Podcasts sur l'histoire

Massachusetts

Massachusetts


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

L'une des 13 colonies d'origine et l'un des six États de la Nouvelle-Angleterre, le Massachusetts (officiellement appelé Commonwealth) est connu pour être le lieu de débarquement du Mayflower et des Pilgrims. L'explorateur et colon anglais John Smith a nommé l'état de la tribu Massachuset. Boston, la capitale de l'État, était un foyer d'activités, notamment le massacre de Boston et le Boston Tea Party, pendant la Révolution américaine. En plus de son esprit révolutionnaire, l'État est connu pour avoir déclenché la révolution industrielle américaine avec la croissance des usines textiles à Lowell, et pour sa grande population irlando-américaine.

Date d'accession à l'État : 6 février 1788

Capitale: Boston

Population: 6,547,629 (2010)

Taille: 10 554 milles carrés

Surnom(s) : État de la baie

Devise: Ense petit placidam sub libertate quietem (« Par l'épée nous cherchons la paix, mais la paix seulement la sous-liberté »)

Arbre: Orme d'Amérique

Fleur: Fleur de mai

Oiseau: Mésange

Faits intéressants

  • Après un hiver rigoureux qui a coûté la vie à la moitié des premiers immigrants du Mayflower venus d'Angleterre en 1620, les Amérindiens ont appris aux Indiens d'Amérique à planter du maïs et à survivre dans la nature. En novembre de l'année suivante, les pèlerins ont organisé une fête des récoltes à Plymouth pour célébrer leur nouvelle récolte, un événement largement considéré comme le « premier Thanksgiving » de l'Amérique.
  • Établie à Cambridge en 1636 par vote de la colonie de la baie du Massachusetts, l'Université Harvard a été le premier établissement d'enseignement supérieur aux États-Unis.
  • Dix-neuf personnes ont été pendues à Gallows Hill en 1692 pour avoir adoré le diable et pratiqué la sorcellerie, et près de 200 autres ont été accusées de la même manière. En 1711, après que le juge Samuel Sewall et d'autres personnes impliquées dans les procès des sorcières de Salem eurent admis des actes répréhensibles, la colonie rétablit la bonne réputation de tous les accusés et accorda la restitution à leurs héritiers.
  • Le Massachusetts observe un jour férié appelé Patriots' Day le troisième lundi d'avril de chaque année, commémorant les premières batailles de la Révolution américaine à Lexington et Concord le 19 avril 1775.
  • Après la guerre d'indépendance des États-Unis, de nombreuses personnes ont eu du mal à subvenir aux besoins de leur famille sous le lourd fardeau fiscal prélevé pour rembourser la dette de guerre. Confronté à la perte de leurs biens, un groupe d'insurgés dirigé par Daniel Shays, agriculteur et vétéran de la guerre, force la fermeture de plusieurs tribunaux pour débiteurs et tente d'occuper un arsenal fédéral à Springfield le 25 janvier 1787. Bien que repoussé, Shays La rébellion a souligné la nécessité d'un gouvernement national plus fort et a influencé la création de la Constitution américaine.
  • Le Dr James Naismith, professeur d'éducation physique à l'International YMCA de Springfield, a inventé le basket-ball en décembre 1891 pour occuper ses élèves à l'intérieur pendant les mois froids de l'hiver. Le premier match s'est joué avec un ballon de soccer et deux paniers de pêches cloués à des rampes à 10 pieds au-dessus du sol.

GALERIES DE PHOTOS










Chronologie de l'histoire du Massachusetts

Le Massachusetts est principalement habité par des membres des tribus algonquines : les Nipmuc, les Pocomtuc, les Pennacook, les Wampanoag et les Mahican. Ces groupes seront plus tard ravagés par des épidémies de variole et d'autres maladies véhiculées par les colons européens, ainsi que par des conflits armés avec les colons.

Faisant partie des terres acquises lors de l'achat de la Louisiane, l'Arkansas est devenu un territoire distinct en 1819 et a obtenu le statut d'État en 1836. État esclavagiste, l'Arkansas est devenu le neuvième État à se séparer de l'union et à rejoindre les États confédérés d'Amérique. Aujourd'hui, l'Arkansas se classe au 27e rang parmi les 50 États de superficie, mais, à l'exception de la Louisiane et d'Hawaï, c'est le plus petit État à l'ouest du fleuve Mississippi. Ses voisins sont le Missouri au nord, le Tennessee et le Mississippi à l'est, la Louisiane au sud, le Texas au sud-ouest et l'Oklahoma à l'ouest.

Chronologie de l'histoire du Massachusetts au XVIIe siècle

1602 - Bartholomew Gosnold explore la côte.

1604 - Samuel de Champlain explore et cartographie la côte.

1606 - Jacques Ier accorde une charte à la Plymouth Company pour coloniser la Virginie du Nord.

1607 - Trois navires sont arrivés d'Angleterre avec 104 hommes et garçons. Les colons ont nommé la rivière voisine James, d'après leur roi, puis se sont installés sur une étroite péninsule de la rivière et l'ont nommée Jamestown.

1614 - Le capitaine John Smith cartographie la côte.

1620 - Le Mayflower est parti de Plymouth, en Angleterre, et est arrivé sur la côte de Cape Cod au lieu de Virginia. Après avoir exploré la côte, le navire a finalement jeté l'ancre dans le port de Plymouth et les pèlerins ont établi une colonie.

1621 - Le premier Thanksgiving a été célébré à Plymouth. Ce festin, après la première récolte de Plymouth, a servi de modèle à notre festin d'aujourd'hui.

1628 - John Endecott fonde une colonie puritaine dans ce qui est maintenant Salem.

1629 - La Massachusetts Bay Company a été affrété.

