​​Enterprises, 2001.
(6) Moulin, Jacques. Histoire de l'Inde britannique. vol. VIII. Londres : Baldwin, Cradock, Joy, 1820.
(7) Oakeshott, R. Ewart. L'archéologie des armes : armes et armures de la Préhistoire à l'âge de la chevalerie. Londres : Lutterworth Press, 1960. rév. éd., New York : Barnes & Noble Books, 1994.
(8) Paul, E. Jaiwant. « Par mon épée et mon bouclier » : armes traditionnelles du guerrier indien. New Delhi : Lotus [Livres Roli], 1995.
(9) Prithvinarayan Shah. Dibya Upadesh. Yogi Narhari Nath, éd. Katmandou, 2016 B.S.
(10) Powell, John. DeKhookree à Kukri (et toutes les orthographes intermédiaires). En cours/Pas encore publié (aperçu ici).
(11) Rawson, Philip S. L'épée indienne. Londres : Herbert Jenkins, 1968.
(12) Stiller, Ludwig F., S.J. L'ascension de la maison Gorkha : une étude sur l'unification du Népal 1768-1816. Katmandou : Patna Jésuite Society, 1973.
(13) Pierre, George Cameron. Un glossaire de la construction, de la décoration et de l'utilisation des armes et armures dans tous les pays et à toutes les époques, ainsi que quelques sujets étroitement liés. Portland (Maine) : Southworth Press, 1934. [réimprimé, New York : Dover Publishing, 1999]
(14) Thapa, Netra Bahadur. Une brève histoire du Népal.Katmandou : Ratna Pustak Bhandar, 1967 [3e. éd.]
(15) Tucci, Giuseppe. Népal : la découverte du Malla. Lovett Edwards, trad. Londres : George Allen & Unwin, 1962. [trad. de l'italien Népal : alla scoperta dei Malla. Bari : Léonard de Vinci Editrice, 1960].
(16) Turner, Sir Ralph Lilley. Un dictionnaire comparatif des langues indo-aryennes.4 vol. Londres : Oxford University Press, 1969 [1966-1985]. réimprimé, Delhi : Motilal Banarsidass, 1999.

Remarques
* John Powell me dit que le 'sang-groove', bien que parfois appelé 'Sword of Shiva' (sur le forum HI et la FAQ Khukuri), n'est pas appelé par ce nom au Népal. Les termes utilisés incluent : "pwankh (la plume'), rato karang ('côte rouge'. à partir du moment où ils utilisaient du lac pour mettre en valeur un design plutôt que d'utiliser un vrai plus plein), bal d'aunlo (« doigt de force/force/énergie ») et d'autres que je n'ai même pas pu leur faire traduire » (J. Powell, communication personnelle).



Les origines du khukuri ?


19e-s. kukri donné à Kami Sherpa


khukuris au musée national du Népal
plus de khukuris historiques à
Page FAQ Khukuri de H. Wallace


Du haut de Chandragiri j'ai demandé,
« Qu'est-ce que le Népal ? »
Ils m'ont montré en disant « C'est Bhadgaon, c'est Patan et là se trouve Katmandou ».
La pensée me vint au cœur que si je pouvais être le roi de ces trois villes, eh bien, qu'il en soit ainsi.
--Raja Prithvinarayan Shah, 1er roi du Népal

