Podcasts sur l'histoire

15 octobre 1943

15 octobre 1943


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.


Wheels West Day dans l'histoire de Susanville - 16 octobre 1943

Le Torrey Rexall Drug Store sur Main Street a été pillé de 500,50 $ samedi soir dernier pendant les heures d'ouverture. Ardel Torrey, propriétaire, a découvert le sinistre vers 20h20. peu de temps après avoir entendu la barre transversale de la porte arrière s'abaisser.

Le voleur est apparemment entré avec les clients ordinaires. Et puis il est allé au bureau où il a récupéré le sac en cuir contenant l'argent dans le coffre-fort déverrouillé. Torrey a déclaré que l'argent était principalement en billets de vingt dollars.

Des empreintes de pas ont été trouvées sortant d'une petite fenêtre du bureau et à travers la salle de stockage arrière. La porte arrière ne peut être verrouillée de l'intérieur que par une grande traverse. Torrey a dit qu'il l'avait verrouillé à 18 heures. comme d'habitude, et après avoir entendu la grosse barre de fer tomber vers 20h20. il a découvert que la porte était déverrouillée.

Pensant que quelqu'un était sorti par la porte arrière plus tard, il a prêté peu d'attention jusqu'à quelques minutes plus tard, lorsqu'il est entré dans le bureau et a trouvé des choses perturbées dans le coffre-fort et a découvert la perte.

Rien d'autre n'a apparemment été agressé dans le bureau. Torrey a dit que l'argent n'est pas là d'habitude.


Opérations de nuit (bombardements) de la Force aérienne rouge et pertes de juillet à octobre 1943 ?

Publier par Théo Boiten » 19 janv. 2017, 22:32

J'essaie actuellement de combler les dernières lacunes dans la recherche des opérations Nachtjagd sur le front de l'Est. À cette fin, j'aimerais beaucoup obtenir des informations sur les opérations de nuit (bombardiers) de l'armée de l'air soviétique sur le front de l'Est pendant la période de juillet à octobre 1943. J'ai documenté de nombreuses réclamations de chasseurs de nuit allemands concernant des avions soviétiques abattus au cours de ces mois. , pour laquelle je n'ai pas encore été en mesure d'établir les pertes correspondantes des avions soviétiques. Pour illustrer cela, je peux donner les détails des réclamations allemandes Nachtjagd sur trois nuits :

1-2 août 1943
Hptm. H. Prinz zu Sayn-Wittgenstein : 55 Stab IV./NJG5 R-5 nr. Alshanitsa (Sumatra I) : 1.800 m. 21.40
Hptm. H. Prinz zu Sayn-Wittgenstein : 56 Stab IV./NJG5 PS-84 nr. Lyubegoshch' (Sumatra I): 2.700 m. 21.47
Hptm. H. Prinz zu Sayn-Wittgenstein : 57 Stab IV./NJG5 R-5 nr. Khotnya (Sumatra I) : 2.600 m. 23.01
Fw. Georg Bargel : 2 11./NJG5 DB-3 S. Jelenowka, 16 km. SE Stalino : 3.800 m. 23.21
Hptm. Alois Lechner : 16 10./NJG5 R-5 10 km NE Rognedino (Himmelbett) : 500 m. 23.30

31 août-1er septembre 1943
Hptm. Rudolf Schoenert : 29 Stab I./NJG100 B-25 C nr. Belik, 40 km au nord de Roslavl : 2 900 m. 21.01
Hptm. Rudolf Schoenert : 30 Stab I./NJG100 B-25 C nr. Belik, 40 km au nord de Roslavl : 3.000 m. 22.21
Hptm. Rudolf Schoenert : 31 Stab I./NJG100 B-25 C nr Griwa, 80 km WSW Rshev : 2.600 m. 22.37
Hptm. Rudolf Schoenert : 32 Stab I./NJG100 B-25 C 10 km NE Podborok, ENE Roslavl : 2.300 m. 23.00

12-13 octobre 1943
Oblt. Hans von Hagenow : 2 2./NJG100 DB-3 Kirovograd, SE Alexandrovka : 2.000 m. 17,53
Oblt. Adolf Kaiser : 7 1./NJG100 DB-3 E. Dabskovka (Sumatra 1) : 2.700 m. 17.59
Hptm. Alois Lechner : 30 1./NJG100 DB-3F Ujiki (Sumatra 1) : 2.700 m. 18.38
Fw. Helmut Konter : 1 3./NJG100 Mitchell E. Orscha : 5.700 m. 18.39
Hptm. Alois Lechner : 31 1./NJG100 DB-3F 30 km E. Aérodrome de Stary-Bychow (Sumatra 1) : 2.800 m. 18,56
Hptm. Alois Lechner : 32 1./NJG100 B-25 30 km E. Aérodrome de Stary-Bychow (Sumatra 1) : 2.000 m. 20.48
Hptm. Rudolf Schoenert : 45 Stab I./NJG100 U-2 10 km SE Aérodrome d'Orscha : 2.000 m. 22.43
Hptm. Rudolf Schoenert : 46 Stab I./NJG100 DB-3 10 km SE Babinowitschi : 2.000 m. 01.07

Qui pourrait m'aider à remplir les détails de base des opérations de nuit (bombardements) soviétiques sur un certain nombre de nuits de juillet à octobre 1943, et m'aider à faire correspondre les pertes d'avions soviétiques aux réclamations allemandes ?


15 octobre 1943 - Histoire

MIA : Histoire : Histoire soviétique : Grande guerre patriotique

L'invasion nazie de l'URSS en juin 1941 a marqué le début de la bataille la plus titanesque de l'histoire de l'humanité. La guerre s'est terminée par une défaite totale de l'Allemagne nazie moins de quatre ans plus tard avec la chute de Berlin le 9 mai 1945. Plus de 20 000 000 de citoyens et de soldats soviétiques sont morts dans la lutte pour libérer la patrie des agresseurs fascistes.

Collection spéciale : La Résistance partisane

 ⊙ Avant la guerre

Léon Trotsky sur la montée du fascisme allemand
Une collection complète des écrits de Trotsky sur l'Allemagne couvrant les années 1930 à 1940.

Dimitrov contre Göbbels&# 160&# 160Georgi Dimitrov&# 160&# 160 (mars 1933 — février 1934)
Lettres, écrits et transcriptions d'audiences d'audience de la période du procès de Dimitrov dans l'Allemagne fasciste

Unité de la classe ouvrière contre le fascisme&# 160&# 160Georgi Dimitrov&# 160&# 160 (13 août 1935)
Discours de clôture devant le septième Congrès mondial de l'Internationale communiste

Jeunesse contre le fascisme  Georgi Dimitrov   (25 septembre 1935)

Le Front populaire  Georgi Dimitrov   (décembre 1935)

Le fascisme est la guerre  Georgi Dimitrov  (18 juillet 1936)

La signification du pacte de non-agression germano-soviétique (pdf) V. Molotov (août 1939)

Politique de paix soviétique (pdf * )  V. Molotov   (août 1939 - août 1940)

L'Alliance russo-allemande : août 1939 - juin 1941, 1949

 

 ⊙ 1941 : Invasion

L'attaque de l'Allemagne fasciste Mobilisation des ressources Naissance de la résistance partisane Création de la Coalition anti-hitlérienne La chute de Smolensk Le siège de Leningrad commence La défense de Moscou.

Adresse radio (pdf) Viatcheslav Molotov   (22 juin 1941)
Le 22 juin 1941, la Wehrmacht allemande est entrée en Union soviétique. Plus tard dans la journée, V. M. Molotov, commissaire du peuple aux Affaires étrangères, a pris les ondes pour informer le peuple soviétique de l'invasion allemande.

"Libération France is Linked Victory Union Soviétique" Maurice Thorez (25 juin 1941)
Le 22 juin 1941, la Wehrmacht entre en Union soviétique. Trois jours plus tard, Thorez et André Marty, chef de longue date du parti, envoyèrent le télégramme suivant à Jacques Duclos, responsable du Parti en France.

Diffusion radio  J.V. Staline & 160 & 160 (3 juillet 1941)

La Russie en marche : une étude de la politique étrangère soviétique T. Murphy   (juin 1941)
« Je venais de recevoir les preuves de ce livre quand, avec une soudaineté dramatique, Hitler et ses gangsters ont ouvert une nouvelle phase de la guerre mondiale. Russie." — J.T. Murphy

Discours à la réunion de célébration du Soviet de Moscou&# 160&# 160J.V. Staline & 160 & 160 (6 novembre 1941)

Discours au défilé de l'Armée rouge sur la Place Rouge, Moscou&# 160&# 160J.V. Staline & 160 & 160 (7 novembre 1941)

 

 ⊙ 1942 : La guerre s'intensifie

Reprise de l'offensive allemande Début de la bataille de Stalingrad La défense du Caucase.

