Podcasts sur l'histoire

Les fouilles de Kahin Tepe découvrent un temple néolithique en Turquie

Les fouilles de Kahin Tepe découvrent un temple néolithique en Turquie


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Les archéologues du site de Kahin Tepe en Turquie ont découvert un ancien temple datant de l'âge de pierre, il y a entre 7 000 et 12 000 ans. Cela pourrait avoir des implications particulièrement importantes pour comprendre la préhistoire de l'Anatolie. De plus, il semble qu'il puisse y avoir des liens entre Kahin Tepe et le célèbre Göbekli Tepe, ce qui a changé notre compréhension de l'évolution de la civilisation humaine.

Des experts de la direction du musée de Kastamonu du ministère de la Culture et du Tourisme ont travaillé sur le site de Kahin Tepe, situé dans la province de Kastamonu, non loin de la mer Noire. Les travaux ont été réalisés par des archéologues et des étudiants dans le cadre d'un projet de sauvetage avant la construction prévue d'un barrage. Kahin Tepe est une colonie néolithique acéramique, ce qui signifie qu'elle existait avant l'invention de la poterie.

En peu de temps, le site de Kahin Tepe a révélé plusieurs découvertes passionnantes. ( zgür Alantor / Agence Anadolu )

L'excavation d'une colonie de l'âge de pierre révèle un temple

Le Dr Nurperi Ayengin de l'Université de Düzce, consultant sur le projet, a déclaré que l'équipe "a découvert la colonie datant de la période néolithique acéramique, qui a duré entre 12 000 et 7 000 av. Il était habité par un peuple anatolien de l'âge de pierre. Au cours de la saison 2019, plusieurs découvertes ont été faites, dont une meule et quelques ornements personnels, tous deux de la période néolithique. Un atelier de pierre a également été trouvé, qui aurait été utilisé dans la production de sculptures, en particulier d'animaux.

Lors des fouilles les plus récentes, les archéologues ont trouvé les restes de ce qu'ils croient être un lieu de culte. Situés au sommet d'une colline, les vestiges se composent de murs de pierre circulaires et carrés qui ont été clairement planifiés. Des traces de pierres dressées ont également été découvertes. Actualités quotidiennes de Hurriyet rapporte que l'équipe pense que les restes appartiennent au "plus ancien lieu de culte trouvé dans la région de la mer Noire".

Le site néolithique de Kahin Tepe comprend ce qui semble être l'un des plus anciens temples jamais découverts, datant d'environ 12 000 ans. ( zgür Alantor / Agence Anadolu )

Artefacts et motifs des dieux néolithiques

"Nous pensons que c'était une zone sacrée où les gens venaient à certaines périodes de l'année pour chasser, partager des connaissances, adorer et faire des statues d'animaux", explique Ayengin dans AA.com. Grâce à certains des artefacts découverts lors des fouilles, il semble que des dieux sous la forme d'animaux aient été vénérés sur le site. Le soi-disant temple, a été construit à un endroit stratégique. « C'est un endroit qui domine la plaine. Je pense que les gens de l'époque ont choisi cet endroit spécifiquement et consciemment », poursuit Ayengin. L'approvisionnement en eau étant régulier, les habitants ont pu produire un surplus alimentaire, crucial pour le développement du site.

  • Souhaitez-vous posséder un site archéologique en Turquie ? Pour 8,3 millions de dollars, vous pouvez
  • Un motif géométrique caché révèle une complexité plus profonde de Göbekli Tepe
  • Le secret de Gobekli Tepe : Équinoxe cosmique et mariage sacré - Partie 1

Lors d'une enquête sur les artefacts déterrés à Kahin Tepe, les chercheurs ont été frappés par des similitudes avec ceux trouvés à Göbekli Tepe, un site du patrimoine mondial de l'UNESCO situé dans le sud-est de la Turquie. Avec un grand nombre de piliers circulaires en forme de T, beaucoup pensent qu'il s'agit du plus ancien temple du monde et, sur la base de sa découverte, beaucoup pensent maintenant que la religion a joué un rôle important dans la croissance de la civilisation. De nombreux objets trouvés à Kahin Tepe sont « datés entre 9 000 et 14 000 ans, [et] sont similaires à ceux trouvés sur le site néolithique de Göbekli Tepe », explique Ayengin dans Archéologie.

Relier Kahin Tepe à Göbekli Tepe

Il existe plusieurs autres similitudes entre les deux complexes de temples et établissements préhistoriques. "Quand on regarde la structure sociale de l'époque, on sait que l'élément principal était une croyance religieuse rigide et complexe", précise Ayengin dans Actualités quotidiennes de Hurriyet . Ce fut le cas à Göbekli Tepe, ainsi qu'à l'établissement néolithique de Kahin Tepe. Cela peut suggérer que les deux zones étaient en contact et peuvent s'être influencées, indiquant peut-être que les sociétés néolithiques étaient beaucoup plus sophistiquées qu'on ne le croyait souvent.

Ces "nouvelles découvertes vont changer l'histoire de l'Anatolie", annonce Ayengin dans Pages Anciennes en discutant de Kahin Tepe. De nombreux experts pensent qu'il y a plus de colonies de l'âge de pierre dans la région anatolienne qui ont livré de nombreux sites archéologiques importants, ce qui prouve que la région a joué un rôle incroyablement important à l'aube de la civilisation.


Les fouilles de Kahin Tepe découvrent un temple néolithique en Turquie

Les archéologues du site de Kahin Tepe en Turquie ont découvert un ancien temple datant de l'âge de pierre, il y a entre 7 000 et 12 000 ans. Cela pourrait avoir des implications particulièrement importantes pour la compréhension de la préhistoire de l'Anatolie. De plus, il semble qu'il puisse y avoir des liens entre Kahin Tepe et le célèbre Göbekli Tepe, ce qui a changé notre compréhension de l'évolution de la civilisation humaine.

Des experts de la direction du musée de Kastamonu du ministère de la Culture et du Tourisme ont travaillé sur le site de Kahin Tepe, situé dans la province de Kastamonu, non loin de la mer Noire. Les travaux ont été réalisés par des archéologues et des étudiants dans le cadre d'un projet de sauvetage avant la construction prévue d'un barrage. Kahin Tepe est une colonie néolithique acéramique, ce qui signifie qu'elle existait avant l'invention de la poterie.