1630 - En septembre 1630, le gouverneur John Winthrop et les colons de la colonie de la baie du Massachusetts se rendent dans la péninsule, connue sous le nom de Shawmut par les Algonquins, et fondent Dorchester, la première partie de la ville de Boston.

1632 - Boston devient la capitale de la Massachusetts Bay Colony.

1634 - Boston Common est devenu le premier parc public d'Amérique.

1635 - La première école secondaire publique américaine, la Boston Latin Grammar School, fondée à Boston.

1636 - Le Harvard College a été créé en 1636. Il porte le nom de John Harvard de Charlestown, qui a légué la moitié de sa succession à la nouvelle institution à sa mort en 1638. Fondé à Newtowne (aujourd'hui Cambridge).

1638 - La première imprimerie américaine a été installée à Cambridge par Stephen Daye.

  • Le premier bureau de poste en Amérique était la taverne de Richard Fairbanks à Boston. En 1939, il a été nommé dépôt pour le courrier d'outre-mer.
  • La première école publique américaine gratuite, la Mather school, fondée en
    Dorchester, un quartier de Boston.
  • Les colonies puritaines forment la Confédération de la Nouvelle-Angleterre pour s'opposer aux Hollandais et aux
    attaques indiennes.
  • Les premières forges américaines s'installent à Saugus.

1646 - Première usine sidérurgique américaine établie à Saugus.

1653 - La première bibliothèque publique américaine fondée à Boston.

1675 - La guerre du roi Philippe entraîne des attaques indiennes contre les colons.

1676 - La fin de la guerre du roi Philippe

1684 - La charte du Massachusetts est annulée.

1691 - Le Massachusetts reçoit une nouvelle charte et devient une colonie royale comprenant
Maine et Plymouth.

1692 - Les procès de sorcellerie commencent à Salem.

1693 - La Society of Negroes est fondée à Boston, Massachusetts.

Chronologie de l'histoire du Massachusetts au XVIIIe siècle

1704 - Le premier journal américain à parution régulière, The Boston News-Letter,
publié à Boston.

1716 - Le premier phare américain, "The Boston Light" a été construit dans le port de Boston.

1763 - La fin des guerres indiennes en 1763 permet l'expansion dans l'ouest du Massachusetts à un total de 184 villes en 1763.

1770 - Les tensions suscitées par la présence des troupes britanniques à Boston, ont culminé avec la mort de 5 hommes, lorsque les troupes ont tiré sur des colons à la douane le 5 mars.

1773 - Boston Tea Party jette du thé dans la baie - Les colons de Faneuil Hall, à Boston, s'opposent aux taxes.

  • La première bataille de la Révolution américaine s'est déroulée à Lexington et
    Concorde.
  • Le premier navire de l'US Navy, la goélette "Hannah", mis en service en
    Beverly.

1776 - Les troupes coloniales forcent les Britanniques à évacuer Boston.

1780 - Constitution de l'État adoptée John Hancock devient le premier gouverneur élu.

1785- Daniel Shay a mené une rébellion d'agriculteurs protestant contre les taxes excessives, les systèmes gouvernementaux oppressifs et les lois et le traitement injustes des travailleurs.

1788 - Le Massachusetts est le sixième État à ratifier la Constitution des États-Unis le
6 février 1788.

1789 - Le premier roman américain, The Power of Sympathy de William Hill Brown,
publié à Worcester.

1795 - State House construit à Boston.

1796 - John Adams, né en 1735 à Quincy, élu 2e président des États-Unis.

Chronologie de l'histoire du Massachusetts au XIXe siècle

1806 - La première église construite par des noirs libres en Amérique, l'African Meeting House,
ouvert sur Joy Street à Boston.

1820 - Maine séparé du Massachusetts.

1822 - Lowell s'est installé comme ville d'usine - Boston a affrété.

1824 - John Quincy Adams, né en 1767 à Quincy, élu 6e président des États-Unis.

1826 - Le premier chemin de fer américain construit à Quincy.

1827 - Francis Leiber a ouvert la première école de natation en Amérique le 23 juillet 1827. Parmi les premiers à s'inscrire, John Quincy Adams.

1831 - Le premier journal abolitionniste, The Liberator, publié à Boston par
Garnison William Lloyd.

1833 - L'amendement constitutionnel sépare l'Église et l'État met fin au puritanisme dans
gouvernement.

  • Samuel Morse a inventé le télégraphe électrique basé sur le code Morse, un simple motif de "points" et de "tirets".
  • State Board of Education établi sous la direction d'Horace Mann.

1839 - Le premier caoutchouc vulcanisé produit par Charles Goodyear à Woburn.

1840 - La machine à écrire a été inventée par Charles Thurber à Worcester.

1845 - La première machine à coudre fabriquée par Elias Howe à Boston.

1846 - William T.G. Morton, un dentiste de Boston, a d'abord démontré l'utilisation de l'anesthésie en chirurgie au Massachusetts General Hospital, en utilisant un inhalateur en verre spécialement conçu contenant une éponge imbibée d'éther.

1850 - La première Convention nationale des droits des femmes se réunit à Worcester.

1861 - Le plus grand conflit interne des États-Unis - 3 millions de personnes se sont battues et 600 000 sont mortes dans la guerre entre les États avant que le général Lee ne rende son armée confédérée au général Grant dans le village d'Appomattox Court House Le général Lee se rend le 9 avril 1865.

1863 - Université du Massachusetts à charte à Amherst.

1865 - Robert Ware, du MIT, a lancé le premier programme de formation professionnelle pour architectes. Auparavant, les architectes étaient formés en Europe ou par apprentissage.

1866 - Les premiers législateurs afro-américains de la Nouvelle-Angleterre élus au
Tribunal général.