 ⊙ 1943 : Le tournant

"La route de la vie" s'est ouverte à Leningrad Dissolution de l'Internationale communiste Victoire à Stalingrad La bataille de Koursk Les libérations de Smolensk, Khrakov, Donbass, et l'Est de l'Ukraine et la Biélorussie.

 ⊙ 1944 : Contre-attaque

La poussée de l'Armée rouge vers l'Europe de l'Est et l'Allemagne Libération des États baltes Le siège de Leningrad est levé Libération de la Fédération de Russie.

 ⊙ 1945 : Victoire

La conférence de Yalta La libération d'Auschwitz (Birkenau), les camps de concentration de Stutthof, Sachsenhausen et Ravensbrueck, La libération de la Pologne, de la Hongrie et de l'Autriche La chute de Berlin.


Améliorations et correctifs dans la mise à jour

Mises à jour d'avril 2021

Sortie le 02 avril

Les mises à jour suivantes sont disponibles pour les appareils Surface Book 2 exécutant la mise à jour Windows 10 de mai 2019, version 1903 ou ultérieure.

Nom de l'historique des mises à jour Windows

Intel Corporation - Affichage - 20.100.8682

Intel(R) UHD Graphics 620 (15") – Cartes graphiques

Améliore les graphiques et la stabilité du système.

Intel Corporation - Affichage - 27.20.100.8682

Intel(R) HD Graphics 620 (13") – Cartes graphiques

Améliore les graphiques et la stabilité du système.

Pilote de notification ACPI pour Surface – Périphériques système

Améliore l'expérience de mise à jour du pilote graphique.

Intel - Extension - 1952.14.0.1470

Client Intel(R) ICLS - Extension

Résout les mises à jour de sécurité et améliore la stabilité du système.

Intel - Composant logiciel - 1.62.321.1

Client Intel(R) ICLS - Périphériques logiciels

Résout les mises à jour de sécurité et améliore la stabilité du système.

Intel - Système - 2040.100.0.1029

Interface du moteur de gestion Intel(R) - Périphériques système

Résout les mises à jour de sécurité et améliore la stabilité du système.

Surface – Système – 6.105.139.0

Appareil de service d'intégration de surface - Appareils système

Résout les mises à jour de sécurité et améliore la stabilité du système.

Surface - Micrologiciel - 11.8.82.3838

Résout les mises à jour de sécurité et améliore la stabilité du système.

Surface - Micrologiciel - 390.3681.768.0

Résout les mises à jour de sécurité et améliore la stabilité du système.

Les mises à jour suivantes sont disponibles pour tous les appareils Surface Book 2 exécutant la mise à jour Windows 10 de mai 2019, version 1903 ou ultérieure.

Nom de l'historique des mises à jour Windows

Realtek Semiconductor Corp. - Composant logiciel - 11.0.6000.92

Application de support matériel Realtek - Composants logiciels

Améliore les performances audio lors de la diffusion de contenu.

Realtek Semiconductor Corp. - Médias - 6.0.8936.1

Realtek High Definition Audio (SST) - Contrôleurs son, vidéo et jeu

Améliore les performances audio et résout le bugcheck système associé.

Realtek Semiconductor Corp. - Extension - 6.1.0.6

Extension Realtek High Definition Audio (SST) - aucune note du gestionnaire de périphériques

Améliore l'intégration entre les services système.

Intégration de surface – Appareils système

Améliore l'intégration entre les services système.

Les mises à jour suivantes sont disponibles pour tous les appareils Surface Book 2 exécutant la mise à jour Windows 10 de mai 2019, version 1903 ou ultérieure.

Nom de l'historique des mises à jour Windows

NVIDIA - Affichage - 27.21.14.5167

NVIDIA GeForce GTX 1050 - Adaptateurs d'affichage

NVIDIA GeForce GTX 1060 - Adaptateurs d'affichage

Résout les mises à jour de sécurité et améliore la stabilité du système.

Les mises à jour suivantes sont disponibles pour tous les appareils Surface Book 2 exécutant la mise à jour d'octobre 2018 de Windows 10, version 1809 ou ultérieure.

Nom de l'historique des mises à jour Windows

Intel Corporation - Système - 30.18305.6.12414

Caméra Intel® AVStream 2500

Améliore l'expérience de la caméra Windows Hello et résout les problèmes de stabilité.

Intel Corporation - Système - 30.18305.6.12414

Améliore l'expérience de la caméra Windows Hello et résout les problèmes de stabilité.

Intel Corporation - Système - 30.18305.6.12414

Contrôleur hôte Intel® CSI2

Améliore l'expérience de la caméra Windows Hello et résout les problèmes de stabilité.

Intel Corporation - Système - 30.18305.6.12414

Processeur de signal d'imagerie Intel® 2500

Améliore l'expérience de la caméra Windows Hello et résout les problèmes de stabilité.

Intel Corporation - Système - 30.18305.6.12414

Avant de la caméra Intel® Microsoft

Améliore l'expérience de la caméra Windows Hello et résout les problèmes de stabilité.

Intel Corporation - Système - 30.18305.6.12414

Caméra infrarouge Intel® Microsoft

Améliore l'expérience de la caméra Windows Hello et résout les problèmes de stabilité.

Intel Corporation - Système - 30.18305.6.12414

Caméra arrière Intel® Microsoft

Améliore l'expérience de la caméra Windows Hello et résout les problèmes de stabilité.

Surface - Micrologiciel - 390.3279.768.0

Résout un problème où le processeur passe à 0,4 GHz et * améliore la fiabilité de la charge intelligente de la batterie.

Pour en savoir plus sur la charge intelligente, voir Entretien de la batterie de votre Surface.

Les mises à jour suivantes sont disponibles pour tous les appareils Surface Book 2 exécutant la mise à jour d'octobre 2018 de Windows 10, version 1809 ou ultérieure.

Nom de l'historique des mises à jour Windows

Mise à jour du micrologiciel de la Surface Base 2

Améliore la fiabilité de Surface Dock 2 pendant les scénarios Wake On LAN et améliore la stabilité globale.

Surface - Micrologiciel - 2.49.139.0

Améliore la fiabilité de Surface Dock 2 pendant les scénarios Wake On LAN et améliore la stabilité globale.

Améliore la fiabilité de Surface Dock 2 pendant les scénarios Wake On LAN et améliore la stabilité globale.

Appareil de service d'intégration de surface - Système

Améliore la fiabilité de Surface Dock 2 pendant les scénarios d'authentification.

Surface - Micrologiciel - 182.2107.139.0

Agrégateur de système de surface - Micrologiciel

* Améliore la fiabilité de la charge intelligente de la batterie.

Noter: Pour en savoir plus sur la charge intelligente, voir Entretien de la batterie de votre Surface.