En peu de temps, le site de Kahin Tepe a révélé plusieurs découvertes passionnantes. ( zgür Alantor / Agence Anadolu )


Obtenez une copie


École d'architecture

-Ημερίδα 'Κρίση και Διανόηση,' 11 Απριλίου, 2011. Symposium 'Crisis and Intellectuals,' 11 avril 2011. Cet article développe les notions de Réel et d'Idéal et leurs manifestations spatiales, en particulier dans l'espace urbain d'Athènes au XIXe siècle et pendant la période d'après-guerre jusqu'à aujourd'hui, en explorant, d'une part, les phénomènes urbains, architecturaux et sociopolitiques de l'époque et, d'autre part, l'opinion publique sur la ville et ses bâtiments telle qu'elle est documentée dans la, chaque fois, presse populaire contemporaine. Les faits ci-dessus sont examinés avec des outils du domaine de la psychanalyse, et à travers cette interprétation se déploie la notion de « modération », placée à l'origine au XIXe siècle. Il est avancé que le concept de « modération », et son évolution depuis ce siècle jusqu'à la période olympique, se reflète dans le paysage urbain et, sans être une cause, forme un axe d'interprétation de la ville et des réflexions spatiales de la Identités nationales et collectives grecques. Les concepts de Réel et d'Idéal forment un discours d'interprétations, une structure notionnelle comparative au sens wébérien, un schème abstrait qui touche à des aspects critiques de la réalité, pour finalement révéler les enjeux des identités collectives grecques liés à la crise actuelle que le Symposium vise à aborder.

αναπτύσσει τις έννοιες του Πραγματικού και του Ιδεατού, και πώς αυτές εκφράζονται στο χώρο, και ειδικότερα τον αστικό χώρο της Αθήνας κατά το 19ο αιώνα και κατά τη μεταπολεμική περίοδο ως σήμερα, διερευνώντας, πρώτον, τα αστικά, αρχιτεκτονικά και κοινωνικοπολιτικά φαινόμενα και, , της σύγχρονο, φορά, . από ψυχανάλυσης, από την ερμηνεία συγκροτείται η έννοια του ‘μέτρου’, που τοποθετείται αρχικά στον 19ο αιώνα. η έννοια του ‘μέτρου,’ η εξέλιξη της από τότε μέχρι και την ολυμπιακή περίοδο, αντανακλάται στο αστικό τοπίο κατά τις προαναφερόμενες περιόδους και, χωρίς να αποτελεί , αποτελεί ερμηνευτικό άξονα της πρόσληψης της Αθήνας. λόγος του κειμένου επιχειρεί να κατασκευάσει μια συγκριτική εννοιολογική δομή με μια Βεμπεριανή λογική, ένα αφαιρετικό σχήμα που θίγει πτυχές της , ώστε να φέρει στο προσκήνιο χωρικά θέματα που άπτονται της ελληνικής εθνικής ατομικής ταυτότητας και πώς οι έννοιες αυτές σκιαγραφούν πτυχές της συλλογικής συλλογικής , .


Politique de cookies

Les cookies sont de petits fichiers texte stockés dans le navigateur Web qui permettent à HERITAGEDAILY ou à un tiers de vous reconnaître. Les cookies peuvent être utilisés pour collecter, stocker et partager des informations sur vos activités sur des sites Web, y compris sur le site Web HERITAGEDAILY et le site Web de la marque filiale.

Les cookies peuvent être utilisés aux fins suivantes :

– Pour activer certaines fonctions

– Pour stocker vos préférences

– Pour activer la diffusion d’annonces et la publicité comportementale

HERITAGEDAILY utilise à la fois des cookies de session et des cookies persistants.

Un cookie de session est utilisé pour identifier une visite particulière sur notre site Web. Ces cookies expirent après une courte période ou lorsque vous fermez votre navigateur Web après avoir utilisé notre site Web. Nous utilisons ces cookies pour vous identifier lors d'une seule session de navigation.

Un cookie persistant restera sur vos appareils pendant une période de temps définie spécifiée dans le cookie. Nous utilisons ces cookies lorsque nous avons besoin de vous identifier sur une plus longue période de temps. Par exemple, nous utiliserions un cookie persistant à des fins de remarketing sur les plateformes de réseaux sociaux telles que la publicité Facebook ou la publicité display Google.

Comment les tiers utilisent-ils les cookies sur le site HERITAGEDAILY ?

Les sociétés tierces telles que les sociétés d'analyse et les réseaux publicitaires utilisent généralement des cookies pour collecter des informations sur les utilisateurs de manière anonyme. Ils peuvent utiliser ces informations pour créer un profil de vos activités sur le site Web HERITAGEDAILY et d'autres sites Web que vous avez visités.

Si vous n'aimez pas l'idée des cookies ou de certains types de cookies, vous pouvez modifier les paramètres de votre navigateur pour supprimer les cookies déjà définis et ne pas accepter de nouveaux cookies. Pour en savoir plus sur la façon de procéder, visitez les pages d'aide du navigateur de votre choix.

Veuillez noter que si vous supprimez les cookies ou ne les acceptez pas, votre expérience utilisateur peut manquer de nombreuses fonctionnalités que nous proposons, vous ne pourrez peut-être pas stocker vos préférences et certaines de nos pages pourraient ne pas s'afficher correctement.


<< Pages de texte >> Tios - Ancien village ou colonie en Turquie


N'utilisez pas les informations ci-dessus sur d'autres sites Web ou publications sans l'autorisation du contributeur.

Liste des sites à proximité. Dans les liens suivants * = Image disponible
65,5 km ESE 123° Tumulus Güztepe* Monticule artificiel
99,5 km SSW 202 & # x00B0 Bithynium Ancien village ou colonie
119,7 km ESE 108° Kahin Tepe* Ancien village ou colonie
193,8 km SSE 159° Ankara Temple d'Auguste et Temple antique de Rome*
194,6 km SSE 159° Musée d'Ankara des civilisations anatoliennes* Musée
195,2 km SSE 159° Ankara Tumuli* Brouette(s) ronde(s)
196,2 km SSE 161&# x00B0 Musée du musée de l'université technique du Moyen-Orient
200,9 km SSE 161° Ancien village ou colonie de Kocumbeli
207,9 km S 176° Ancien village ou colonie de Hacitugrul Tumulus
211,4 km S 178° Beycegiz Tumulus* Tombeau chambré
213,2 km S 181° Tumulus Midas* Monticule artificiel
213,4km S 181° Musée Gordion Musée
213,7 km S 181° Gordion* Ancien village ou colonie
228,1 km WSW 239° Tombe chambrée de Dürt Tepeler
230,6 km WSW 237 & # x00B0 Berberkayasi Rock Cut Tomb
231,2 km SSE 169° Gavurkale* Ancien village ou colonie
234,1 km SO 228° Bilecik* Ancien village ou colonie
235,3 km SE 125° Ancien village ou colonie de Boyali Hoyuk
242,2 km SW 218° Ancien village ou colonie de Demircihoyuk
243,5 km S 183° Yagri* Ancien village ou colonie
249,1 km SSW 206° Ancien village ou colonie de Kulluoba Hoyuk
250.4km SW 235° Barcin Tumulus Ancien village ou colonie
250,5 km SSE 151° B kl kale Ancien village ou colonie
251.9km S 189° Ancien Temple Pessineux*
262,4 km WSW 257° Musée archéologique d'Istanbul* Musée

Située à Filyos, la cité antique fait l'objet de fouilles archéologiques depuis 13 ans. Les travaux sont réalisés par la Direction du Musée d'Ereğli.