1875 - La première carte de Noël américaine imprimée par Louis Prang à Boston.

1876 - Le premier téléphone démontré par Alexander Graham Bell à Boston.

1877 - Helen Magill White devient la première femme à obtenir un doctorat. aux États-Unis (Université de Boston)

1881 - Le Country Club de Brookline est devenu le premier country club en Amérique dédié aux "activités de plein air".

1886 - Le premier transformateur démontré par William Stanley dans Great
Barrington.

  • Le premier match de basket joué à Springfield.
  • Les Kennedy Biscuit Works (plus tard Nabisco) ont utilisé une machine inventée par James Henry Mitchell pour produire en masse les premiers biscuits Fig Newton et l'ont nommée pour la ville de Newton, MA.

1892 - La première automobile à essence à succès mise au point par Charles et Frank Duryea à Springfield.

1893 - La première automobile à essence à succès a été mise au point par Charles et Frank Duryea à Springfield.

1895 - Le premier match de volley joué à Holyoke.

1896 - La première plage publique américaine établie à Revere.

1897 - Le premier système de métro américain à succès a ouvert ses portes à Boston.

Chronologie de l'histoire du Massachusetts au 20e siècle

1903 - Première émission radio transatlantique réalisée par la station Marconi à Wellfleet lorsque le président Theodore Roosevelt et le roi Édouard VII de Grande-Bretagne ont échangé leurs salutations.

1907 - Le premier wagon de pompiers motorisé au monde développé par Knox Manufacturing Company.

1912 - Les ouvriers du textile se mettent en grève à Lawrence

1914 - Le canal relie Cape Cod Bay à Buzzards Bay.

1920 - Le gouverneur Calvin Coolidge élu vice-président devient le 30e président
des États-Unis en 1923.

1924 - L. Sherman Adams a introduit le premier fonds commun de placement au monde.

1925 - Edith Nourse Rogers (républicaine - Massachusetts) a été la première femme à siéger à la Chambre des représentants des États-Unis. Elle était la femme la plus ancienne de House et a présenté la GI Bill of Rights parmi d'autres initiatives majeures.

1920-27 - L'affaire Sacco-Vanzetti attire l'attention du monde entier.

1926 - La première fusée à combustible liquide réussie lancée par le Dr Robert Goddard en
Auburn.

1928 - Le premier ordinateur, un "analyseur différentiel" non électronique, développé par le Dr Vannevar Bush du M.I.T. à Cambridge.

  • Clarence Birdseye a effectué le premier test de son processus de congélation rapide, comprenant vingt-six légumes, fruits, poissons et viandes différents.
  • Ruth Wakefield a inventé le premier cookie aux pépites de chocolat au Toll House Inn de Whitman, dans le Massachusetts. en ajoutant des morceaux de chocolat coupés à ses biscuits au beurre.

1944 - Et, pour ne pas être en reste par le M.I.T., Howard Aiken de Harvard a développé le
premier ordinateur numérique automatique.

  • Percy Spencer de Raytheon Corp. a inventé le four à micro-ondes, le Radarange. Le premier four pesait 750 lb et mesurait 5 1/2 pieds. Aujourd'hui, plus de 200 millions de micro-ondes sont utilisées.
  • Edwin Land fait la démonstration du "système de photographie en une étape" - le premier appareil photo Polaroid Land.
  • Le Dr Sidney Farber a introduit la chimiothérapie comme traitement contre le cancer, réalisant les premiers cas de rémission de leucémie infantile aiguë.

1954 - Première greffe de rein réussie entre jumeaux à l'hôpital Peter Bent Brigham de Boston.

1957 - Massachusetts Turnpike ouvert.

1960 - John F. Kennedy, né en 1917 à Brookline, élu 35e président des États-Unis assassiné en 1963.

1961 - Le premier navire de surface à propulsion nucléaire, l'USS Long Beach CG(N) 9,
lancé à Quincy.

1966 - Edward W. Brooke est le premier Noir élu au Sénat des États-Unis par vote populaire.

1969 - Bolt Beranek & Newman déploie ARPANET, précurseur d'Internet.

1971 - Ray Tomlinson de Beranek & Newman a envoyé le premier e-mail. Le premier message électronique était "QWERTYUIOP" et a été envoyé entre deux ordinateurs côte à côte connectés via ARPANET.

  • La Cour fédérale ordonne l'intégration des écoles publiques de Boston
  • Un programme de bus pour intégrer les écoles publiques de Boston déclenche des boycotts blancs
    et des manifestations violentes.
  • Boston a été la première ville d'Amérique à célébrer le Nouvel An avec un événement "First Night".
  • La machine de lecture Kurzweil est le premier produit commercial réussi à intégrer l'intelligence artificielle pour créer une machine de lecture d'impression-parole pour les aveugles.

1979 - Le premier tableur électronique sur PC, VisiCalc est développé par Daniel Brickman.

1980 - Walter Gilbert a reçu un prix Nobel en 1980 pour avoir découvert une technique pour décoder l'ADN.

  • Le gouverneur Michael Dukakis signe un projet de loi garantissant une assurance maladie à tous
    résidents de l'état
  • Début de la construction d'un projet de traitement des eaux usées de 6 milliards de dollars
    nettoyer le port de Boston
  • Les électeurs rejettent la proposition de fermer les deux
    centrales nucléaires
  • Dukakis devient le candidat démocrate à la présidence des États-Unis.
  • MassHome™ présente un répertoire en ligne complet de sites Web
    dans le Massachusetts.
  • Les acclamations du public qualifient le site de "page d'accueil non officielle du Commonwealth".