15 octobre 1943 - Histoire

Patchs de couleur d'unité d'infanterie australienne 1921-1949

Pour plus de détails sur ces correctifs

Pour plus de détails sur ces correctifs

Pour plus de détails sur ces correctifs

Pour plus de détails sur ces correctifs

Pour plus de détails sur ces correctifs

Pour plus de détails sur ces correctifs

  • 791. QG 1ère Brigade d'Infanterie, 1921-1942
    • QG 1er Aust. Brigade d'infanterie, 1942-1945 : Élevé à Newcastle, NSW, en 1921, comprenant les 13e, 33e, 35e et 41e bataillons.
    • QG 2e Aust. Brigade d'infanterie, 1942-1944 : Élevé à Carlton, Victoria, en 1921, comprenant les 5e, 6e, 23e et 32e bataillons et les Melbourne University Rifles.
    • QG 3e Aust. Brigade d'infanterie, 1942-1944 : Élevé à Keswick, Australie-Méridionale, en 1921, comprenant les 10e, 27e, 43e et 50e bataillons.
    • QG 4e Aust. Brigade d'infanterie, 1942-1945 : Levé à Prahan, Victoria, en 1921, comprenant les 14e, 22e, 29e et 46e bataillons.
    • QG 5th Aust. Brigade d'infanterie, 1942-1944 : Élevé à Parramatta, NSW, en 1921, comprenant les 4e, 20e, 36e et 54e bataillons.
    • QG 6th Aust. Brigade d'infanterie, 1942, 1945 : Élevé à Ballarat, Victoria, en 1921, comprenant les 7e, 8e, 21e et 38e bataillons.
    • QG 7th Aust. Brigade d'infanterie, 1942-1945 : Élevé à Brisbane, Queensland, en 1921, comprenant les 15e, 25e, 26e et 49e bataillons.
    • QG 8th Aust. Brigade d'infanterie, 1942-1944 : Élevé à North Sydney, NSW, en 1921, comprenant les 2e, 17e, 18e et 30e bataillons et les scouts de l'Université de Sydney.
    • QG 9th Aust. Brigade d'infanterie, 1942-1944 : Élevé à Paddington, NSW, en 192 1, comprenant les 1er, 19e, 34e et 45e bataillons.
    • 801. QG 10e brigade d'infanterie, 1921-1942
      • QG 10e Aust. Brigade d'infanterie, 1942 : Élevé à East Caulfield, Victoria, en 1921, comprenant les 24e, 37e, 39e et 48e bataillons.
      • QG 11th Aust. Brigade d'infanterie, 1942-1945 : Élevé à Brisbane, Queensland, en 1921, comprenant les 9e, 31e, 42e et 47e bataillons. Fonctionne comme QG Merauke Force pendant 1943-1944.
      • QG 12e Aust. Brigade d'infanterie, 1942-1945 : Élevé à Hobart, en Tasmanie, en 1921, comprenant les 12e, 40e, 51e et 52e bataillons et le 22e Light Horse Regiment. Démantelée en 1924 à la suite de la réorganisation de la 12e brigade mixte en troupes de campagne, 6e district militaire. Réaffecté en 1941 vide AHQ (AQMG) Note No. 22822,21.3.1941.
      • QG 13e Aust. Brigade d'infanterie, 1942-1945 : Élevé à Perth, WA, en 1921, comprenant les 11e, 16e, 28e et 44e bataillons et le 10e Light Horse Regiment.
      • QG 14th Aust. Brigade d'infanterie, 1942-1943 : Élevé à Marrickville, NSW, en 1921, comprenant les 3e, 53e, 55e et 56e bataillons. A fonctionné comme quartier général de la zone de forteresse de Milne Bay en 1943.
      • QG 15e Aust. Brigade d'infanterie, 1942-1945 : Élevé à Brunswick, Victoria, en 1921, comprenant les 57e, 58e, 59e et 60e bataillons.
      • 826. QG 25th Aust. Brigade d'infanterie, 1940-1945 : Aucune autorité localisée, mais il est
        déclaré être en cause par l'ADOS 7th Aust. Division en réponse au LHQ Memo No.175681, en date du 10.10.1943. Élevé au Royaume-Uni en juin 1940, comprenant les 70e, 71e et 72e Aust. Bataillons d'infanterie.
        • Cette brigade a été levée initialement comme une formation improvisée à partir d'unités et de renforts du 6th Aust. Les troupes de la division et du corps sont détournées vers le Royaume-Uni en juin 1940. Elle devient une formation permanente de la 2e AIF en août 1940, et fait partie de la 9e Aust. Division en octobre 1940. Les patchs de couleur attribués aux unités de cette brigade ont été approuvés, fabriqués et délivrés au Royaume-Uni sans aucune référence au Military Board en Australie, et à une exception près ont continué à être portés pendant toute la durée de la guerre. Il semblerait que ce n'est qu'en octobre 1943 que le LHQ a pris pleinement conscience que les écussons portés par ces unités différaient de ceux approuvés et délivrés en Australie à partir d'octobre 1940.
        • QG 31e Aust. Brigade d'infanterie, 1942 : pas de patch de couleur attribué. Levé en janvier 1942 dans le cadre de la 1re division, comprenant les 1er et 45e bataillons.
        • QG 32e Aust. Brigade d'infanterie, 1942 : pas de patch de couleur attribué. Levé en février 1942 dans le cadre de la Newcastle Covering Force, comprenant le 33e bataillon et le 8e bataillon de garnison.
        • QG 33e Aust. Brigade d'infanterie, 1945-1946 : pas de patch de couleur attribué. Levé en septembre 1945 pour commander les unités réoccupant Ambon et Timor, comprenant les 12e/40e, 63e et 64e Aust. Bataillons d'infanterie.

        Le 31 mars 1921, les quatre-vingt-huit bataillons d'infanterie, cinq bataillons de pionniers et les bataillons de cadets supérieurs affiliés des Forces militaires citoyennes ont été réorganisés pour former soixante bataillons d'infanterie, chacun portant la désignation des soixante anciens bataillons d'infanterie actifs de l'ancien FIA. En 1927, ils ont reçu les honneurs de bataille de ces bataillons de l'AIF, et depuis la fin du Second Monde, ils portent les honneurs de bataille décernés aux 2e bataillons d'infanterie de l'AIF. Un bataillon a été démantelé en 1925, un autre en 1926, et cinq autres en 1929. D'autres réductions ont été faites à partir de 1930 en reliant des paires de bataillons, et le nombre d'unités actives a fluctué entre quarante-quatre en 1930 et cinquante-huit en 1941, un 61e Bataillon ayant été formé en 1938. Le 62e bataillon a été levé à la fin de 1942, cependant des réductions du nombre de bataillons actifs de CMF avaient commencé en août 1942, et à la fin de la Seconde Guerre mondiale, il ne restait plus que trente-deux bataillons, la majorité dont avait servi outre-mer et a été reclassé comme (AIF). Les 63e et 64e bataillons ont été levés à la fin de 1945, mais tous les bataillons avaient été dissous au milieu de 1946. Au total, trente et une de ces unités ont été relancées à partir de 1948, mais elles ont été réduites en 1960 avec l'introduction du système régimentaire, et actuellement, seuls quatorze bataillons et une unité de surveillance régionale existent avec des liens avec les soixante originaux de 1921.

        (9e, 25e/49e, 31e et 42e RQR, 51e FNQR, 1er/19e, 2e/17e, 4e/3e et 41e RNSWR, 5e/6e et 8e/7e RVR, 10e/27e RSAR, 11e/28e et 16e RWAR , et 12e/40e RTR.)

        Remarque : Sauf indication contraire, l'autorité pour les patchs de couleur du 1er au 60e bataillons est le Règlement sur les vêtements, partie 111, 1922.