Une partie du temple romain à six piliers, situé dans une région élevée de la ville et datant du début du IIe siècle av.

La faculté des lettres de l'Université Bart&# 305n et le coordinateur scientifique des fouilles de la ville antique de Tieion, le professeur agrégé, le Dr &# la ville antique.

Yıldırım a déclaré que les premiers travaux dans le temple avaient été réalisés en 2007, ajoutant : « C'est la structure la plus importante de la ville en raison de son emplacement dans l'acropole. Cependant, il a été gravement endommagé lors de tremblements de terre, de guerres ultérieures et de destructions au cours du processus historique. Parce que des murs de l'époque byzantine entourent l'acropole, une partie très importante des marbres, chapiteaux et autres éléments de construction ont été fondus et transformés en chaux.

Yıldırım a déclaré vouloir ajouter cette structure à une gamme d'artefacts touristiques.

Nous avons préparé un projet de restauration sur ce bâtiment l'année dernière et nous préparons une méthode de surélévation partielle. Si le processus se passe bien, nous prévoyons d'élever une partie du temple, qui est la structure la plus importante de la ville, d'une manière que tout le monde puisse voir. Dans ce but, cette année, nous avons commencé une nouvelle étude spécialement dans le domaine du temple. Cela prendra environ un mois. Nous prévoyons d'ouvrir ce site aux visiteurs avec un projet de restauration qui sera réalisé par la suite.

Yildirim a déclaré avoir reçu des commentaires positifs sur la restauration et l'aménagement paysager dans la région.

« Auparavant, il n'y avait pas grand-chose pour répondre aux besoins des visiteurs. Cependant, nous avons vu que le nombre de visiteurs a augmenté de plus de 20 fois avec l'aménagement paysager que nous avons réalisé. Nous avons pensé que cela contribuerait également au tourisme et à l'archéologie de la ville d'inclure le temple dans le programme. C'est l'un des projets les plus importants de la ville. Si nous continuons comme prévu, les travaux ici seront achevés dans environ un an.

Située dans la ville balnéaire de Filyos au nord-est de Zonguldak, l'ancienne ville de Tieion a été fondée par la colonie Milet dirigée par le prêtre Tios. La ville a été démolie et pillée par les Romains et plus tard reconstruite en tant que zone de commerce et de pêche des provinces romaines. La région s'est ensuite transformée en une ville de pêcheurs.

Les fouilles ont commencé en 2006 dans la cité antique, où chercheurs et voyageurs étrangers se sont montrés intéressés depuis la seconde moitié du XIXe siècle. Il est destiné à faire la lumière sur l'histoire de la mer Noire et de l'Asie Mineure.


Patrimoine de chez soi – octobre

Au cours du dernier mois, de plus en plus de musées et de sites patrimoniaux ont commencé à accueillir à nouveau des visiteurs, tandis qu'une grande variété de ressources en ligne du monde entier offrent encore plus de moyens de s'impliquer depuis chez soi. Amy Brunskill a rassemblé une autre sélection d'activités et de ressources liées à l'archéologie que vous pouvez apprécier depuis votre canapé, et des endroits que vous pouvez visiter en personne.

Visites virtuelles

Avec autant de merveilleux musées et sites patrimoniaux désormais accessibles en ligne, vous êtes sûr de trouver un endroit à visiter virtuellement, que vous souhaitiez faire un voyage sur l'ancien chemin de fer postal souterrain de Londres, visiter le Louvre ou découvrir l'Acropole d'Athènes.

MUSÉES

Musée d'ethnologie et musée d'art populaire, Lisbonne
https://artsandculture.google.com/partner/museum-of-ethnology-museum-of-popular-art
Explorez le musée ethnologique national du Portugal, avec des objets provenant de plus de 80 pays, ainsi que de nombreux exemples d'art et d'objets portugais.

Musée Fitzwilliam, Cambridge
https://www.fitzmuseum.cam.ac.uk/onlineresources
Profitez d'une sélection d'expositions en ligne ou explorez la grande variété d'objets dans les collections, des pièces de monnaie et médailles aux manuscrits enluminés.

Musée du Louvre, Paris
https://www.louvre.fr/fr/visites-en-ligne
Faites une visite virtuelle de certaines des galeries et salles d'exposition du musée, dont la collection d'antiquités égyptiennes et les vestiges des douves du Louvre.

Musée du site du mausolée de l'empereur Qinshihuang, Xi'an
http://39.104.142.130/html/public/zl/500yvr/bc726d2972a949c180c4f85216e6c5ea.html
Promenez-vous parmi la célèbre armée de terre cuite, enterrée avec le premier empereur de Chine à la fin du IIIe siècle avant JC, et examinez les guerriers en détail avec ce panorama à 360.

Le musée de la poste
https://www.postalmuseum.org/make-a-connection/mail-rail-from-home/
Vivez un voyage virtuel sur le Mail Rail, le chemin de fer postal centenaire de Londres, qui s'enfonce profondément dans les rues de la ville. Il fait maintenant partie du Musée de la poste.

Toutankhamon : Trésors du pharaon d'or
https://www.youtube.com/watch?v=WKxsDuqoqsk
Découvrez quelques-uns des points forts de l'exposition, qui présentait plus de 150 objets originaux de la tombe de Toutankhamon, avec une courte visite vidéo de dégustation depuis son emplacement à Londres.

PATRIMOINE/SITES ARCHÉOLOGIQUES

Palmyre, Syrie
www.kaemena360.com/360/PalmyraTour
Visitez les ruines de la ville antique, un centre culturel important aux Ier et IIe siècles de notre ère, avec une visite à 360 ° qui a été créée en 2006, avant la destruction d'une grande partie du site.

Acropole, Athènes
http://www.acropolisvirtualtour.gr/
Faites une visite virtuelle des monuments les plus importants de la citadelle : le Parthénon, les Propylées, l'Érechthéion et le temple d'Athéna Niké.

Cadw Open Doors Online, Pays de Galles
https://cadw.gov.wales/visit/whats-on/cadws-open-doors-online
Profitez d'expériences numériques des sites historiques du Pays de Galles, avec des forfaits thématiques hebdomadaires publiés tout au long du mois de septembre, notamment « Tombes néolithiques », « Châteaux du Sud » et « Abbayes et forges

Tombeau de Meresankh III, Gizeh
https://my.matterport.com/show/?m=d42fuVA21To
Explorez un modèle 3D du tombeau magnifiquement décoré et bien conservé de la reine Meresankh III, qui se trouve à l'ombre de la Grande Pyramide.