Chronologie de l'histoire du Massachusetts au 21e siècle

2001 - ACT, basé à Worcester, a créé un clone d'embryon humain

2002 - Les scandales d'abus sexuels de l'Église catholique romaine ont rendu publics les démissions et les règlements ont suivi

  • Droits au mariage homosexuel approuvés
  • Les Red Sox de Boston ont remporté la Série mondiale
  • Convention nationale démocrate tenue à Boston


2006 - La législature a adopté le premier plan aux États-Unis pour que les citoyens du Massachusetts reçoivent une couverture d'assurance maladie universelle

  • Des fuites d'eau dans les nouveaux tunnels de "Big Dig" ont provoqué l'effondrement du plafond et tué un
  • Les Red Sox de Boston ont remporté la Série mondiale

2009 - Le sénateur Edward Kennedy est décédé

2010 - Le républicain Scott Brown élu au siège laissé vacant par la mort du sénateur Kennedy

2011 - Les Bruins de Boston ont remporté la Coupe Stanley de la LNH

2013 - Lors du marathon de Boston le 15 avril, deux bombes autocuiseurs ont explosé tuant 3 personnes et en blessant 264.


Massachusetts

Les gens ont commencé à vivre dans ce qu'on appelle maintenant le Massachusetts il y a environ 12 000 ans, lorsque le recul des glaciers a découvert la terre. Certains artefacts ont même été découverts dans des lacs et des rivières créés par la fonte des glaciers. Des milliers d'années plus tard, des tribus amérindiennes, dont les Wampanoag, les Mohegan et les Mohican, vivaient sur la terre.

En 1620, un navire appelé le Fleur de mai arrivé à Cape Cod avec des colons appelés Pilgrims. Ces personnes fuyaient les persécutions religieuses en Angleterre et ont créé le premier établissement européen permanent en Nouvelle-Angleterre, appelé Plymouth. (La Nouvelle-Angleterre est une région du nord-est des États-Unis qui a été colonisée par des habitants d'Angleterre.) Peu de temps après, les pèlerins ont célébré le premier Thanksgiving avec des membres de la tribu Wampanoag, qui existe encore aujourd'hui dans le Massachusetts.

Le Massachusetts a été le théâtre de nombreux événements historiques. En 1639, le premier bureau de poste américain a ouvert ses portes à Boston. En 1692 et 1693, de fausses rumeurs ont conduit à des chasses aux sorcières à Salem, dans le Massachusetts. Et en 1876, Alexander Graham Bell fit la démonstration du premier téléphone.

Mais le Massachusetts est peut-être le plus important sur le plan historique pour le rôle que son peuple a joué dans la guerre d'indépendance. La colère a éclaté en 1770 après que cinq colons ont été tués par des soldats britanniques lors de ce qu'on appelle le massacre de Boston. Trois ans plus tard, des colons déguisés en Amérindiens jetaient des caisses de thé dans le port de Boston pour protester contre les taxes élevées imposées par l'Angleterre. L'événement est maintenant connu sous le nom de Boston Tea Party. En 1775, les batailles de Lexington et de Concord sont devenues le premier combat de la guerre d'indépendance. Le mouvement des troupes britanniques a incité l'orfèvre Paul Revere à faire sa fameuse chevauchée de minuit pour avertir les colons. Cinq ans après la fin de la guerre, le Massachusetts est devenu le sixième État américain en 1788.

POURQUOI ÇA APPELLE ÇA ?

Le nom du Massachusetts pourrait provenir de la tribu Massachusett, dont le nom peut être traduit par « près de la grande colline » ou « près de la chaîne de collines ». Il fait référence aux Blue Hills, au sud-ouest de Boston.

Le surnom de l'État, Bay State, peut provenir de ses nombreuses baies, ou il pourrait faire référence à la Massachusetts Bay Company, qui a reçu une charte royale pour coloniser la terre.


Calendrier des événements

Le MHS propose une liste engageante de programmes pour favoriser les connaissances historiques et nous invitons tout le monde à y assister, à poser des questions et à contribuer. Nous proposons un forum de débat et hébergeons une variété de programmes qui approfondissent les complexités de l'histoire et encouragent les gens à partager leurs observations, interprétations et idées. Les programmes de MHS comprennent des conférences d'auteurs, des conversations, des tables rondes, des visites de galeries, des déjeuners, des séminaires, des conférences et des événements exclusifs pour les membres et les donateurs. Si vous avez manqué un programme ou si vous souhaitez revoir le matériel présenté, notre page de vidéos contient de nombreux programmes passés.

Événement en ligne, conférence d'auteur, programme public Mercury Rising : John Glenn, John Kennedy et le nouveau champ de bataille de la guerre froide 30 juin 2021. Mercredi, 17h30 - 18h30 --> Ceci est un programme en ligne Jeff Shesol en conversation avec JE Dionne Si les États-Unis pouvaient rattraper les Soviétiques dans l'espace, comment pourraient-ils rivaliser avec eux ?

Si les États-Unis pouvaient rattraper les Soviétiques dans l'espace, comment pourraient-ils rivaliser avec eux sur Terre ? Telle était la question à laquelle John F. Kennedy était confronté au plus fort de la guerre froide. Le 20 février 1962, lorsque John Glenn s'est mis en orbite à bord Amitié 7, sa mission n'était pas seulement de faire le tour de la planète, c'était de calmer les peurs du monde libre et de renouveler le sentiment de confiance en soi de l'Amérique. Le température grimpe recrée la tension et l'excitation d'un vol qui a modifié l'élan de la course à l'espace et mis les États-Unis sur la voie de la lune. S'appuyant sur de nouvelles sources d'archives, des entretiens personnels et des notes inédites de Glenn lui-même, Le température grimpe révèle comment l'héroïsme des astronautes a levé les espoirs de la nation

Programme public, événement en ligne au-delà des limites de l'enfance : enfants afro-américains dans le nord d'avant-guerre, 8 juillet 2021. Jeudi, 17 h 30 - 18 h 30 --> Il s'agit d'un programme en ligne Crystal Lynn Webster, Université du Texas à San Antonio à conversation avec Kanisorn Wongsrichanalai, MHS Pour tout ce que l'on sait de la profondeur et de l'étendue de l'histoire afro-américaine, nous comprenons toujours .