        • 837. 1er Bataillon, 1921-1930, 1939-1942
          • 1er/19e Bataillon, 1930-1939
          • 1er aus. Bataillon d'infanterie, 1942
          • 1er/45e Aust. Bataillon d'infanterie, 1942-1944 :
          • 2e/41e bataillon, 1929-1934
          • 2e/35e bataillon, 1934-1939
          • 2e aut. Bataillon d'infanterie, 1942-1943
          • 41ème/2ème Aust. Bataillon d'infanterie, 1943-1945 :
          • 3e aus. Bataillon d'infanterie, 1942-1943
          • 3/22 août Bataillon d'infanterie, 1943 : Démantelé en juillet 1943 et absorbé par les 2/3rd et 36th Aust. Bataillons d'infanterie. Le 4e/3e bataillon, levé le 1.7.1930, n'a pas repris les centres d'entraînement du 3e bataillon, et il est probable que l'émission de cet écusson de couleur ait été suspendue entre 1930 et 1937.
          • 4e/3e bataillon, 1930-1936
          • 4e aus. Bataillon d'infanterie, 1942-1946.
          • 5e aus. Bataillon d'infanterie, 1942-1944 :
          • 6e aus. Bataillon d'infanterie, 1942-1944 :
          • 7 août. Bataillon d'infanterie, 1942-1946 : Démantelé le 30.6.1929 et ce patch de couleur a cessé d'être émis jusqu'à ce que le bataillon soit rétabli en novembre 1936.
          • 8e aus. Bataillon d'infanterie, 1942-1946 :
          • 9e/15e bataillon, 1930-1934
          • 9e/49e bataillon, 1934-1940
          • 9 août. Bataillon d'infanterie, 1942-1945 :
          • 10e/50e bataillon, 1930-1936
          • 10 août. Bataillon d'infanterie, 1942
          • 10/48 aut. Bataillon d'infanterie, 1942-1945 :
          • 11e/16e bataillon, 1930-1936
          • 11th Aust., Bataillon d'infanterie, 1942-1946 :
          • 12e/50e bataillon, 1936-1942
          • 12/50 aut. Bataillon d'infanterie, 1942-1945
          • 12/40 Aust. Bataillon d'infanterie, 1945-1946 :
          • 849. 13e bataillon, 1921-1942
            • 13 août. Bataillon d'infanterie, 1942
            • 13/33 aut. Bataillon d'infanterie, 1942-1945 :
            • 14 août. Bataillon d'infanterie, 1942
            • 14e/32e aut. Bataillon d'infanterie, 1942-1945 :
            • 9e/15e bataillon, 1930-1934
            • 15 août. Bataillon d'infanterie, 1942-1946 : Lié au 26e bataillon en 1934 et ce patch de couleur a cessé d'être délivré jusqu'en 1939 lorsque le bataillon a été réformé.
            • 17 août. Bataillon d'infanterie, 1942-1944 :
            • 18e/51e bataillon, 1935-1936
            • 18 aut. Bataillon d'infanterie, 1942-1944 :
            • 1er/19e Bataillon, 1930-1939
            • 19e aus. Bataillon d'infanterie, 1942-1945 : Lié au 20e bataillon le 1.9.1939 et on pense que ce patch de couleur a cessé d'être émis jusqu'en septembre 1942, bien que l'unité ait été réformée en novembre 1941 par la rebaptisation du bataillon d'infanterie de Darwin.
            • 29e/22e bataillon, 1930-1939
            • 22 août. Bataillon d'infanterie, 1942-1946 : Suite au déménagement de la formation
              centres pour le 29e/22e bataillon en 1936, on pense que la question de cette couleur
              patch a été suspendu jusqu'à ce que le bataillon a été réformé en 1939.
            • 23e/21e bataillon, 1929-1942
            • 23/21 août Bataillon d'infanterie, 1942-1944 :
            • 24e/39e bataillon, 1939-1941
            • 24 août. Bataillon d'infanterie, 1942-1946 :
            • 25e/49e bataillon, 1930-1934
            • 25 août. Bataillon d'infanterie, 1942-1946 :
            • 15e/26e bataillon, 1934-1939
            • 26 août Bataillon d'infanterie, 1942-1946 :
            • 27 août. Bataillon d'infanterie, 1942-1946 :
            • 28 août. Bataillon d'infanterie, 1942-1946 :
            • 29e/22e bataillon, 1930-1939
            • 29 août. Bataillon d'infanterie, 1942
            • 29/46 aut. Bataillon d'infanterie, 1942-1946 :
            • 30e/51e bataillon, 1930-1935
            • 30 août. Bataillon d'infanterie, 1942-1946 :
            • 31 août Bataillon d'infanterie, 1942-1943
            • 31/51 août Bataillon d'infanterie, 1943-1946 : L'autorité de l'unité pour le port continu de deux patchs de couleur par le 31e/51e bataillon apparaît comme une entrée dans le journal de guerre de l'unité, datée du 24.9.1943, apparemment le résultat de la note du LHQ n° 148749, datée du 31.8.1943, adressée au QG First Aust. Armée sur le sujet.
            • 32e aut. Bataillon d'infanterie, 1942 : Dissous en septembre 1942, personnel au 14th/32nd Aust. Bataillon d'infanterie et groupe anti-aérien de Fremantle.
            • 33e/41e bataillon, 1934-1936
            • 33e aut. Bataillon d'infanterie, 1942 : Dissous le 30.6.1929 et ce patch a cessé d'être publié jusqu'à ce que l'unité soit réformée en janvier 1934. Dissous à nouveau en septembre
              1942, personnel au 13e/33e Aust. Bataillon d'infanterie, 5th Aust. Mitraillette
              Bataillon et 103e Aust. Régiment antiaérien lourd RAA.
            • 870. 34e bataillon, 1921-1942
              • 34e aut. Bataillon d'infanterie, 1942-1943 : Dissous en décembre 1943, effectifs jusqu'au 20/34th Aust. Bataillon d'infanterie.
              • 35e/33e bataillon, 1929-1934
              • 2e/35e bataillon, 1934-1939
              • 35e aus. Bataillon d'infanterie, 1942-1945 :
              • 36e Aust. Bataillon d'infanterie, 1942-1945 :
              • 37e/52e bataillon, 1930-1936
              • 37e/39e bataillon, 1936-1939
              • 37e aus. Bataillon d'infanterie, 1942
              • 37e/52e aut. Bataillon d'infanterie, 1942-1946 :
              • 38e/7e bataillon, 1929-1936
              • 38e aus. Bataillon d'infanterie, 1942-1944 :
              • 37e/39e bataillon, 1936-1939
              • 24e/39e bataillon, 1939-1941
              • 39ème Aust. Bataillon d'infanterie, 1942-1943 : Démantelé en juillet 1943 et absorbé par les 2/2 et 36 Aust. Bataillons d'infanterie.
              • 40e aus. Bataillon d'infanterie, 1942-1945
              • 12/40 Aust. Bataillon d'infanterie, 1945-1946 :
              • 41e aust. Bataillon d'infanterie, 1942-1943 : Démantelé le 30.6.1929 et la délivrance de ce patch de couleur a été suspendue jusqu'à ce que le bataillon soit réformé le 1.10.1936. Dissous en décembre 1943, personnel du 41st/2nd Aust. Bataillon d'infanterie.
              • 42e aut. Bataillon d'infanterie, 1942-1946 :
              • 43e/48e bataillon, 1930-1939
              • 43e aus. Bataillon d'infanterie, 1942-1944 :
              • 44e aus. Bataillon d'infanterie, 1942-1944 : Personnel au 2/11 et 2/28 Aust. Bataillons d'infanterie après la dissolution.
              • 45e aus. Bataillon d'infanterie, 1942 : Dissous en septembre 1942, personnel au 1er/45e Aust. Bataillon d'infanterie, 5e Aust. Bataillon de mitrailleuses et 103e Aust. Régiment antiaérien lourd RAA.
              • 47e Aust. Bataillon d'infanterie, 1942-1946 :
              • 43e/48e bataillon, 1930-1939
              • 48e aus. Bataillon d'infanterie, 1942 : Levé à l'origine dans le 3e M.D. mais a été rebaptisé 52e Bataillon le 1.7.1922. Un nouveau 48e bataillon est levé au 4e M.D. le 1.7.1922. Démantelée en septembre 1942, une compagnie jusqu'au 19th Aust. Bataillon de mitrailleuses, le reste formant le 108th Aust. Régiment antiaérien léger RAA.
              • 30e/51e bataillon, 1930-1935
              • 18e/51e bataillon, 1935-1936
              • 51ème Aust. Bataillon d'infanterie, 1942-1943
              • 31/51 août Bataillon d'infanterie, 1943-1946 : Initialement levé dans le 6th M.D.. Le 1.7.1924, il absorba le 12th Battalion et fut par la suite rebaptisé 12th Battalion. Réformé en 2e M.D. le 1.7.1924 et a été absorbé par le 18e Bataillon le 1.10.1936. A cette date il fut réformé en 1st M.D. Voir 31st Battalion (No. 867) pour les détails relatifs à la conservation de cet écusson par le personnel du 31st/51st Aust. Bataillon d'infanterie.
              • 37e/52e bataillon, 1930-1936
              • 52e aut. Bataillon d'infanterie, 1942 : Initialement levé dans le 6th M.D. et a été absorbé par le 12th Battalion le 1.7.1922. Le 1.7.1922, il a été réformé en 3e MD par redésignation du 48e bataillon. Démantelé en septembre 1942, personnel aux 24e et 37e/52e Aust. Bataillons d'infanterie, 5th Aust. Bataillon de mitrailleuses et 114e Aust. Régiment antiaérien léger RAA.
              • 53e/3e bataillon, 1936-1937
              • 55e/53e bataillon, 1937-1941
              • 53e Aust. Bataillon d'infanterie, 1942 : Dissous en octobre 1942, personnel au 7th Aust. Bataillon de mitrailleuses et le 55th/53rd Aust. Bataillon d'infanterie.
              • 54e aus. Bataillon d'infanterie, 1942-1944 : Démantelé le 30.6.1929 et l'émission de cet écusson de couleur a été suspendue jusqu'à ce que le bataillon soit réformé le 1.9.1939.
              • 55e/53e bataillon, 1937-1941
              • 55e Aust. Bataillon d'infanterie, 1942
              • 55e/53e aut. Bataillon d'infanterie, 1942-1945 :
              • 56e Aust. Bataillon d'infanterie, 1942-1944 :
              • 893. 57e bataillon, 1921-1930
                • 57e/60e bataillon, 1930-1942
                • 57e/60e Aust. Bataillon d'infanterie, 1942-1946 :
                • 58e aus. Bataillon d'infanterie, 1942
                • 58e/59e Aust. Bataillon d'infanterie, 1942-1946 :
                • 59e Aust. Bataillon d'infanterie, 1942 : Dissous en septembre 1942, personnel au 58th/59th Aust. Bataillon d'infanterie et 5e Aust. Bataillon de mitrailleuses. Ce patch a continué à être porté pendant un certain temps après la liaison par le personnel affecté au 58th/59th Aust. Bataillon d'infanterie.
                • 57e/60e bataillon, 1930-1942 : L'utilisation de ce patch de couleur a cessé à la fin de 1942 selon la Battalion Association.
                • 61e Aust. Bataillon d'infanterie, 1942-1946 : Auth. AAO 141/1939, 31.5.1939. Élevé en 1er M.D. le 15. 10. 1938.