L'histoire de Becket, Cantorbéry
http://www.thebecketstory.org.uk/canterbury/visiting-cathedral
Découvrez comment les quatre sites principaux associés à Thomas Becket dans la cathédrale de Canterbury ont pu ressembler aux pèlerins en visite en 1408 dans ces courtes vidéos de reconstruction.

Göbekli Tepe, Turquie
https://artsandculture.google.com/story/g%C3%B6bekli-tepe/OALyoXJ7tDcpLA
Découvrez l'une des plus anciennes ruines archéologiques du monde et explorez les vestiges architecturaux et les artefacts qui y ont été découverts.

DigVentures
www.youtube.com/watch?v=YauJMJKH6jc
Promenez-vous dans les fouilles de DigVentures de l'une des premières colonies romaines jamais découvertes dans l'East Yorkshire.

Apprendre en confinement

Profitez de la grande variété de ressources disponibles en ligne pour approfondir vos connaissances sur un domaine de l'archéologie, du patrimoine ou de l'histoire qui attire votre attention, qu'il s'agisse d'une conférence sur l'archéologie des îles, d'un podcast sur les coulisses d'un musée, ou une visite Twitter d'une nécropole.

ÉVÉNEMENTS ET RESSOURCES PÉDAGOGIQUES

Terre, Mer et Ciel : l'archéologie des côtes et des îles
https://archaeologyireland.ie/
Inscrivez-vous à la conférence annuelle du National Monuments Service, qui se tiendra en ligne cette année, avec un programme de conférences sur les liens entre les îles et le continent.

L'égyptologie en confinement
https://www.mmfromhome.com/egyptology-in-lockdown
Rejoignez le Dr Campbell Price, conservateur du Manchester Museum pour l'Égypte et le Soudan, pour une discussion en direct sur les objets importants de la collection du musée chaque semaine, ou rattrapez-vous sur les épisodes précédents.

Activité préhistorique à Torrs et Carlingwark
https://www.eventbrite.co.uk/e/prehistoric-activity-at-torrs-and-carlingwark-tickets-117620095873?aff=erelpanelorg
Découvrez l'archéologie des lochs et des tourbières qui entouraient autrefois Castle Douglas dans cette conférence en ligne du Dr Fraser Hunter et du Dr Michael Stratigos.

Rome antique en direct
https://ancientromelive.org/
Inscrivez-vous à un programme de conférences en ligne gratuites sur la Rome antique cet automne, ou parcourez les vidéos de séminaires existantes disponibles en ligne.

Le coin du conservateur
www.youtube.com/playlist?list=PL0LQM0SAx601_99m2E2NPsm62pKoSCnV5
Découvrez ce que c'est que de travailler avec des objets des collections du British Museum des conservateurs eux-mêmes, avec des histoires sur tout, des billets de montgolfière du XVIIIe siècle à la mode égyptienne antique.

PODCASTS ET RADIO

Valeurs aberrantes : des histoires aux confins de l'histoire
https://podcasts.apple.com/gb/podcast/outliers-stories-from-the-edge-of-history/id1310165230
Profitez de ce podcast de fiction historique de Historic Royal Palaces, qui examine des événements importants à travers les yeux de personnages traditionnellement confinés dans l'ombre.

Les caisses vides
https://www.bbc.co.uk/programmes/m000lyyd
Explorez les discussions qui ont lieu entre les conservateurs britanniques sur la façon dont nous représentons les moments historiques de la Grande-Bretagne et quels objets peuvent être exposés dans les musées en 2020.

Amplifier l'archéologie
https://www.abartaheritage.ie/amplify-archaeology-podcast/
Écoutez une série d'entretiens avec certains archéologues et spécialistes irlandais et découvrez d'eux les principales découvertes et techniques qui nous aident à comprendre l'archéologie irlandaise.

HMSC se connecte ! Podcast
https://hmsc.harvard.edu/podcast
Entrez dans les coulisses des musées des sciences et de la culture de Harvard et rencontrez les chercheurs, les gardiens de collections, les concepteurs d'expositions et d'autres personnes qui font fonctionner les musées de l'université.

Tu es mort pour moi
www.bbc.co.uk/programmes/p07mdbhg/episodes/downloads
Rejoignez Greg Jenner et une variété de comédiens pour ce podcast de la BBC, qui donne vie à une large sélection d'histoires du passé de manière divertissante.

BLOGUES ET RÉSEAUX SOCIAUX

Nécropole de Glasgow
https://twitter.com/womenslibrary/status/1297858881121595396
Faites une visite virtuelle des monuments de la nécropole de Glasgow dans ce fil Twitter par l'un des guides d'histoire des femmes de la bibliothèque des femmes de Glasgow.

Palais royaux historiques
www.instagram.com/historicroyalpalaces
Profitez de jeux et de ressources comme « Qui l'a dit : la reine Victoria ou Victoria Beckham ? » et « Les meilleurs conseils de Sir Walter Raleigh pour éviter l'ennui de l'isolement » sur les histoires Instagram de HRP.

Musée anglais
https://www.facebook.com/watch/live/?v=1006477163114306&ref=watch_permalink
Jetez un œil au British Museum récemment rouvert avec une visite vidéo diffusée en direct sur Facebook pour accueillir à nouveau les visiteurs.

#jeudi ferronnerie
https://twitter.com/hashtag/ironworkthursday
Parcourez Twitter tous les jeudis pour trouver des photos des exemples de ferronnerie préférés des gens, allant des vieilles portes d'église aux canons du XIXe siècle.

Victoria & Albert Museum
www.vam.ac.uk/blog
Explorez une large sélection de billets de blog avec des mises à jour des coulisses du musée et des discussions sur les objets des collections du V&A.

Plaisir en famille

Si vous cherchez des façons amusantes et éducatives de divertir toute la famille, ne cherchez pas plus loin ! Vous trouverez ici une sélection d'activités, des jeux en ligne sur les thermes romains aux puzzles de peintures célèbres, en passant par des émissions de télévision couvrant des sujets allant de Stonehenge à Pompéi.

ARTISANAT ET ACTIVITÉS

Bains romains
www.romanbaths.co.uk/jeux-en-ligne
Découvrez la vie romaine à travers les jeux en ligne des Thermes, créez votre propre pièce romaine à ajouter au trésor virtuel ou jouez au bingo en chiffres romains.

Palais royaux historiques
https://twitter.com/HRP_palaces/status/1299309101474820096
Suivez le fil Twitter de votre propre aventure pour savoir si vous pourriez survivre à votre premier jour de travail en tant que page de la cave au palais de Hampton Court en 1537.

Hyde 900
www.hyde900.org.uk/resources/activity-package-july-2020/
Trouvez plusieurs packs d'activités créés pour célébrer Hyde à Winchester, y compris des idées comme la création d'une carte au trésor archéologique ou la conception d'une nouvelle abbaye de Hyde pour le 21e siècle.

Jeux d'archéologie
http://planeta42.com/archeology/
Profitez de jeux en ligne sur le thème de l'archéologie, notamment "Coin Match", "Dig for Weapons", "Inca Treasure" et "Skulls Puzzle".