Malgré tout ce que l'on sait de la profondeur et de l'étendue de l'histoire afro-américaine, nous comprenons encore étonnamment peu de choses sur la vie des enfants afro-américains. Mais cachée dans les archives institutionnelles, les manuels scolaires et les livres de calligraphie, les notices biographiques et les documents inédits se cache une riche archive qui révèle les mondes sociaux et affectifs des enfants noirs du Nord. Crystal Webster soutient que les jeunes Afro-Américains ont souvent été laissés en dehors des constructions émergentes du XIXe siècle de la race et de l'enfance. Ils ont été marginalisés dans le développement de la scolarisation, ignorés dans les débats sur le travail des enfants et présumés dépourvus de l'innocence inhérente attribuée aux enfants blancs. Mais Webster montre que les enfants noirs se sont néanmoins taillé un espace physique et social pour le jeu, pour l'apprentissage et pour leurs propres aspirations.

Programme public Force and Freedom: Black Abolitionists and the Politics of Violence 13 juillet 2021. Mardi, 18 h 00 - 19 h 00 --> Ce programme coparrainé par le MHS et organisé par le Boston Athenaeum Kellie Carter Jackson, Wellesley College This le programme est gratuit pour les membres/boursiers de MHS Veuillez vous inscrire via le Boston Athenaeum Inscrivez-vous ici dans Force et liberté .

Veuillez vous inscrire via le Boston Athenaeum

Dans Force et Liberté, Kellie Carter Jackson fournit la première analyse historique exclusivement centrée sur l'usage tactique de la violence parmi les militants noirs d'avant-guerre. À travers des discours publics enthousiastes, la presse noire en plein essor et la formation de groupes de milices, les dirigeants abolitionnistes noirs ont mobilisé leurs communautés, contraint à une action nationale et attiré l'attention internationale. S'appuyant sur le précédent et le pathétique des révolutions américaine et haïtienne, les abolitionnistes afro-américains ont utilisé la violence comme langage politique et moyen de provoquer un changement social. Par la violence tactique, les dirigeants abolitionnistes noirs ont accompli ce que les abolitionnistes blancs non violents n'ont pas pu : créer les conditions qui ont nécessité la guerre civile. Force et liberté emmène les lecteurs au-delà de la politique honorable de la persuasion morale et du romantisme du chemin de fer clandestin et dans une exploration des décisions, des stratégies et des actions angoissantes des abolitionnistes noirs qui, bien qu'ils n'aient pas de voix politique officielle, étaient néanmoins responsables de l'instigation monumentale et sociale et changement politique.

Programme public, événement en ligne Borderland: The Life and Times of Blanche Ames Ames 15 juillet 2021. Jeudi, 17h30 - 18h30 --> Ce programme est une projection de film virtuelle suivie d'une discussion Barbara F. Berenson ​Blanche Ames Ames ( 1878-1969) était un artiste, un militant, un constructeur, un inventeur, un contraceptif.

​Blanche Ames Ames (1878-1969) était une artiste, une militante, une bâtisseuse, une inventrice, une anticonformiste en matière de contrôle des naissances et une dirigeante du mouvement pour le suffrage féminin dans le Massachusetts. C'était une femme privilégiée qui n'avait pas peur de choquer la société polie. Son nom n'apparaît pas dans la plupart des livres d'histoire américains. Cela aussi fait partie de son histoire. Borderland: La vie et les temps de Blanche Ames Ames est un documentaire de 55 minutes qui raconte la vie d'une femme née au 19e siècle, qui a œuvré pour changer le 20e siècle et dont la sagesse résonne encore au 21e siècle. Une projection du film sera suivie d'une discussion avec le public avec l'historienne consultante Barbara F. Berenson.

Programme public, événement en ligne, conversation Nine Days: The Race to Save Martin Luther King Jr.'s Life and Win the 1960 Election 20 juillet 2021. Mardi, 17h30 - 18h30 --> Ceci est un programme en ligne Stephen Kendrick en conversation avec Larry Tye Moins de trois semaines avant l'élection présidentielle de 1960, Martin Luther King, 31 ans, .

Moins de trois semaines avant l'élection présidentielle de 1960, Martin Luther King, 31 ans, a été arrêté lors d'un sit-in à Atlanta. Alors que l'emprisonnement de King était décrié comme un scandale moral dans certains quartiers et célébré dans d'autres, pour les deux candidats à la présidence, John F. Kennedy et Richard Nixon, ce fut l'ultime surprise d'octobre : un leader émergent des droits civiques languissait derrière les barreaux, et le deux campagnes se sont précipitées pour décider si, et comment, réagir. Neuf jours est le premier récit complet d'un événement qui a changé le cours de l'une des élections les plus proches de l'histoire américaine. A la fois une histoire de machinations électorales, de courage moral, et, finalement, le triomphe d'un futur président & rsquos de meilleurs anges, Neuf jours est une histoire captivante avec des leçons importantes pour notre propre temps.

Programme public, conférence d'auteur, événement en ligne Age of Acrimony: How Americans Fought to Fix Their Democracy, 1865-1915 29 juillet 2021. Jeudi, 17h30 - 18h30 --> Ceci est un programme en ligne Jon Grinspan, National Museum of La démocratie de l'histoire américaine était brisée. Ou c'était ce que de nombreux Américains croyaient dans les décennies qui ont suivi la guerre civile. .