                Remarque : Tous les exemples des quatre patchs de couleur suivants vus par l'auteur ont été des reproductions, cependant, sur la base de l'existence d'exemplaires authentiques des n° 883B et 891B, ils ont été inclus pour l'intérêt des collectionneurs.

                • 899. 3e Aust. Bataillon d'infanterie :
                • 900. 4e Aust. Bataillon d'infanterie :
                • 901. 36e Aust. Bataillon d'infanterie :
                • 902. 53e Aust. Bataillon d'infanterie :
                • 903. Scouts de l'Université de Sydney, 1921-1927
                  • Régiment de l'Université de Sydney, 1927-1942 : Auth. SO Clothing Pt 111, 1922. Élevé dans un bataillon d'infanterie à l'Université de Sydney. Réorganisé en 110th Aust. Régiment antiaérien léger RAA en février 1942, bien qu'il figure toujours dans les listes régimentaires et les tableaux de effectifs en mars 1945. Attaché en tant que troupes non divisionnaires à la 1re division, d'où la forme rectangulaire aux couleurs de l'université. Le 1.9.1942, un avis a été reçu selon lequel l'unité ne portait plus de patch de couleur.
                  • HQ NSW L of C Area Training Depots Memo 14461, 1.9.1942. AA (NSW) : SP 1008/1, article 415/1/831.
                  • 19e aus. Bataillon d'infanterie, 1941-1942 : Auth. Mémo AHQ(DOS) n° 85517, 27.12.1940. Remplacé en septembre 1942 par le n°855A. Cette unité avait été levée à partir d'un noyau de la Darwin Mobile Force originale le 23.8.1940, et a été considérablement renforcée par des volontaires CMF pour un service à temps plein enrôlés dans les commandements du Nord et de l'Est. Deux compagnies de fusiliers ont été formées dans chacune de ces zones, tandis que la compagnie du quartier général et la compagnie « E » (MG) étaient réparties entre les deux commandements. Le bataillon est arrivé à Darwin en février 1941 et a été rebaptisé 19e bataillon le 30.11.1941.
                  • 907. Réservé.
                  • 908. Bataillon papou d'infanterie, 1942-1945 : Auth. GRO 370/1942, 4.9.1942. Remplacé par le n° 912 en février 1945. Ce n'est en fait pas le premier patch de couleur approuvé pour l'unité. En août 1941, le bataillon a demandé l'approbation d'un patch de couleur noir et vert avec un « P » en métal au centre. Les détails de la conception finalement approuvée n'ont pas été localisés, mais la note AHQ (MGO) n° 819, datée du 6.1.1942, a soumis la commande MGO n° 1875 au CCF pour la fourniture initiale de 1 000 paires.
                  • 909. Bataillons d'infanterie de Nouvelle-Guinée, 1944-1945 : Auth. GRO 268/1944, 21.7.1944. Remplacé par le n° 912 en février 1945.
                  • 910. Bataillon d'infanterie légère du détroit de Torres : Réf. Projet de GRO, avril 1943. Cette conception a été soumise à l'approbation du QG de la Force du détroit de Torres en mars 1943 et a été recommandée pour adoption par le DOS en avril, apparaissant dans le projet de GRO à la fin de ce mois. L'encart représentait les autres rangs des îles indigènes du détroit de Torres, ainsi que leurs officiers et sous-officiers blancs. Au début de mai 1943, il a été rejeté, car on pense que le noir et blanc représentait un quartier général de formation, et le numéro 911 a été approuvé à la place. Cette unité avait été levée en février 1943 à partir de la Torres Strait Infantry Company et de la Torres Strait Labour Company.
                  • 911. Bataillon d'infanterie légère du détroit de Torres, 1943-1945 : Auth. GRO 468/1943, 18.6.1943, bien que l'approbation initiale ait été LHQ(MGO) Memo No. 74915, 8.5.1943.
                  • 912. Régiment des îles du Pacifique, 1945-1947 : Auth. GRO 54/1945, 9.2.1945. Composé d'un
                    le quartier général du régiment, le bataillon d'infanterie papou, quatre bataillons d'infanterie de Nouvelle-Guinée et le bataillon de dépôt d'infanterie des îles du Pacifique. La dernière sous-unité restante de ce régiment, la compagnie « A », la 3 NGIB, est dissoute en novembre 1947, mais le Pacific Islands Regiment est relancé en novembre 1950 en tant qu'élément de l'armée régulière australienne. Un deuxième bataillon a été levé en 1965 et le régiment a été transféré à la Force de défense de Papouasie-Nouvelle-Guinée à l'indépendance en 1975.

                  Statistiques : Plus de 35 millions de pages de visiteurs depuis le 11 nov. 2002


                  Les 7 et 8 septembre 1940

                  Tu voulais un titre

                  Les Archives nationales ne donnent aucune garantie quant à l'exactitude, l'exhaustivité ou l'adéquation à l'usage des informations fournies. Les images ne doivent être utilisées qu'à des fins de recherche, d'étude privée ou d'éducation. Les demandes pour toute autre utilisation doivent être adressées à la National Archives Image Library, Kew, Richmond, Surrey, TW9 4DU. Ce projet est en mode maintenance, tweetez @bombsightuk pour toute question.

                  Informations

                  Avec Bomb Sight, vous pouvez découvrir comment c'était à Londres, pendant les raids de bombardement de la Luftwaffe Blitz de la Seconde Guerre mondiale, en explorant des cartes, des images et des souvenirs. La carte Web et l'application mobile Bomb Sight révèlent les cartes de recensement des bombes de la Seconde Guerre mondiale entre le 10/7/1940 et le 06/06/1941, auparavant disponibles uniquement en les visualisant dans la salle de lecture des Archives nationales.

                  Comment utiliser la carte

                  • Utilisez le champ de recherche pour trouver une rue ou un code postal d'intérêt
                  • Vous pouvez vous déplacer sur la carte en cliquant sur les commandes panoramiques
                  • Utilisez les commandes de zoom pour modifier les détails sur la carte : cliquez sur le plus (+) pour voir plus de détails et cliquez sur le moins (-) pour voir moins de détails sur la carte
                  • Utilisez le bouton de couche en haut à gauche pour explorer les différents types d'informations cartographiques disponibles
                  • Cliquez sur les icônes de bombe individuelles pour obtenir plus d'informations
                  • Cliquez sur pour voir la légende de la carte (ce bouton n'est pas disponible lors de la visualisation du site sur un petit écran)

                  Quelles informations sont disponibles ?

                  • Emplacements des bombes tombées :
                    1. Entre le 7/10/1940 et le 06/06/1941
                    2. Semaine du 7 au 14 octobre 1940
                    3. Premières 24 heures du Blitz (7 septembre)
                  • Images des collections du Musée impérial de la guerre
                  • Souvenirs des archives de la BBC WW2
                  • Location of different defences built to prevent a German Invasion

                  Map Legend

                  Types of Anti-invasion Site

                  • Anti-invasion site
                  • Several anti-invasion sites (with quantity)
                  • Anti-tank site
                  • Anti-personnel site
                  • Anti-plane site
                  • Ancillary site

                  Types of Bomb

                  • Bombe
                  • Several Bombs (with quantity)
                  • High Explosive Bomb
                  • Incendiary (Oil) Bomb
                  • Parachute Mine

                  Elsewhere Online

                  Disclaimer

                  The Bomb Sight Project gives no warranty to the accuracy, completeness or fitness for purpose of the information provided. Commercial exploitation of the images, maps, datasets, and background material provided on this website is prohibited. Material should be used only for purposes of non-commercial research, private study or education.
                  The Bomb Sight project was funded as part of JISC's Content Programme 2011-13


                  15 October 1943 - History

                  This timeline was created for the Museum of The San Fernando ValIey and pulls from resources like Calisphere, the Library of Congress, CSUN, personal blogs and a diverse set of publications. Visit the &lsquoresources&rsquo page for a complete listing of sources.