Musées royaux de Greenwich
www.rmg.co.uk/family-activities
Explorez les activités familiales du musée et apprenez à fabriquer un bateau dans une bouteille ou un vitrail, coloriez le portrait de l'Armada ou brodez la figure de proue du Cutty Sark.

Puzzle des musées de Barnsley
www.jigsawplanet.com/BarnsleyMuseums
Participez aux défis quotidiens du puzzle et essayez de rassembler des portraits de personnages historiques, ou des photographies et des peintures de bâtiments et de paysages.

ÉMISSIONS DE TÉLÉVISION

L'archéologue volant
www.bbc.co.uk/iplayer/episode/b01s1ll4/ the-flying-archaeologist-1-stonehenge
Découvrez comment les relevés aériens du paysage de Stonehenge ont conduit à de nouvelles informations sur le monument et son utilisation désormais disponibles sur BBC iPlayer.

Secrets de la Vallée des Rois d'Égypte
www.channel4.com/programmes/secrets-of-egypts-valley-of-the-kings
Suivez une équipe internationale d'égyptologues alors qu'ils explorent la riche archéologie de la Vallée des Rois.

Trésors de l'Ulster antique
www.bbc.co.uk/programmes/b03ycspm
Explorez les trésors de l'ancienne Ulster, découvrez comment l'ancienne province est née et découvrez la vie de ses occupants.

Fait ou fiction
www.channel4.com/programmes/fact-or-fiction/episode-guide
Rejoignez Tony Robinson alors qu'il découvre les vraies histoires derrière certaines des figures les plus connues de l'histoire, notamment Boudica, Robin Hood et le roi Harold.

Pompéi : les nouvelles révélations
www.channel5.com/show/pompeii-the-new-revelations
Découvrez de nouvelles informations sur la cité romaine dans ce documentaire, qui offre un accès privilégié aux fouilles récentes.

La plus grande fouille de Grande-Bretagne
www.bbc.co.uk/programmes/m000mmrd
Découvrez les histoires oubliées des riches et des pauvres du Londres géorgien avec l'excavation d'un immense cimetière avant la construction de HS2.

Ouvre encore

Depuis ce mois-ci, de nombreux autres musées et sites patrimoniaux sont à nouveau ouverts aux visiteurs. Jetez un œil à cette section pour découvrir d'autres endroits que vous pouvez maintenant visiter en personne et les mesures qu'ils ont mises en place pour la sécurité de tous.

MUSÉES

Musée des sciences
www.sciencemuseum. org.uk/visit
Le Musée des sciences a rouvert ses portes aux visiteurs, à l'exception de quelques-uns des espaces les plus interactifs. Les billets gratuits doivent être réservés à l'avance.

Musée Ashmolean
www.ashmolean.org/plan-your-visit
Le musée a rouvert ses galeries permanentes aux visiteurs, ainsi que l'exposition Jeune Rembrandt, qui a été prolongée jusqu'en novembre. Les billets pour le musée et l'exposition doivent être réservés à l'avance.

Le musée d'histoire populaire
https://phm.org.uk/visit/register-to-visit-reopening-information/
Le PHM de Manchester a rouvert ses deux galeries principales, la Banner Exhibition 2020, et une activité numérique récemment installée. Les visiteurs doivent s'inscrire pour une entrée chronométrée.

Musées nationaux du Pays de Galles
https://museum.wales/
Les sites de réservation pour les sept musées de NMW sont désormais en ligne, les musées étant ouverts à des degrés divers et selon des horaires hebdomadaires différents. Veuillez consulter les sites Web individuels pour plus de détails.

Trésor de Havering
www.museumoflondon.org.uk/museum-london-docklands/whats-on/exhibitions/havering-hoard-bronze-age-mystery
Cette nouvelle exposition sur un trésor énigmatique de la fin de l'âge du bronze (voir p.18) est désormais ouverte. L'entrée est incluse dans les billets d'entrée générale gratuits au Museum of London Docklands.

PATRIMOINE/SITES ARCHÉOLOGIQUES

National Trust Ecosse
www.nts.org.uk/stories/our-plans-for-re-opening-properties
Plus de 40 sites du NTS sont à nouveau ouverts aux visiteurs, notamment le Robert Burns Birthplace Museum, la Hill House et de nombreux jardins et terrains du château.

Stonehenge
www.english-heritage.org.uk/visit/places/stonehenge/
Le cercle de pierres, l'exposition et le centre d'accueil sont tous ouverts, avec des limites de nombre de visiteurs et un itinéraire circulaire vers les pierres et retour introduit. Les billets doivent être pré-réservés.

Environnement historique Ecosse
www.historicenvironment.scot/reopening
D'autres sites ont rouvert à travers l'Écosse en septembre, notamment Fort George, la cathédrale St Andrews et l'abbaye de Jedburgh.

Fiducie nationale
https://www.nationaltrust.org.uk/features/how-to-book-your-visit-and-what-to-expect
Plus de 135 jardins et parcs et 28 maisons à travers l'Angleterre et l'Irlande du Nord sont à nouveau ouverts, en plus de centaines de lieux côtiers et ruraux.

Palais romain de Fishbourne
https://sussexpast.co.uk/properties-to-discover/ fishbourne-roman-palace
Le palais et les jardins romains sont désormais ouverts aux visiteurs plusieurs jours par semaine. Les billets sont obligatoires, mais la pré-réservation n'est pas indispensable.

Encore plus d'idées
Vous pouvez trouver d'autres façons d'explorer le passé depuis votre fauteuil sur une nouvelle page de notre site Web : www.archaeology.co.uk/heritage-from-home.

Cet article est paru dans Californie 368. Pour en savoir plus sur l'abonnement au magazine, Cliquez ici.


Affaires éducatives et culturelles

"Cette thèse examine les réseaux économiques et sociaux au niveau des ménages à Kenan Tepe, une ancienne communauté villageoise de la région du haut Tigre, dans le sud-est de la Turquie, afin d'intégrer l'étude de la vie quotidienne dans des examens plus larges de la formation de l'État en Mésopotamie à la fin du Chalcolithique (3600- 3000 avant notre ère). Ce fut une période de changement social fondamental qui a vu la montée de systèmes économiques de commerce et d'échange plus complexes au niveau interrégional, comme en témoigne la prolifération d'architectures, de styles céramiques et de pratiques comptables similaires à travers le Proche-Orient. In accessing the mechanisms behind this network of interaction, generally referred to as the “Uruk Expansion” or “Uruk Phenomenon,” archaeologically the focus has remained on centralized institutions such as the administrators of temples, public buildings and storehouses that supposedly governed this overarching bureaucratic network. Notably the domestic economy, defined as the daily production and consumption activities of households, has been overlooked in favor of top–down theoretical approaches that place control of resources and labor in the hands of small elite factions or specialized trading guilds that monitored the flow of goods.