La démocratie était brisée. Ou c'était ce que de nombreux Américains croyaient dans les décennies qui ont suivi la guerre civile. Secoués par les bouleversements économiques et technologiques, ils ont cherché la sécurité dans une partisanerie tribale agressive. Les résultats ont été les élections les plus bruyantes, les plus proches et les plus violentes de l'histoire des États-Unis, motivées par des campagnes dynamiques qui ont attiré notre plus forte participation électorale. À la fin du siècle, les réformateurs ont finalement restreint ce système sauvage, troquant la participation pour la civilité dans le processus. Ils ont construit une démocratie plus calme, plus propre, mais aussi plus distante. Les taux de vote des Américains se sont effondrés et ne se sont jamais complètement rétablis. En racontant l'histoire de ce qu'il en a coûté pour refroidir notre république, l'historien Jon Grinspan révèle la capacité durable de notre système politique de division à se réinventer.

Événement en ligne, conférence d'auteurs, programme public Mercury Rising : John Glenn, John Kennedy et le nouveau champ de bataille de la guerre froide inscription obligatoire sans frais 30 juin 2021. Mercredi, 17h30 - 18h30 Ceci est un programme en ligne Jeff Shesol en conversation avec E.J. Dionne

Si les États-Unis pouvaient rattraper les Soviétiques dans l'espace, comment pourraient-ils rivaliser avec eux sur Terre ? Telle était la question à laquelle John F. Kennedy était confronté au plus fort de la guerre froide. Le 20 février 1962, lorsque John Glenn s'est mis en orbite à bord Amitié 7, sa mission n'était pas seulement de faire le tour de la planète, c'était de calmer les peurs du monde libre et de renouveler le sentiment de confiance en soi de l'Amérique. Le température grimpe recrée la tension et l'excitation d'un vol qui a modifié l'élan de la course à l'espace et mis les États-Unis sur la voie de la lune. S'appuyant sur de nouvelles sources d'archives, des entretiens personnels et des notes inédites de Glenn lui-même, Le température grimpe révèle comment l'héroïsme des astronautes a levé les espoirs de la nation

Programme public, événement en ligne Au-delà des frontières de l'enfance : les enfants afro-américains dans le registre Antebellum North inscription obligatoire sans frais 8 juillet 2021. Jeudi, 17h30 - 18h30 Ceci est un programme en ligne Crystal Lynn Webster, Université du Texas à San Antonio en conversation avec Kanisorn Wongsrichanalai, MHS

Malgré tout ce que l'on sait de la profondeur et de l'étendue de l'histoire afro-américaine, nous comprenons encore étonnamment peu de choses sur la vie des enfants afro-américains. Mais cachée dans les archives institutionnelles, les manuels scolaires et les livres de calligraphie, les notices biographiques et les documents inédits se cache une riche archive qui révèle les mondes sociaux et affectifs des enfants noirs du Nord. Crystal Webster soutient que les jeunes Afro-Américains ont souvent été laissés en dehors des constructions émergentes du XIXe siècle de la race et de l'enfance. Ils ont été marginalisés dans le développement de la scolarisation, ignorés dans les débats sur le travail des enfants et présumés dépourvus de l'innocence inhérente attribuée aux enfants blancs. Mais Webster montre que les enfants noirs se sont néanmoins taillé un espace physique et social pour le jeu, pour l'apprentissage et pour leurs propres aspirations.

Programme public Force et liberté : les abolitionnistes noirs et la politique de la violence enregistrement requis 13 juillet 2021. Mardi, 18 h 00 - 19 h 00 Ce programme coparrainé par le MHS et organisé par le Boston Athenaeum Kellie Carter Jackson, Wellesley College Ce programme est gratuit pour les membres/boursiers du MHS

Veuillez vous inscrire via le Boston Athenaeum

Dans Force et Liberté, Kellie Carter Jackson fournit la première analyse historique exclusivement centrée sur l'usage tactique de la violence parmi les militants noirs d'avant-guerre. À travers des discours publics enthousiastes, la presse noire en plein essor et la formation de groupes de milices, les dirigeants abolitionnistes noirs ont mobilisé leurs communautés, contraint à une action nationale et attiré l'attention internationale. S'appuyant sur le précédent et le pathétique des révolutions américaine et haïtienne, les abolitionnistes afro-américains ont utilisé la violence comme langage politique et moyen de provoquer un changement social. Par la violence tactique, les dirigeants abolitionnistes noirs ont accompli ce que les abolitionnistes blancs non violents n'ont pas pu : créer les conditions qui ont nécessité la guerre civile. Force et liberté emmène les lecteurs au-delà de la politique honorable de la persuasion morale et du romantisme du chemin de fer clandestin et dans une exploration des décisions, des stratégies et des actions angoissantes des abolitionnistes noirs qui, bien qu'ils n'aient pas de voix politique officielle, étaient néanmoins responsables de l'instigation monumentale et sociale et changement politique.

Programme public, événement en ligne Borderland: La vie et l'époque de Blanche Ames Ames Register inscription obligatoire sans frais 15 juillet 2021. Jeudi, 17h30 - 18h30 Ce programme est une projection de film virtuelle suivie d'une discussion Barbara F. Berenson

​Blanche Ames Ames (1878-1969) était une artiste, une militante, une bâtisseuse, une inventrice, une anticonformiste en matière de contrôle des naissances et une dirigeante du mouvement pour le suffrage féminin dans le Massachusetts. C'était une femme privilégiée qui n'avait pas peur de choquer la société polie. Son nom n'apparaît pas dans la plupart des livres d'histoire américains. Cela aussi fait partie de son histoire. Borderland: La vie et les temps de Blanche Ames Ames est un documentaire de 55 minutes qui raconte la vie d'une femme née au 19e siècle, qui a œuvré pour changer le 20e siècle et dont la sagesse résonne encore au 21e siècle. Une projection du film sera suivie d'une discussion avec le public avec l'historienne consultante Barbara F. Berenson.