                  Special thanks to Tiffany Do for her research and interest in creating the timeline, and Hillary Jenks and Alexis Moreno for their help in writing the entries.

                  144 - 65 million years ago The Chatsworth Formation is created.

                  50,000 – 15,000 BC People of northeast Asia follow herds of caribou, bison & mammoth and migrate across the present day Bering Strait. They move south along ice-fee corridors into the North American continent to what is now California. Other people migrate north from what is now South America.

                  1200 -1800 AD Chumash cave dwellers paint pictographs in the caves of the Burro Flats.

                  Approximately 40 tribes exist around the Valley, collectively called &lsquoFernandeños,&rsquo after the mission. Some communities date to 900 AD, like the Village of Tujunga.

                  1542 Juan Cabrillo claims Southern California territory for the Spanish kingdom, beginning over three and half centuries of occupation. The Portuguese-born sailor goes on to &ldquodiscover&rdquo the Catalina Islands, the sites of San Pedro and Santa Monica, and the Santa Barbara Channel Islands.

                  1720 Map of California from Frenchman Nicolas de Fer shows California as an island.

                  1784 Corporal Jose Maria Verdugo establishes Rancho San Rafael in Burbank/Glendale.

                  1795 Campo de Cahuenga adobe house is built, and Rancho Encino is founded.

                  1769 The Spanish claim Alta California (present day California) in the &ldquoSacred Expedition,&rdquo when explorer Gaspar de Portolà reaches San Diego. With him are two Franciscan padres, Junipero Serra and Juan Crespi, who record the expedition and found the first mission. The Sacred Expedition is a religious & military project of missionization and colonization on behalf of Spain. Spanish citizenship is earned by Native Americans upon the acceptance of Christianity. Demographers estimate that between 300,000 & 1,000,000 Indians inhabit what is now California on the eve of colonization in the 18th century.The Spanish &ldquodiscover&rdquo the valley from the Sepulveda Pass. They name it Valle de Santa Catarina de Bononia de los Encinos (Valley of St. Catherine of Bononia of Oaks).

                  1797 Mission San Fernando Rey de España is created and housed on Rancho Encino. It is the 17th of the California missions established by Fray Fermin Francisco de Lasuen. Using Native American workers to not only construct the mission but also work it, the mission quickly becomes one of the most prosperous in California, producing abundant harvests and goods. The mix of agrarian and industrial life at this early stage in the Valley&rsquos history sets a precedent for the future economy of the Valley as a pastoral region with some areas of industry.

                  1813 Father Muñoz and Father Nuez take the first census of the Valley which focused on Mission Indians.

                  1819 As a working ranch, Mission San Fernando reaches its economic peak.

                  1822 Spanish rule in California becomes Mexican rule with the rise of the Republic of Mexico and the country's successful War for Independence from Spain.

                  1826 The Mexican government expels Spaniards with government order.

                  1833 The Mexican government secularizes the missions, making them public property and allows for land to be distributed to Indian neophytes and Mexican soldiers as payment for service in the military. Of the missions&rsquo eight million acres originally designated as the property of converted Native Americans, 500 land grants are created for influential families.

                  1842 Discovery of gold in San Fernando by Francisco &ldquoCuso&rdquo Lopez in Placeritas Canyon sparks a town of 60,000.

                  1843 Manuel Micheltorena, governor of southern California, decrees the restoration of southern missions to church control. This controversial move helps spark the revolution for California self-rule.

                  1845 Pio Pico&rsquos &ldquoEmancipation Proclamation&rdquo liberates Indians and simultaneously ends the Mission system. Land grants are given to Indians.

                  1846 Governor Pio Pico sells most of the San Fernando Valley land to Eulogio de Celis before the Mexican War.

                  1847 Mexican Map of Mexico and the United States.

                  Above: San Fernando Mission chapel and Indian cemetery, circa 1910s. An unusual marble headstone marks Epiritu Chijulla Leonis' grave. She died in 1906. Image care of CSUN.

                  1846 - 1848 The Mexican American War results in California becoming part of the United States, along with more than half of former Mexican land. Though the Treaty of Guadalupe Hidalgo formally ends the war, it becomes an issue of contention when existing Californio rights are not honored as promised, and the Treaty is breached.

                  1847 Agreement of peace (Cahuenga Capitulation) between Fremont and Pico gives Americans control of California in the war. The treaty takes place at the house of Don Feliz (Campo de Cahuenga) near the Cahuenga Pass.

                  1849 The gold rush in Northern California draws people, and the Valley is cow country full of ranchos that feed them.

                  1850 California joins the United States Los Angeles County (which includes the San Fernando Valley) initially comprises 4,340 square miles and the first United States Census measures its population at 3,530.

                  1851 Alexander Bell and David Alexander become the first American landowners in the Valley after Vicente de Osa sells Rancho Providencia. His adobe house eventually becomes state historical monument: Los Encinos State Historical Park.

                  1853 The Cahuenga Pass is opened for oxcart travel, and a wagon road is built over the mountains between Mission San Fernando and Rancho San Francisquito.

                  1854 Rancho Ex-Mission de San Fernando falls into hands of Andres Pico who becomes known for his hospitality and entertainment.

                  1854 The Lankershim family settles in California.

                  1855 A new road allows lines of stages, trains of wagons and pack mules to travel to Kern River gold fields.

                  1860 Geronimo Lopez&rsquos adobe home becomes known as the Lopez Station for housing the stagehouse for the Valley.

                  Above: An 1865 painting &ldquoA Californian magnate in his home. General Don Andres Pico of Los Angeles.&rdquo Southern mission orchard vaqueros lassoing cattle corridor of the farm-building.

                  Above: Ex-Mission of San Fernando. Plat Map of Rancho Encino, registered 1873, based on 1868 survey.

                  1869 Lopez Station is Valley&rsquos first official post office.

                  1872 Charles Nordhoff writes California for Health, Pleasure and Residence. This pamphlet extolls the benefits of living in Southern California in order to be healed of many diseases like tuberculosis. Unknown to his readers, Nordhoff is paid by the Southern Pacific Railroad to praise the curative nature of the region&rsquos climate.

                  1874 The Southern Pacific Railroad offers service from Los Angeles to San Fernando linking the Valley to Los Angeles more closely.

                  1874 State senators George K. Porter and Charles Maclay buy the northerly half of the Valley from the Celis heirs. Porter, and partners H.C. Hubbard and F.M. Wright, begin ranching within a year. Senator Maclay goes to the County Recorder in Los Angeles and creates the City of San Fernando (township) through a map of development plans.

                  1878 Severe drought in the valley leads to a wildfire that destroys 18,000 acres.

                  1880 San Fernando Farm Homestead Association officially distributes property to stockholders. Los Angeles Farm and Milling Company, the successor to the Homestead Association, promotes wheat and flour-milling industry.

                  1883 The first newspaper in the Valley is established: the San Fernando Comet.

                  1884 Major flooding in the Valley occurs and devastates the cattle economy.

                  1887 A real estate boom partitions up the Valley, beginning with the Lankershim Ranch Land and Water Company, which buys land from the Los Angeles Farm and Milling Company.

                  1888 Irrigation map care of the David Rumsey Map Collection.

                  1897 Squatters of the Land Settlers league attempt to squat in the San Fernando Valley under the belief that it is public land for settlement.

                  1904 James Jeffries, heavyweight boxing champion, makes his home in Burbank. Jeffries is the &ldquogreat white hope&rdquo who comes out of retirement to unsuccessfully fight African American Jack Johnson in 1910.

                  1907 Los Angeles approves a 23 million dollar bond issue for aqueduct construction from Owens Valley. William Mulholland, engineer, works on Los Angeles Aqueduct.

                  1908 The Southern Pacific Railroad Station opens at Zelzah.

                  1909 Harry Chandler of the Los Angeles Times buys land throughout the Valley.

                  In 1915, the city of Los Angeles annexes the San Fernando Valley - a crucial development as this enables the Valley to gain access to the water coming from Owens Valley from the Los Angeles Aqueduct (completed two years earlier under the direction of William Mulholland). The aqueduct provides a surplus of water to the city in anticipation of its future growth. Without this crucial aqueduct or annexation, the Valley would be vastly different. But the taking of this water destroys the environment and the economy of the Owens Valley, once a beautiful valley known for its migrating birds and diverse, self-sustaining ecosystems.