This dissertation instead highlights the important role that household groups play in the structuring of community and regional economies. As a microcosm of society at large, households and their daily activities are also shown to be a sensitive indicator of broader sociopolitical change. The domestic modes of production and consumption for four chronologically distinct fourth millennium households at the case study site of Kenan Tepe are identified through the analysis of domestic artifact trends and intensive microdebris sampling. These data are then interpreted within a framework of regional interaction methodology and household archaeology with a holistic focus on domestic dwellings and complex social systems at the village level. The results show shifts in domestic economies that reflect a unique combination of economic degradation, internal household decision making, and restructuring of household labor to subvert new economic demands instigated by emerging systems of exchange that fueled the Uruk Phenomenon."


Archaeology in Turkey - 2019 in review

Palace of the Porphyrogenitus - Tekfur Sarayı Müzesi

2019 was another busy year for the archaeologists working in the area of Turkey. Let us start the summary of this year by giving some basic facts. In 2019, 153 excavation projects were carried out throughout the country. 31 of them were conducted under the Turkish management while 122 were headed by foreign managers. The major archaeological sites where these teams worked were: Olympos, Patara, and Side in Antalya Province, Kibyra in Burdur, Laodicea on the Lycus and Tripolis in Denizli, Teos in Izmir, Antioch of Pisidia in Isparta, Parion, Assos, Trio in Çanakkale, Zeugma in Gaziantep, Anemurium in Mersin, Euromos, Stratonicea, Lagina and Knidos in Muğla, Zerzevan Castle in Diyarbakır, Silifke Castle in Mersin, Beçin Castle in Muğla, and Harran in Şanlıurfa.

The year 2019 was officially celebrated as the year of Göbeklitepe. What was done for this site throughout its year? Apparently, much energy was spent on the promotion of this site as the headlines of major Turkish newspapers announced such events as "Clothes inspired by Göbeklitepe's Neolithic animal figurines to be showcased at Turkish fashion show" or "Jewelry collection to draw inspiration from ancient figures of Zeugma, Göbeklitepe in Turkey". Moreover, Netflix announced a new Turkish series "The Gift" (Atiye), where Göbeklitepe will play the leading role in the narrative. Among other events, hot air balloon flights were introduced over Göbeklitepe. The site was also promoted on the international arena, for instance in Rome.

However, the most amazing archaeological discovery related to Göbeklitepe was not made in this location, but at Boncuklu Tarla site in the southeastern province of Mardin, almost 300 kilometres to the east of Göbeklitepe. In December of 2019, İbrahim Özcoşar, the rector of Mardin Artuklu University, announced that the discoveries at Boncuklu Tarla resemble those unearthed in Göbeklitepe, but are even 1,000 years older. While it is necessary to wait for further excavations in this site and the confirmation of the sensational dating, the discovery is groundbreaking. It could mean that Göbeklitepe, dubbed the "zero point in history", would lose its unique status because of the discovery made in the year that celebrated this site.

What made the year 2019 surprising was the fact that no new archaeological site from the area of Turkey was inscribed into UNESCO World Heritage List. This must seem astonishing as there are 78 such sites awaiting on the Tentative List to be promoted to the status of the World Heritage Site. Among these sites, there are such treasures as Gordion, the capital of the Phrygian civilization, archaeological site of Priene, beautiful Sümela Monastery in Trabzon Province, Eflatun Pınar: The Hittite Spring Sanctuary, and Yesemek Quarry and Sculpture Workshop. The full list of these sites is available on the UNESCO website.

The lack of any new additions in the UNESCO List is even more astonishing as only 18 sites from the area of Turkey have made it so far into the List. For the past few years, several important sites became the part of the list: Göbeklitepe (2018), Aphrodisias (2017), Ani (2016), Diyarbakır Fortress and Hevsel Gardens Cultural Landscape (2015), Ephesus (2015), Pergamon and its Multi-Layered Cultural Landscape (2014). What went wrong in 2019? The answer may not be very pleasant for Turkey that expected that the archaeological site of Arslantepe would be added to the List in 2019.

Although UNESCO made no official statement, the year 2019 will be most possibly remembered as the year when the long-delayed decision concerning the historical site of Hasankeyf was finally made. As we write these words, this archaeological site with the history of several thousand years is being inundated by the waters of Tigris River. Despite local and international objections, the city and its archaeological sites are now being flooded due to the completion of the Ilisu Dam.

On the brighter side, in 2019, traditional Turkish archery was inscribed on UNESCO's list of Intangible Cultural Heritage of Humanity. Moreover, Afyonkarahisar entered UNESCO's Creative Cities Network with its world-renowned cuisine. Finally, one site was added to UNESCO's Tentative List - the Nature Park of Ballıca Cave.

2019 saw its share of archaeologic blunders, disastrous restorations, and unfortunate incidents. The most spectacular failures were listed by Arkeofili website. Among them, the visually tragic renovations stand out: of a Roman-era bridge in Gaziantep Province and an 800-year-old gate to Alaaddin Mosque in Antalya. Moreover, Dipsiz Lake, located in Gümüşhane Province, became the victim of a legal excavation initiated with the claim of finding treasure.

Turkish Archaeological News team was rather busy in 2019. Our journey along the western coast of Turkey took us from Istanbul to Didim. We organised two walks: the first one took us to the scattered ancient ruins of Cyzicus with its forgotten amphitheatre, a real rarity in the area of Asia Minor. The second trek, from Didyma to Miletus, led along the ancient Sacred Road. Unfortunately, this unique tourist trail, once popular among the trekkers, is now in deplorable condition, with signposts gone and no clear path to follow.

TAN team also visited two newly opened museums. The first one was opened in the restored Blachernae Palace Complex. Despite some harsh criticism about the results of this restoration, our verdict is favourable as the architects achieved very impressive results. However, there are several improvements needed, including the clean-up of the surroundings.

The second new venue visited by TAN team was Troy Museum that finally opened its gates to the visitors. This impressive building stands out in the barren landscape of the Trojan plain, attracting the visitors' attention from afar. If the effect it makes on the visitors is the one that its designers aimed at, remains an open question, to be answered by the guests themselves. The detailed description of the museum has already been published on our portal.

We followed up the Trojan theme by visiting "Troy. Myth and Reality" exhibition in the British Museum. The representatives of TAN portal were among the first visitors at this exquisite exhibition that opened on the 21st of November. Some of our photographs from this event have been published in this album. If you missed it, there is still a chance to see it as it will close on the 8th of March 2020.

Turkish Archaeological News published two books in 2019. The first one is the extended and revised edition of Glenn Maffia's guidebook to Didyma "Faint Whispers from the Oracle". The second one is the updated guidebook "Gallipoli Peninsula and the Troad" by Izabela Miszczak. We can also disclose the information that three new guidebooks to the archaeological sites of Turkey will be published at the beginning of 2020.