Programme public, événement en ligne, conversation Neuf jours : la course pour sauver la vie de Martin Luther King Jr. et remporter le registre électoral de 1960 inscription obligatoire sans frais 20 juillet 2021. Mardi, 17h30 - 18h30 Ceci est un programme en ligne Stephen Kendrick en conversation avec Larry Tye

Moins de trois semaines avant l'élection présidentielle de 1960, Martin Luther King, 31 ans, a été arrêté lors d'un sit-in à Atlanta. Alors que l'emprisonnement de King était décrié comme un scandale moral dans certains quartiers et célébré dans d'autres, pour les deux candidats à la présidence, John F. Kennedy et Richard Nixon, ce fut l'ultime surprise d'octobre : un leader émergent des droits civiques languissait derrière les barreaux, et le deux campagnes se sont précipitées pour décider si, et comment, réagir. Neuf jours est le premier récit complet d'un événement qui a changé le cours de l'une des élections les plus proches de l'histoire américaine. A la fois une histoire de machinations électorales, de courage moral, et, finalement, le triomphe d'un futur président & rsquos de meilleurs anges, Neuf jours est une histoire captivante avec des leçons importantes pour notre propre temps.

Programme public, conférence d'auteurs, événement en ligne Age of Acrimony : Comment les Américains se sont battus pour réparer leur démocratie, 1865-1915 inscription obligatoire sans frais 29 juillet 2021. Jeudi, 17h30 - 18h30 Ceci est un programme en ligne Jon Grinspan, National Museum of American History

La démocratie était brisée. Ou c'était ce que beaucoup d'Américains croyaient dans les décennies qui ont suivi la guerre civile. Secoués par les bouleversements économiques et technologiques, ils ont cherché la sécurité dans une partisanerie tribale agressive. Les résultats ont été les élections les plus bruyantes, les plus proches et les plus violentes de l'histoire des États-Unis, motivées par des campagnes dynamiques qui ont attiré nos plus hauts taux de participation. À la fin du siècle, les réformateurs ont finalement restreint ce système sauvage, troquant la participation pour la civilité dans le processus. They built a calmer, cleaner democracy, but also a more distant one. Americans' voting rates crashed and never fully recovered. In telling the tale of what it cost to cool our republic, historian Jon Grinspan reveals our divisive political system's enduring capacity to reinvent itself.

    Key to event colors:
  • MHS Tours
  • Séminaires
  • Public Programs
  • Brown Bags
  • Special Events

Massachusetts - HISTORY

Situated in the Pioneer Valley, the Department of History at the University of Massachusetts Amherst is dedicated to cultivating students' critical abilities, as well as their skills in core historical methodologies and analytical writing.

History majors work closely with our nationally recognized faculty to explore the past in all its intricacies, while developing the ability to think critically and to write and speak eloquently.

UMass/Five College Graduate Program in History

The UMass/Five College program grants graduate students access to the exceptional resources of five campuses to provide professional training that combines intellectual breadth and historical focus.

The Public History Program at UMass Amherst aims to train graduate students to work on historical projects with a broad range of audiences and institutions, as well as to prepare them for entry level positions in museums, archives, historic preservation agencies and many other places that engage the insights and methods of historians.

Faculty and students in the Department of History are committed to community engagement, through public events, continuing education programs, online classes, engaged scholarship, and community-based history projects.


Unlimited Standard Daytime Admission and so much more!

MUSEUM HOURS

April 16 – October 11

OPEN Wednesday – Sunday from 9:30 am to 5:00 pm

  • All of April School Vacation Week (April 16 – 25, 2021)
  • Monday, May 31 (Memorial Day)
  • Tuesday, June 8 (Old Sturbridge Village’s Birthday)
  • Monday, September 6 (Labor Day)
  • Monday, October 11

Learn more, get tickets, and read current policies here.

See hours of operation after October 11 here.

Old Sturbridge Village Address

1 Old Sturbridge Village Road
Sturbridge, MA 01566
(800) 733-1830

For GPS use: 29 Stallion Hill Road

Lodging Address

Old Sturbridge Inn & Reeder Family Lodges
369 Main Street
Sturbridge, MA 01566

Due to the COVID-19 pandemic, the Old Sturbridge Inn and Reeder Family Lodges are closed for the time being.
Area Lodging


History at MIT

MIT History faculty take part in panel that explores the complexities of Asian American identity and recognition, at the Institute and in higher education.

Anne McCants awarded the Ann Fetter Friedlaender Professorship

2021 Teaching With Digital Technology Award

MIT Faculty Share Learnings from Teaching Online in the Midst of a Pandemic

Campaign grows to name Navy warship after Medal of Honor recipient of Asian and Filipino descent

MIT History professor Christopher Capozzola speaks with Bob DeCastro of Good Day LA about the campaign to name a U.S. Navy Warship after Fireman 2nd Class Telesforo Trinidad, the only American national of Asian and Filipino descent to have received a Congressional Medal of Honor.

Read More at Fox11 Los Angeles

3 Questions: Nadia Christidi on the arts and the future of water

The PhD student focuses on three cities and the role of the arts in helping planning institutions to imagine and plan for possible futures.

Going for the Green and the Gold

The undergraduates of 21H.187, US Environmental Governance: From National Parks to the Green New Deal, took on podcast assignments to tackle pressing issues in the present with much longer histories.

For the pandemic, MIT History opens a course to the public via a free, live webinar format.

Hundreds worldwide joined MIT students in the “History of Now: Plagues and Pandemics“ edition.