                  1915 Universal City officially opens.

                  1916 Due to the influx of water provided by the LA Aqueduct, Valley residents begin growing oranges.

                  1918 The Valley reports record crops including 55,000,000 pounds of beans, and a variety of fruits and vegetables including apricots, citrus, peaches, potatoes, and sugar beets. Canning and poultry are also major businesses in the Valley.

                  1926 The town of Sherman Oaks and the street Sherman Way bear legacy to pioneer of the San Fernando Valley General Moses Hazeltine Sherman.

                  1927 Valley residents use gas as a means to beat Prohibition and create &ldquomoonshine.&rdquo The gas company teams up with police to monitor any unusually large consumption of gas.

                  1928 United Airport is named. It will be re-named Union Air Terminal in 1934 and is now known as Bob Hope Airport.

                  1928 St. Francis Dam is built by the City of LA Bureau of Water Works and Supply in 1925-26. The dam is approximately 200 feet high in San Francisquito Canyon, about 5 miles northeast of what is now Magic Mountain. The dam fails upon its first full filling on March 12, killing 450 people in the San Francisquito and Santa Clara River valleys.

                  1929 World wide depression devastates local and global economies. President Franklin Roosevelt puts out of work artists to work. Photographs at right by Dorothea Lange of the San Fernando Valley in 1936, care of the Library of Congress.

                  1931 Residents protest changing the name of Cahuenga to Highland because of the uniqueness of the name Cahuenga. Going back to Native American terms, the word Cahuenga reflects the Native American origins of the San Fernando Valley.

                  1936 &ldquoRural rehabilitation client. San Fernando Valley, California. Chicken farmer making good on rural resettlement loan. Selling case of eggs a day. On state emergency relief administration job before loan.&rdquo

                  1940 Rocketdyne&rsquos Santa Susana Field Laboratory is established.

                  1940 Walt Disney Studios moves to Burbank.

                  1941- May 29 Disney Studio animators strike Disney due to Walt Disney's inconsistent monetary rewards for better workers. The strike occurs during the making of the animated feature "Dumbo," and a number of strikers are caricatured in the film as clowns who go to "hit the big boss for a raise." The strike lasts five weeks and is settled by a federal mediator.

                  1941 When the United States joins World War II, the Valley changes from a place of agriculture to manufacturing as part of the war effort and defense institutions like Lockheed. Executive Order 9066 sends 3,000 Japanese Americans to internment camps. Many former Los Angelenos return to the Valley after internment.

                  1941 Old Trapper&rsquos Lodge Motel with giant trapper sculptures is built as an attraction.

                  1943 - 1944 The San Fernando Valley is promoted in music and film. &ldquoSan Fernando Valley&rdquo by Gordon Jenkins is recorded and released. Many singers record Jenkins&rsquo song including Bing Crosby (whose version hits #1 on Billboard Magazine&rsquos chart in 1944) and the King Sisters the publicity helps build a population explosion. Celebrities and media promote Valley development. The Westerns &ldquoBells of San Fernando&rdquo and the Western &ldquoSan Fernando Valley&rdquo are released.

                  1945 Despite the wartime ban against strikes, set designers from the Conference of Studio Unions strike against Warner Brothers film studio for 30 weeks. On October 5, also known as &ldquoHollywood&rsquos Black Friday,&rdquo picketing workers are attacked by executives and studio police, inciting &ldquothe Battle of Warner Brothers&rdquo at their Burbank studios. Producers pelt metal nuts and bolts from the roof and police hose workers and throw tear gas. Strikers overturn three cars in the melee. The strike ends and negotiations are never resolved. This bloody event leads to the passage of the 1947 Taft Hartley Act, which severely restricts workers&rsquo abilities to strike and the power of unions.

                  1953 After the death of Mrs. Phyllis O&rsquoKray from the crash of a jet plane, Valley residents picket Lockheed Aircraft Corporation in Van Nuys to abolish the use of the San Fernando Valley for jet flying. This hastens the move of Lockheed Aircraft Corp to its Palmdale location.

                  1956 The Pencil House Bottle Building is created by Grandma Prisbrey in Simi Valley.

                  1956 The San Fernando Valley Campus of the Los Angeles State College of Applied Arts and Sciences (CSUN) opens. This will be the third institution of higher education founded in the Valley in 1947 Pierce College is founded and in 1949 Valley College opens.

                  1957 November 12: Edward R. Murrow televises the Sodium Reactor Experiment from the Santa Susana Research Facility on his program as it powered Moorpark. In a PR effort by the Atomic Energy Commission, "See It Now" television show is present to film when the SRE was tied into an Edison substation to light the town of Moorpark. Supposedly, this was the first time a nuclear reactor produces commercial electricity.

                  1959 Two events at the Santa Susana Research Facility disperse radioactivity. In March the AE-6 Reactor Accident releases contamination. In July the Sodium Reactor Experiment suffers a partial meltdown its estimated release is 240 times that of 3 Mile Island. To the public, it is disclosed as a "parted fuel element" being observed. Official records state that 13 of 43 fuel elements suffered damage. Additional fuel-element handling accidents occurred during the recovery process that resulted in radiological releases to the environment and surrounding communities.

                  1959 Valley leaders and parents protest the increase in mailed pornography in the community.

                  1960 The Ventura Freeway, also known as the 101, opens.

                  1966 A coalition of property owning and tax paying associations come together to create a mass group to protest hikes on property taxes.

                  1966 The Ku Klux Klan parades down Van Nuys Boulevard in Panorama City on September 15. Many protest the event.

                  Between 1967 and 1971 there are six massive demonstrations at San Fernando Valley State College (now known as California State University Northridge) against the lack of representation or curricula related to ethnic studies and the war in Vietnam. The campus has an &ldquoOpen Forum&rdquo where speakers like Angela Davis (above in 1970) speak to students. In March 1968 presidential candidate Robert Kennedy stumps at the college.

                  1971 Paraplegic protestors hold "wheel-a-thons" around the San Fernando Valley to protest curb designs that hinder the mobility of wheelchairs.

                  1971 An earthquake measuring 6.6 on the Richter scale rocks Sylmar and kills 65 people.

                  1971 The Sylmar Tunnel Disaster strikes when Lockheed Shipbuilding and Construction Company tunnels to bring water from the Feather River to the Los Angeles basin. Although safety inspector Wally Zavattero discovers hazardous conditions and orders precautions taken, they are ignored, leading to an explosion that killed 17 people.

                  1979 Valley residents march against Rocketdyne&rsquos Canoga Park facility on the anniversary of Hiroshima and Nagasaki bombings to protest the dangerous activities of operations involving nuclear energy.

                  1982 Frank & Moon Unit Zappa record &ldquoValley Girl.&rdquo

                  1982 Judy Baca with hundreds of others paints "The Great Wall," the world's longest mural, in Valley Glen.

                  1984 Trapper&rsquos Lodge is made into a state cultural landmark.

                  1985 Pacoima police use a motorized battering ram to knock a hole into an alleged &ldquorock house,&rdquo home that sells drugs. Residents protest the military level equipment as excessive force.

                  1987 Senior citizens, specifically, &ldquonotch babies,&rdquo those born between 1917 and 1921 receive fewer social security benefits because of an oversight by Congress. Protesting for equality, the senior citizens gather at the Van Nuys-Sherman Oaks Recreation Center to band together.

                  1991 Motorist Rodney King is pulled over on Foothill Boulevard in Lake View Terrace where 15 LAPD officers in patrol cars converged on him. A local resident videotapes the beating, which becomes a national discussion on police brutality.

                  1992 The Rodney King trial takes place in Simi Valley with a jury of ten whites, one Latino, and one Asian. The jury acquits the officers. Upon hearing the verdict, hundreds of Los Angelenos begin a protest that turns into a &ldquolive&rdquo televised six-day riot where 53 people die and the total cost of damages equals $1,000,000,000.

                  1994 – 57 people lose their lives in the wake of the 6.7 magnitude Northridge Earthquake. With twenty billion dollars in damage, it is one of the costliest natural disasters in United States history.

                  1996 Unrest occurs at California State University Northridge when Ku Klux Klan leader David Duke speaks on campus.

                  2002 Measure F is designed to approve secession from Los Angeles. Although it initially gains momentum, the measure ultimately fails to garner enough votes.

                  Over 1,800,000 people live and work in the San Fernando Valley. If the 300 square mile area that is the Valley were a single city, it would be the 5th largest in the nation. Until now, there has been no one museum or institution to document, preserve, and celebrate the full scope of the collective history, culture, and arts of such an important place until the 2005 incorporation of The Museum of the San Fernando Valley.