Finally, let us also take a look at the most important archaeological discoveries in monthly reviews for 2019. For more details, please check out section 2019 in Turkish archaeology.

Janvier 2019 could as well be called the month of restorations because the most important events reported in this month concerned numerous renovation projects. Among other events, the repair work on the roof of Istanbul's Haydarpaşa Train Station, damaged in a fire in 2010, was completed, the restoration of Bayburt Castle was initiated, and the renovation of the Stable Mansion at the Beylerbeyi Palace compound on the Asian shore of the Bosporus was completed. Moreover, 23 historical shops in Safranbolu will be restored soon. Last but not least, the renovated sections of Istanbul's Topkapı Palace were finally opened to visitors.

Février 2019 was a month when many promises were made, including the extension of the Hatay Archaeology Museum and turning Tevfikiye into an archaeology village depicting the Troy era. Moreover, Turkish Police forces were busy capturing smugglers of ancient artefacts such as a collection of ancient Hebrew manuscripts.

Mars 2019 saw the archaeological site of Arslantepe getting ready for the UNESCO World Heritage List. Meanwhile, some amazing discoveries were made in the area of Turkey, including the statue of Emperor Trajan in Laodicea on the Lycus and a large pithos found by a farmer ploughing his field in Niğde province.

The hottest archaeological news from Turkey in Avril 2019 was the discovery of a Bronze Age shipwreck of the shores of southern Turkey's Antalya province. Another great news was the reopening of Sümela Monastery, announced for May.

The biggest news in Mai 2019 was the reopening of the famous Sümela Monastery in northern Turkey, after an extensive restoration. Moreover, Uzunyuva Monumental Tomb Archaeology Park in the western province of Muğla was also opened again. The roof of the Istanbul's major landmark - the Grand Bazaar was repaired. The archaeologists started the excavations in Blaundus, and the Hittite hieroglyphs were unexpectedly found in a barn in Cappadocia.

Dans June 2019, the Blachernae Palace Complex restoration was completed, and the venue welcomed the first visitors. Also, an underground city partly submerged underwater and estimated to be around 5,000 years old was discovered by municipality crews trying to determine the cause of flooding in several houses in the Avanos district of Turkey's central Nevşehir province, located at the heart of the historical Cappadocia region.

The archaeologists were rather busy in July of 2019, excavating the ancient city of Hadrianopolis in Turkey's northern Karabük province, unearthing a cistern storing fresh water dating back to the medieval era in the ancient city of Tium, and continuing the research in the Ayanis castle, built by the Urartian King Rusa II on a hill overlooking Lake Van. Moreover, excavation works on Tetrapylon Avenue of the ancient city of Aphrodisias in western Turkey's Aydın province will soon be completed.

August of 2019 was a month abundant in archaeological discoveries in the area of Turkey. Possibly the most amazing one was the announcement that the ancient city of Troy might have been founded 600 years earlier than previously thought. Moreover, an excavation team was surprised when they discovered a temple in the ancient city of Priene, possibly devoted to Zeus. Archaeologists digging at the Barcın Mound found that cheese, yoghurt, and butter were first produced there 8,600 years ago, in the Neolithic Era. Finally, the remains of the memorial tomb of Azan, the founder of the ancient city of Aizanoi have unearthed.

The most exciting archaeological news in Septembre 2019 was, most probably, the discovery that the history of the legendary Troy is longer than previously thought. Moreover, an ancient princess' sanctuary was found in Amasra, while the excavations at Boncuklu Höyük and Kahin Tepe revealed the secrets of the prehistoric period of Asia Minor. The archaeologists also struck gold at the Apollon Smintheion Temple in the Troad where they found 68 gold coins, dating back to the Byzantine era.

Dans Octobre 2019, some important archaeological discoveries were made in the area of Turkey, including the finds in the sites of Arslantepe and Parion. However, the most astonishing news was the unearthing of an 11,300-year-old Neolithic-era temple in Mardin Province. The archaeologists found this temple with three mostly-intact steles and dated it to the same era as the Göbeklitepe excavation site in southeastern Şanlıurfa province. This dating was later moved back to the period 1,000 years earlier.

The most significant archaeological discovery in the area of Turkey in Novembre 2019 was a 3,500-year-old fragmented skull and femur thought to belong to the Hittite period. It was unearthed in Sapinuwa, nowadays Çorum, an important military and religious centre of its time. This discovery will help to shed light on the human typology and anatomy of the Hittites.

In December 2019 the paper was published concerning the Neolithic site of Çatalhöyük. The researchers found three 8,500-year-old-teeth that appeared to have been intentionally drilled to be worn as beads in a necklace or bracelet. Subsequent macroscopic, microscopic and radiographic analyses confirmed that two of the teeth had indeed been used as beads or pendants.

2020 was officially announced to be the year of Patara. This ancient town is best known as the birthplace of St. Nicholas, who lived most of his life in the nearby town of Myra. We shall see the effects of this site's promotion in the next twelve months.


Author Updates

Im Mittelpunkt dieses Werkes steht das mysteriöse steinzeitliche Volk der Denisovaner. Wie der Autor Andrew Collins zeigt, scheinen diese weißäugigen Riesen, die im sibirischen Altai-Gebirge lebten, entscheidenden Einfluss auf die Entwicklung des menschlichen Bewusstseins und der Zivilisation gehabt zu haben. Zahlreiche Überlieferungen, aber auch archäologische Funde, die rund 45 000 Jahre alt sind, belegen, dass das Schamanenvolk tatsächlich gelebt hat. Aus den Artefakten geht darüber hinaus hervor, dass die Denisovaner eine fortschrittliche Gemeinschaft waren, die nur schwer in die Steinzeit passt. So hatten sie beispielsweise komplexe Bewässerungssysteme entwickelt und beherrschten ausgefeilte Techniken der Schmuckherstellung.

Vor allem jedoch: Die Denisovaner verfügten über profundes Wissen über den Kosmos und die langfristigen Zyklen von Sternen. Damit verbunden waren ein Kalendersystem und ein Kult um den Nordhimmel und das Sternbild des Schwans. Nach ihrem Glauben traten die Seelen Verstorbener dort ins Jenseits ein und reinkarnierten sich auch wieder in dieser Himmelsregion.

Der Weg nach Göbekli Tepe

Das Bemerkenswerte: Die Nachfahren der Denisovaner, die aus der Vermischung mit anderen Menschenrassen hervorgegangen waren, trugen das Wissen und den Jenseitsglauben ihrer Ahnen ins anatolische Göbekli Tepe. Diese Region war in der Jungsteinzeit die bedeutendste Siedlung der Welt. Auch dort bestimmte das Sternbild des Schwans das Denken und die spirituellen Rituale der Menschen.

