Podcasts sur l'histoire

Alpine APA-92 - Histoire

Alpine APA-92 - Histoire


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Alpin

Un comté de l'est de la Californie.

(APA-92 : dp. 11 760 ; 1. 492' ; n. 69'6" ; dr. 26'6" ; s. 18,4 k.; cpl.
478 ; une. 2 5", 4 40 mm.; el. Bayfield; T. C3-S-A2)

Alpine (APA-92) a été déposé sous le nom de Sea Arrow en vertu d'un contrat de la Commission maritime (coque MC 281) le 12 avril 1943 à Los Angeles en Californie, par la Western Pipe and Steel Co.; lancé le 10 juillet 1943 parrainé par Mme Helen Marsh, acquis par la Marine le 30 septembre 1943, rebaptisé Alpine le 30 août 1943 et simultanément désigné APA-92 ; et commandé le 30 septembre à San Francisco, Californie, sous le commandement du capitaine W. L. Taylor.

Ce même jour, le commandement d'Alpine est transféré au Comdr. Roger E. Perry. Équipé par un équipage civil, elle est devenue en route le 2 octobre et a fumé à Portland, Oreg., où elle est arrivée le 4 octobre. Quatre jours plus tard, il a été désarmé à Commercial Iron Works pour la conversion.

À la fin des travaux de triage, Alpine a été remis en service le 22 avril 1944, le Comdr. George G. K. Reilly aux commandes. Elle a pris des munitions, des provisions et des fournitures à bord et a quitté Portland le 7 mai. En route vers le sud, le navire a tenu des exercices d'entraînement et a atteint San Diego le 13 mai et a continué le shakedown dans la région de San Diego jusqu'au 18 juin.

Le lendemain, Alpine a quitté San Diego et est arrivé à Pearl Harbor le 25. Peu de temps après, elle a commencé à charger le personnel et l'équipement de la 77e division de l'armée. Le 28, Alpine est rattachée à la Division des transports 38. Avec 1 417 hommes embarqués, Alpine prend la mer le 30 juin pour appuyer la prise de Guam. Son premier arrêt fut Eniwetok, qu'elle atteignit le 9 juillet. Une semaine d'exercices de débarquement a été suivie de quelques jours supplémentaires de réapprovisionnement. Le navire partit enfin pour les Mariannes le 17 juillet et commença à décharger ses troupes d'assaut et son équipement au large de la côte ouest de Guam le 21 juillet. Pendant six jours, le transport est resté dans la zone pour soutenir son groupe de débarquement sur la plage. À 15 h 44, le 27 juillet, il commença son voyage de retour via Eniwetok jusqu'à Pearl Harbor. see a atteint Hawaï le 7 août et a commencé les réparations du voyage.

La prochaine mission d'Alpine était de transporter des troupes pour soutenir l'invasion et l'occupation de Leyte. Le 27 août, avec 1 416 soldats à bord, le transport a quitté Pearl Harbor pour une semaine d'exercices d'entraînement amphibie au large de l'île de Maui. Elle est revenue brièvement à Pearl Harbor mais est devenue en route de nouveau le 15 septembre. Alpine a fait une escale de trois jours à Eniwetok pour s'approvisionner, puis a continué jusqu'à Manus en compagnie du groupe de travail (TG) 33.1. Elle y est arrivée le 3 octobre et a commencé à décharger des troupes dans plusieurs péniches de débarquement plus petites. Le 14 octobre, Alpine est devenu en route avec TG 79.1 à Leyte avec 791 troupes embarquées. Tôt le matin du 20 octobre, il est arrivé dans le golfe de Leyte et, à 8 h 30, a commencé le débarquement de ses troupes. Tout au long de la journée, elle a déchargé des fournitures et a reçu des victimes. Le 21, malgré des alertes d'attaques aériennes intermittentes, il acheva de décharger ses troupes. Le transport a quitté Leyte à 2000 à destination de Hollandia, en Nouvelle-Guinée.

Alpine se rendit à Humboldt Bav le 26 octobre et transféra les blessés dans un hôpital de Hollandia. Elle a embarqué des provisions et du carburant puis est devenue en route le 5 novembre pour Biak dans les îles Schouten. Là, le transport a chargé l'escadron du quartier général de la 5th Army Air Force et, le 14 novembre, a commencé le voyage de retour vers le golfe de Leyte.

À 7 h 28, le 18 novembre, Alpine a commencé à débarquer des troupes. Elle a rapidement repéré un avion ennemi et les artilleurs du transport ont ouvert le feu à une distance de 3 000 mètres. L'avion s'est incliné vers la droite et a été observé en train d'éclabousser le quart tribord. Plus tard, un deuxième avion japonais s'est approché ; et Alpine ont de nouveau ouvert le feu. L'avion a été touché en avant de l'empennage, qui a explosé et a laissé une traînée de fumée noire alors que l'avion commençait une inclinaison vers la gauche et s'enfonçait à pleine puissance vers le pont d'Alpine. À une altitude de 1 200 pieds, l'avion a pris feu mais s'est quand même écrasé sur le côté bâbord du transport d'attaque. Deux explosions ont produit une colonne de flammes et des débris sont apparus. Les pompiers ont maîtrisé les flammes en une demi-heure. Cinq membres d'équipage ont été tués et 12 blessés. Alpine acheva de décharger ses troupes et sa cargaison, quitta la région à 18 h 10 et se retira à Manus.