                  This Web portal is a collaborative project of the Library of Congress and the National Endowment for the Humanities, National Gallery of Art, National Park Service, Smithsonian Institution, United States Holocaust Memorial Museum and U.S. National Archives and Records Administration.

                  Images Used on this Site

                  Detail of Mural painting &lsquoEntry into the Forest&rsquo by Candido Portinari, on the vestibule wall of the Hispanic Reading room, Library of Congress, Thomas Jefferson Building, Washington, D.C.
                  Photograph by Carol M. Highsmith, taken between 1980 and 2006.
                  //www.loc.gov/resource/highsm.13238/?co=highsm Front towers, looking northwest, taken from roof. Duplicate color view of HABS TX-319-A-2 - Mission Senora de la Purisima Concepcion, Church, 807 Mission Road, San Antonio, Bexar County, TX
                  Historic American Buildings Survey/Historic American Engineering Record/Historic American Landscape Survey Collection, 1993.
                  https://www.loc.gov/resource/hhh.tx0039.photos/?sp=1

                  15 October 1943 - History

                  />US federal budget receipts and outlays : Actual and estimates 1789-2019 | Scenario 2025 |


                  The US federal government is haunted by an irresistible attraction to overspending. Over the 119 years since 1901, including the government estimates extending through 2019, the federal budget is 89 times ࿫% of the time) on the red (deficit), and only 30 times ྐྵ%) on the black (surplus). In the chart, the red line clearly subdues the blue one.

                  A closer view reveals that the two budget lines hovered very close to each other until well into the 20th century. They took both a steeper slope and split paths around 1950. Looking at how deficits and surpluses are distributed along the time line, one finds that until 1949, the two are rather balanced: there are 18 ࿍%) surplus periods, and 22 ࿗%) deficit periods. However, from 1950 onwards, we count an overwhelming 61 ࿷%) deficit years, against only 9 ྭ%) surplus years. The 1950 milestone indicates the point where federal budget deficit ceased to be the result of a combination of circumstances such as war engagements or economic depressions, to become a structural phenomenon inherent to the federal budgeting behavior.

                  Earlier deficits were related to the rise of war expenses, or to receipt crunches caused by economic downturns or depression. The 1861-1865 Civil war, the 1898 Spanish war, the 1899-1902 Philippine war, combined with the 1890 depression, account for the deficit of about $1 billion accumulated in the years 1850-1900. A period of more or less balanced budgets followed. World War I brought back large deficits, reaching $23.2 billion for the period 1917-1919. Thereafter budgets showed surpluses during 11 consecutive years. The Great Depression followed by World War II resulted in a long, unbroken string of deficits that were historically unprecedented in magnitude, attaining $216 billion for the period 1931-1946. Deficits became rampant since the early 1950s, although large deficits were incurred in time of major wars (Korea 1950-53. and Vietnam 1964-73) or as a result of recessions (the 1973 OPEC oil price shock).

                  Meanwhile, fundamental changes had taken place on the receipts side of the budget. Until 1913, federal receipts consisted mainly of customs taxes, subsidiarily of the sale of public lands during the 19th century, and of (indirect) excise taxes. These sources would clearly not be enough to adequately fund the growing array of federal expenditures. Accordingly, income tax both individual and corporate would be enacted in 1913. Income tax grew quickly in importance, amounting to 60% of federal receipts in 1930, and 79% in 1944. Furthermore in 1935, social insurance and retirement taxes, also known as payroll taxes, were introduced by means of the Social Security Act. These new sources of funding would fuel the budget growth as portrayed by the upward trend of the blue line in the chart. By 2013, the breakdown of federal receipts was as follows: individual income taxes 47.4%, corporation income taxes 9.9%, payroll taxes 34.2%, excise taxes 3%, and other receipts 5.5%.

                  As from 1950, federal budgets were plagued by a chronic deficit disorder, caused both by extraneous and by endogenous causes :

                  1. The United States embarked in a sort of permanent war demanding a huge buildup of military expenditure : 1950 Korean war, 1964 Vietnam war, 1991 Gulf War, 1993 Bosnia war, 1999 Kosovo war, 2001 Afghanistan war, 2003 Iraq War, not to mention other military interventions in Cambodia, Grenada, Lebanon, Libya, Panama, Somalia and Yemen.
                  2. The cycle of economic crises changed to high gear. The 1973 OPEC oil price shock led to the 1975-1976 recession. The 1980 savings and loan crisis fueled the decade-long deep recession, and its 1990 resurgence led in 1990-92 to another recession of the economy already weakened by the 1987 Black Monday stock crash. The 1998 collapse of Long-Term Capital Management and the 2000 dot-com bubble paved the way to the 2001 recession. Thereupon, after the catastrophic and costly Gulf Coast hurricanes of the summer of 2005, December 2007 inaugurated the most severe and longest financial and economic crisis since the 1929-1939 Great Depression. These upheavals caused a salient fall of tax revenues on the one hand, and on the other hand a devastating augmentation of spending with federal programs targeted to restore the financial markets and fight the recession, and with payments for individuals (e.g. provision of medical care, subsidies to reduce the cost of housing, unemployment compensation, food and nutrition assistance), all of which are strong deficit-inducing factors.
                  3. The budget structure itself imposes the sourcing of "trust funds" to finance such mandatory programs as Social Security, Medicare, unemployment insurance, and other programs subject to an income or asset test (e.g. Medicaid, SNAP, formerly food stamps, Supplemental Security Income, and other). Sheer demographics, namely an aging and longer-living population, combined with an anemic economy, cause these categories of spending to swell at a faster rate than receipts, thus fostering budget imbalances.
                  4. Receipts have also been badly impaired by a series of large tax reductions (early 1980s, 2001, 2007, 2008, 2009), both for corporations and high-income individuals, which failed to deliver the promised economy growth that would supposedly compensate for the shrinking tax collection.
                  5. Federal debt held by the public has piled up as a consequence of the prevailing annual deficits. From 31.4% of GDP in 2001, it grew to 70.1% of GDP in 2012, and is estimated at 74.4% of GDP in 2018. Net interests on federal debt to be paid to the public have therefore increased significantly, further inflating the outlays side, and facilitating further deficits. They amounted to $206.2 billion (current) in 2001, grew to $220.9 billion in 2013, and are estimated at $464.6 billion in 2019.

                  Budget deficit is not an evil in and of itself. Everyone and every state may find themselves short of cash momentarily without being broke: it is just a cash-flow complication. But what is normal occasionally is not viable in the long run. Repeated deficits have a self-feeding behavior: they breed debt, which generates interests to be paid, which consume resources that could be used otherwise to stimulate prosperity, and must ultimately be financed by further deficit, thus reinforcing the upward spiral. How can the risk be mitigated? Let us try and brainstorm a few ideas:

                  • Grow the economy at a much faster pace than the outlays. Tax receipts will swell and generate budget surplus.
                  • Boost tax receipts by getting the money where it is — tax the wealthy and the corporations instead of squeezing the impoverished majority.
                  • Chop expenditure by curtailing social aid programs: let individuals "sink or swim" unaided.
                  • Stop the waste: end the wars and curtail the military buildup altogether.
                  • Screw creditors: default on payments of interests and principal and renegotiate the whole package.

                  Whatever course is followed, there will be consequences and bruises. That is the price citizens have to pay for their distraction. Voters find it expedient to delegate to the state the chores that they do not have the time or the willingness to take care of by themselves. It is the wrong bet. Before they wake up, the state siphons their money off, deprives them of the services they should be expecting in return for their taxes, and drives the ninety-nine percent of them to farthest levels of poverty.


                  Voir la vidéo: Les Rescapes de Sobibor, De Mai 1942 au 14 Octobre 1943 (Juin 2022).


Commentaires:

  1. Zolok

    Dans ce quelque chose est et c'est une excellente idée. Je le garde.

  2. Gillermo

    Il n'y a pas de clair.

  3. Diji

    Je m'excuse d'intervenir ... Je connais cette situation. Vous pouvez discuter.

  4. Finnbar

    Tout à fait exact ! Cela me semble être une bonne idée. Je suis d'accord avec toi.

  5. Zurr

    Plus tôt, je pensais différemment, merci pour l'aide dans cette question.

  6. Mazuzil

    Je suis d'accord avec tous les ci-dessus. Nous pouvons parler de ce sujet. Ici, ou l'après-midi.



Écrire un message