Formes à lames 'Kopis' du sous-continent indien

adapté de Rawson (pp. 68-9) :
« Le terme Kopis a été adopté ici pour désigner une forme de lame que l'on retrouve dans de nombreuses régions du monde. Il a une section étroite près de la racine, au-dessus de laquelle la lame s'élargit et se courbe vers l'avant, atteignant sa plus grande largeur près de la pointe, puis se recourbe légèrement et se dirige vers un point. Le terme a été adopté par Lane-Fox, ensuite Pitt-Rivers, du grec. Des épées de ce type se trouvent sous le nom de « Kopis » sur les peintures de vases grecs. le mot et le type sont égyptiens. la classification ['Kopis'] couvre le turc et les Balkans Yatagan , le [népalais] Kukri, l'Indien] Sosun Pattah, et l'épée flamboyante du sud de l'Inde. Des lames de pure forme Kopis apparaissent en Inde au VIe siècle, à Ajanta, et persistent jusqu'aux temps modernes. Leur pureté rend probable qu'ils ont été imités directement d'un prototype romain, puisque nous savons que l'influence romaine était très forte dans le Deccan [la partie nord de l'Inde du Sud] au début des siècles après JC, et il n'y a aucune preuve pour soutenir une supposition d'imitation directe d'exemples grecs. (Rawson, page 67)
[Cette dernière déclaration, concernant un prototype romain pour l'Inde, je ne peux pas y donner foi, puisque les Grecs avaient une longue présence dans le nord-ouest de l'Inde ancienne. Le chef grec, Alexandre le Grand, traversa le fleuve Indus avec son armée en 326 av. J.-C., envahissant la région du Pendjab. Et même à cette époque, il trouva des colonies grecques déjà établies dans cette partie de l'Inde. Les Grecs sont connus depuis longtemps des Indiens, appelés en sanskrit Yavana (basé sur le grec Ionienne ). --B.Slade]

'À Harasnath [au Rajasthan]. apparaît un relief montrant un groupe d'épée du plus grand intérêt. leurs lames sont fortement inclinées vers l'avant. Le bord a une longue courbe concave légèrement recourbée à la pointe, mais le bord arrière montre un angle clair vers l'avant avec une petite oreille au sommet. Cette arme est sans aucun doute de type méridional, également anciennement indigène de l'Inde orientale [et du Népal]. cette épée inclinée vers l'avant est l'ancêtre de certaines des armes utilisées dans le nord de l'Inde par les Rajputs à l'époque moderne, comme le Sosun Pattah [Mot persan et ourdou signifiant 'feuille de lys'] et le népalais Kukri, ainsi que de certaines des épées en usage chez les peuples plus primitifs, comme les Kora des Gurkhas et le long obsolète Dao des Kacharis et des Khasis d'Assam. (Rawson, page 13)


Dans les hautes terres himalayennes du Népal vivent des peuples mongoloïdes parlant le tibétain et d'autres langues tibéto-birmanes, comme les Sherpas. Dans les vallées du bas Himalaya (comme les vallées de Katmandou et de Pokhara) résident divers peuples de langue indo-aryenne et tibéto-birmane. Au sud des zones forestières/jungles du Teraï intérieur, dans les plaines fertiles du Teraï à la limite nord de la plaine du Gange, vit un grand pourcentage de la population népalaise - principalement des personnes parlant l'indo-aryen. Ces plaines sont la partie la plus productive du Népal sur le plan agricole et sont donc l'une des régions les plus importantes sur le plan économique.

Puis, au XVIIIe siècle, le souverain de Gorkha (au centre du Népal, à environ 100 km à l'ouest de Katmandou), le roi Prithvi Narayan Shah, a conquis diverses principautés en guerre (surtout dans la vallée de Katmandou) et a formé un Népal uni, fondant le état du Népal.Prithvi Narayan mourut en 1775 et fut remplacé par son fils Bahadur Shah, qui continua à poursuivre une politique d'expansion. En 1810, le Népal avait deux fois sa taille actuelle et son empiètement sur la terreur de l'Inde britannique a conduit à la première et unique guerre anglo-népalaise en 1814-1816.

Le factionnalisme et les combats entre les descendants de Prithvi Narayan ont conduit au massacre de Kot en 1846, au cours duquel le général Jung Bahadur Rana a pris le pouvoir du gouvernement et s'est lui-même proclamé Premier ministre à vie ainsi que le titre de Maharajah. La famille royale légitime du Népal, les Shahs, a été réduite à des figures de proue et des chiffres virtuels. Les relations avec l'Inde britannique se sont améliorées lorsque Jung Bahadur a aidé à réprimer la rébellion Cipaye (mutinerie indienne) de 1857 avec les troupes de Gurkha.