Le transport a jeté l'ancre dans le port de Seeadler le 24 novembre et a subi des réparations de coque rendues nécessaires par ses dommages de bataille. Le 1er décembre, elle s'est déplacée à Finschhafen, Nouvelle-Guinée et a embarqué 1 512 soldats de l'armée et leur équipement. Alpine participe ensuite à des exercices de tir tactique et antiaérien dans le golfe de Huon. Il revient à Manus pour se ravitailler, puis s'embarque le 31 décembre pour l'île de Luçon en compagnie du TG 79.3.

Le transport a atteint le golfe de Lingayen le 9 janvier 1945. Après avoir déchargé ses troupes et sa cargaison, il a quitté la région le 11. Le transport est arrivé à Leyte le 15 janvier, où il a affronté des éléments de la 38e division d'infanterie. Le 26 janvier, Alpine reprend la route vers Luzon. Après deux jours d'exercices d'entraînement amphibie, le transport a jeté l'ancre au large de Luçon le 29 janvier et a commencé à abaisser ses bateaux à 6 h 15. Le lendemain, il a terminé ce débarquement et s'est retiré à Leyte. Alpine a passé le mois suivant à fournir un soutien logistique aux petites embarcations présentes dans la baie de San Pedro. Elle a également subi une période de disponibilité d'appel d'offres.

La prochaine mission d'Alpine était de soutenir l'invasion d'Okinawa et de Nansei Shoto. Elle a chargé des troupes militaires et est devenue en route le 12 mars pour conduire une semaine d'exercices d'atterrissage de la côte sud de Samar. Le 27 mars, elle a navigué avec TG 51.13 pour Okinawa. Le 1er avril, Alpine a commencé à abaisser ses bateaux. A 19 h 08, un avion japonais s'approcha d'Alpine depuis le quartier du port. À 19 h 10, il a été touché par une bombe sur le côté tribord de son pont principal. L'avion lui-même a ensuite heurté le navire, provoquant des incendies dans les cales 2 et 3. À 22 h 00, le transport affichait sept degrés à bâbord. Un autre navire s'est approché et a aidé les efforts de lutte contre les incendies d'Alpine, et, à 2300, les incendies étaient sous contrôle. L'équipage a alors commencé sa recherche de victimes et a découvert que 16 hommes avaient été tués et 19 ont été blessés. Le 2 avril, Gear (ARS-34) est venu à quai pour aider la force du navire à effectuer des réparations. Alpine a quitté Okinawa le 6, à destination des États-Unis via Saipan et Pearl Harbor. Elle a atteint la station navale à Seattle, Washington, le 30 avril et est entrée en cale sèche le 1er mai pour la révision et les réparations. Son rapiéçage a été accompli le 29 juin et l'Alpine est devenue en route le 5 juillet pour trois semaines d'entraînement de recyclage de la côte ouest. Du 21 au 25 juillet, Alpine a chargé des fournitures et du personnel à Oakland, en Californie, pour être expédiés à Okinawa. En route, elle s'est arrêtée à Pearl Harbor le 31 juillet et à Eniwetok le 9 août. En fumant à Ulithi le 15 août, Alpine a reçu l'annonce que les hostilités étaient terminées. Elle a atteint Ulithi le 18 août et est restée là jusqu'au 3 septembre en attendant des ordres.

Alpine a finalement signalé à Buckner Bay le 9 septembre. Le 19 septembre, elle a été affectée à la 7th Amphibious Force, Pacific Fleet. Ce jour-là, elle s'embarqua pour les Phflippines, où
elle a pris des troupes prévues pour aider à occuper la Corée. Le transport a commencé de San Pedro Bav le 10 octobre avec des unités de la 6ème Division d'Infanterie embarquées. Elle a jeté l'ancre à Jinsen, Corée, le 16 octobre et a débarqué ses passagers. L'Alpine est de nouveau en route le 24 octobre et s'est dirigé vers divers ports en Chine pour charger les forces américaines pour le retour à la maison. Après de brefs arrêts à Taku, Weihaiwei et Tsingtao, en Chine, Alpine s'est mis en route pour le long voyage de retour vers la côte ouest. Le transport a atteint San Diego le 19 novembre, a subi alors une franche réparation de voyage. Le 5 décembre, elle est revenue au Pacifique occidental. Alpine a fumé à Nagoya, Japon, en arrivant le 26 décembre. Là, elle a embarqué 1 915 soldats de l'armée, a inversé son cours et est retournée aux États-Unis. Elle est arrivée à Tacoma, Washington, le 14 janvier 1946 et, 12 jours plus tard, a commencé un voyage, via le Canal de Panama, à Norfolk, Va. Elle a transité le canal le 13 février et est arrivée à Norfolk le 20 février. L'Alpine a été désarmé à Norfolk le 5 avril 1946 et son nom a été rayé de la liste de la Marine le 1er mai.

Alpine a reçu cinq étoiles de bataille pour son service pendant la Seconde Guerre mondiale.

Clearfield a reçu une étoile de bataille pour son service pendant la Seconde Guerre mondiale.


Voir la vidéo: Documentaire ABMOTEUR Soupapesetpistons - Laventure Alpine (Juillet 2022).


Commentaires:

  1. Voodoolrajas

    Quelle phrase divertissante

  2. Groktilar

    Je vous conseille de regarder le site, avec un grand nombre d'articles sur le sujet qui vous intéresse.

  3. Dohnatello

    Just enough, I will participate.

  4. Geb

    Elle a été visitée par la pensée remarquable

  5. Loxias

    Je te suis très reconnaissant. Merci beaucoup.

  6. Godofredo

    L'excellente pensée



Écrire un message