Das Erbe der Denisovaner im Alten Ägypten

Zwischen 8500 und 8000 v. Chr. gelangte das Erbe der Denisovaner nach Ägypten, wo es zu einer einzigartigen Blüte kam. Das uralte Wissen über kosmische Vorgänge wurde hier durch Maße und Abstände der Pyramiden von Giseh und anderer Bauwerke und Bezugspunkte verewigt. Andrew Collins beschreibt die zivilisatorische und spirituelle Entwicklung, die im sibirischen Altai-Gebirge ihren Anfang nahm, detailliert, nachvollziehbar und überaus spannend.

»Dieses brillante Buch ist das Zeichen, auf das ich gewartet habe! (. ) Der Schwan ist Pflichtlektüre für alle, die sich mit dem Altertum, der Ausrichtung der Sterne und mit Kosmologie beschäftigen.« Barbara Hand Clow

»Der Schwan ist ein monumentales Werk, das zahlreiche Rätsel und Mythen des Altertums in den Blickpunkt rückt. Leserinnen und Lesern, die sich darauf einlassen, bietet es eine aufschlussreiche und gut begründete Analyse.« Dr. phil. Gregory L. Little

Andrew Collins, am 25. Januar 1957 im englischen Bedford geboren, verfasst Bücher im wissenschaftlichen und historischen Bereich und beschäftigt sich seit 1979 mit dem Konzept vorgeschichtlicher fortschrittlicher Zivilisationen. Er ist Mitentdecker eines massiven Höhlenkomplexes unter dem Plateau von Giseh, der heute als »Collins-Höhlen« bezeichnet wird, und Autor zahlreicher Bücher, in denen er unsere Vorstellungen von der Vergangenheit infrage stellt, beispielsweise From the Ashes of Angels und Göbekli Tepe: Die Geburt der Götter. Heute lebt er in Leigh-on-Sea, Essex (England).

Reveals the profound influence of the Denisovans and their hybrid descendants upon the flowering of human civilization around the world

• Traces the migrations of the sophisticated Denisovans and their interbreeding with Neanderthals and early human populations more than 40,000 years ago

• Shows how Denisovan hybrids became the elite of ancient societies, including the Adena mound-building culture

• Explores the Denisovans’ extraordinary advances, including precision-machined stone tools and jewelry, tailored clothing, and celestially-aligned architecture

Ice-age cave artists, the builders at Göbekli Tepe, and the mound-builders of North America all share a common ancestry in the Solutreans, Neanderthal-human hybrids of immense sophistication, who dominated southwest Europe before reaching North America 20,000 years ago. Yet, even before the Solutreans, the American continent was home to a powerful population of enormous stature, giants remembered in Native American legend as the Thunder People. New research shows they were hybrid descendants of an extinct human group known as the Denisovans, whose existence has now been confirmed from fossil remains found in a cave in the Altai region of Siberia.

Tracing the migrations of the Denisovans and their interbreeding with Neanderthals and early human populations in Asia, Europe, Australia, and the Americas, Andrew Collins and Greg Little explore how the new mental capabilities of the Denisovan-Neanderthal and Denisovan-human hybrids greatly accelerated the flowering of human civilization over 40,000 years ago. They show how the Denisovans displayed sophisticated advances, including precision-machined stone tools and jewelry, tailored clothing, celestially-aligned architecture, and horse domestication. Examining evidence from ancient America, the authors reveal how Denisovan hybrids became the elite of the Adena mound-building culture, explaining the giant skeletons found in Native American burial mounds. The authors also explore how the Denisovans’ descendants were the creators of a cosmological death journey and viewed the Milky Way as the Path of Souls.

Revealing the impact of the Denisovans upon every part of the world, the authors show that, without early man’s hybridization with Denisovans, Neanderthals, and other yet-to-be-discovered hominid populations, the modern world as we know it would not exist.

New evidence showing that the earliest origins of human culture, religion, and technology derive from the lost world of the Denisovans

• Explains how Göbekli Tepe and the Giza pyramids are aligned with the constellation of Cygnus and show evidence of enhanced sound-acoustic technology

• Traces the origins of Göbekli Tepe and the Giza pyramids to the Denisovans, a previously unknown human population remembered in myth as a race of giants

• Shows how the ancient belief in Cygnus as the origin point for the human soul is as much as 45,000 years old and originally came from southern Siberia

Built at the end of the last ice age around 9600 BCE, Göbekli Tepe in southeast Turkey was designed to align with the constellation of the celestial swan, Cygnus--a fact confirmed by the discovery at the site of a tiny bone plaque carved with the three key stars of Cygnus. Remarkably, the three main pyramids at Giza in Egypt, including the Great Pyramid, align with the same three stars. But where did this ancient veneration of Cygnus come from?

Showing that Cygnus was once seen as a portal to the sky-world, Andrew Collins reveals how, at both sites, the attention toward this star group is linked with sound acoustics and the use of musical intervals “discovered” thousands of years later by the Greek mathematician Pythagoras. Collins traces these ideas as well as early advances in human technology and cosmology back to the Altai-Baikal region of Russian Siberia, where the cult of the swan flourished as much as 20,000 years ago. He shows how these concepts, including a complex numeric system based on long-term eclipse cycles, are derived from an extinct human population known as the Denisovans. Not only were they of exceptional size--the ancient giants of myth--but archaeological discoveries show that this previously unrecognized human population achieved an advanced level of culture, including the use of high-speed drilling techniques and the creation of musical instruments.

The author explains how the stars of Cygnus coincided with the turning point of the heavens at the moment the Denisovan legacy was handed to the first human societies in southern Siberia 45,000 years ago, catalyzing beliefs in swan ancestry and an understanding of Cygnus as the source of cosmic creation. It also led to powerful ideas involving the Milky Way’s Dark Rift, viewed as the Path of Souls and the sky-road shamans travel to reach the sky-world. He explores how their sound technology and ancient cosmologies were carried into the West, flowering first at Göbekli Tepe and then later in Egypt’s Nile Valley. Collins shows how the ancient belief in Cygnus as the source of creation can also be found in many other cultures around the world, further confirming the role played by the Denisovan legacy in the genesis of human civilization.



Commentaires:

  1. Zutaur

    Bien sûr. C'était avec moi aussi. Discutons de cette question. Ici ou en MP.

  2. Astyrian

    Je m'excuse d'avoir interféré ... Je comprends ce problème. Discutons.

  3. Izaak

    Je pense, que vous commettez une erreur. Je suggère d'en discuter. Écrivez-moi dans PM.

  4. Heallstede

    Hmm ... Chaque abram a son propre programme.

  5. Riley

    Bravo, la phrase est venue juste au fait

  6. Muata

    I can wait for a better quality

  7. Anscom

    L'auteur doit publier un monument pour cela! :)

  8. Zavier

    Merci beaucoup! Et plus de messages sur ce sujet seront à l'avenir? Je suis vraiment impatient d'y être! ZPR.



Écrire un message