Emma Teng on anti-Asian American violence in the US

A leading scholar of cross-cultural identity, social assimilation, and exclusion, MIT historian Emma Teng recently spoke with MIT News about the current crisis of violence against Asian-Americans.


Histoire

Historical Highlights of Hingham, Massachusetts, Incorporated 1635
Hingham's roots go back to the earliest days of European settlement in the new world. The first Europeans arrived in 1633, calling the area Bare Cove. Here they found the Massachusetts Indians, a tribal branch of the Algonquin Nation. Relations between the indigenous people and the settlers were friendly with the Native Americans providing food and teaching the settlers how to grow corn.

The first significant European settlement was established in 1635, when the Reverend Peter Hobart arrived with his followers from Hingham, England. In that same year, they renamed the town "Hingham," and it was incorporated as the 12th town in the Massachusetts Bay Colony. By 1665, the Massachusetts Indians, weakened by plague and attacks by the Abanaki Tribe, granted the land "from the beginning of the world" to the settlers. This deed, bearing the mark of the Sachem Wompatuck, hangs in the Hingham Town Hall today.

On July 7, 1899, Seaman Herbert Lewis Foss was awarded his country's highest honor, The Congressional Medal of Honor, for his extraordinary bravery and coolness under enemy fire. He became Hingham's only Medal of Honor recipient. Read more about Seaman Herbert Lewis Foss.

The 20th century saw war change the face of Hingham dramatically. In 1906 the Navy built a "Magazine" on 697 acres in North Hingham to store ammunition for the North Naval Reserve Atlantic Fleet. In the South End, 500 sailors were stationed at "Camp Hingham." Again during World Ware II, Hingham was called upon by the Navy. Seven square miles (now Wompatuck State Park) were used for a huge ammunition depot. Then in 1942, 150 acres at the harbor were taken for a shipyard to build convoy ships (Destroyer Escorts "DE's"). This marked the first mass production of ships as Hingham turned out 16 at a time in a huge effort. At the height of production, 24,000 people were employed working around the clock, 7 days a week.


The Story Behind This Evil Place In Massachusetts Will Make Your Blood Turn Cold

Taunton State Hospital was founded as the State Lunatic Hospital in 1854. It operated for decades as a repository for individuals suffering from mental illness and, in at least once case, a true monster.

Though Taunton did not suffer the same overcrowding and terrible living conditions as other New England asylums of the era, it did have brushes with evil that not many other places can match. Read on to learn more about this hospital with a dark history.

Before its closure in the 1970s, staff and patients reported feeling uneasy in the lower levels of the hospital. After digging around in the hospital’s records, a group of staff allegedly uncovered evidence that an inner circle of doctors and nurses were conducting experiments on patients in the basement of the hospital.

Staff notes were reportedly found indicating that some patients were taken from the wards by certain doctors and not seen again. While this story has all the trappings of an urban legend, explorers of the abandoned hospital claimed to have felt an evil presence in the building.

Of course, the most disturbing connection with true evil that Taunton State Hospital can claim is its most notorious resident - Jane Toppan, one of the most prolific serial killers in American history.

When interviewed by police, Toppan stated that her aim was "to have killed more people — helpless people — than any other man or woman who ever lived."

Jane Toppan was born Honora Kelley in 1857. Her parents were Irish immigrants, though Jane’s mother died when she was very young. Her father was an alcoholic and rumored to be insane, and local rumors even stated that his madness drove him to sew his own eyelids shut while working as a tailor.

When Jane was six years old, her father deposited his two young daughters at the Boston Female Asylum orphanage and never saw them again. Eventually Jane was placed as an indentured servant with the Toppan family in Lowell, and adopted their last name as her own.

In her early years, Jane was described as "brilliant and terrible." She was reported to be very intelligent but unsociable and unkind. The Toppans already had a young daughter, Elizabeth, when Jane arrived in the household, who was apparently quite beautiful and kind. Many believe Jane’s envy of Elizabeth first triggered her homicidal tendencies.

When Jane grew up, her personality seemed to shift almost overnight. She began training as a nurse at Cambridge Hospital in 1885, and had many friends. During her time at Taunton, she was nicknamed "Jolly Jane" due to her perpetually cheerful and good-humored demeanor.

However, the sunny disposition was hiding a horrible nature. During her time at Cambridge Hospital, Toppan started using her patients as guinea pigs, experimenting on them with morphine and atropine just to see what different doses would do to them. She would make up fake medical charts and even get into bed with her patients as they died from the drugs she had given them. Some reports stated that she derived sexual satisfaction from feeling the life ebb from their bodies.

Toppan went on to kill 31 people over her career as a hospital and private nurse. She eventually became fond of poisoning people who were not her patients, including her foster sister Elizabeth.

After a toxicology report uncovered the presence of strychnine in one of Toppan’s patients, she was arrested and tried for murder in the Barnstable County Courthouse in 1902. She was committed to Taunton State Hospital after being found not-guilty by reason of insanity. Toppan stayed at Taunton for the rest of her life.

An interesting note: local folklore often cites Taunton State Hospital as the temporary home of notorious Massachusetts resident Lizzie Borden. However, during the trial concerning the vicious axe murders of her family, Borden was never held at the hospital itself but at the jail on Hodges Avenue near the hospital.

Taunton State Hospital is definitely one of the darker spots on the Massachusetts map. If spooky stories appeal to you, check out our list of the 15 most terrifying places in Massachusetts that will give you chills.



Commentaires:

  1. Vulkree

    Thanks a lot for the info, now I will know.

  2. Azaryah

    Que signifie le mot?

  3. Zulkitilar

    why doesn't it pump

  4. Sami

    Faire des erreurs. Nous devons discuter.



Écrire un message