Lorsque la Grande-Bretagne s'est retirée de l'Inde en 1947-1948, le soutien du gouvernement Rana a été affaibli. En 1950, le roi Tribhuvan s'enfuit en Inde et dirigea plus tard le mouvement démocratique du Parti du Congrès népalais et de B.P. Koirala contre le gouvernement Rana. Un système de démocratie « Panchayat » a été établi, en vertu duquel les partis politiques n'étaient pas autorisés. En 1989-90, le Parti du Congrès népalais avec le soutien du Parti communiste du Népal s'est mobilisé contre le système des « panchayat » et, en 1991, un gouvernement a été formé, dirigé par le chef du Congrès népalais Krishna Prasad Bhattarai.

À la fin des années 1990, un mouvement de guérilla maoïste a commencé à se rebeller contre le gouvernement. Les attaques maoïstes ont fait jusqu'à présent plus de 1700 vies au Népal et ont perturbé l'économie, en partie à cause de leur dacoit tactiques de style. 2001 a vu un massacre royal de nombreux membres de la famille royale, dont le roi Birendra Shah, par le prince héritier Dipendra. Le frère du défunt roi, Gyanendra est monté sur le trône et a rapidement restauré la stabilité.

Le fondateur de l'État moderne du Népal, Sa Majesté le roi Prithvi Narayan Shah, a décrit le Népal il y a plus de deux siècles comme "un jardin de fleurs de quatre castes et trente-six tribus" (Yadava & Glover p. iii) - et à cette description on peut ajouter '120 langues'. Les Bahuns (Brahmanes) occupent le plus haut rang dans la hiérarchie traditionnelle des castes, avec les Chhetris (Kshatriyas), ils forment la majorité des personnes influentes et riches du Népal et sont les plus dispersés dans tout le pays. Plus de la moitié de tous les Bahuns & Chhetris vivent dans les collines occidentales, où ils représentent environ 80% de la population totale de la région. Leur langue maternelle, le népalais, une langue indo-aryenne, est devenue la langue d'État du Népal. Le népalais (également appelé Gorkhali, Parbatiya, Khaskura) est également la langue maternelle d'un petit nombre de castes professionnelles, comme les Damaï (tailleurs), Sarki (cordonniers), Kami (forgerons) et Soleil castes (orfèvres) (voir Bista). Environ 58% de la population népalaise parle le népalais comme langue maternelle. Les autres langues indo-aryennes importantes du Népal comprennent l'awadhi (2 %), le bhojpuri (7,5 %), le maithili (11,9 %) et le tharu (5,3 %). La majorité des autres langues du Népal sont des langues tibéto-birmanes, dont le gurung (1,23 %), le limbu (1,37 %), le newari (3,73 %) et le tamang (3,26 %).

La plupart des troupes Gurkha sont et ont été recrutées dans les tribus mongoles (mongoloïdes) des Gurung, Magar, Limbu et Rai.


Gorkhali fille danse

Tutoriel de langue népalaise/gurkhali en ligne

une femme du Népal
dessiné par A.W. Devis, Esqr.
tiré de Kirkpatrick
Un compte du royaume du Népal



Fille Tamang


Voir la vidéo: La Grande Epopée. Football Manager 2013 Classic. Sargas94. Episode 67 (Juin 2022).


Commentaires:

  1. Grozilkree

    pensée merveilleusement, très divertissante

  2. Nikoramar

    C'est très dommage pour moi, que je ne peux rien vous aider. Mais il est assuré que vous trouverez la bonne décision.

  3. Sweeney

    Ça ne m'inquiète pas.

  4. Kumi

    Fortement d'accord avec le post précédent

  5. Hnedy

    Je ne refuserais pas,

  6. Munro

    Question utile

  7. Charlot

    Je suis également excité par cette question où je peux trouver plus d'informations sur cette question?



Écrire un message